Comment séduire une femme avec ton regard

Comment Séduire Une Femme Avec Ton Regard… Uniquement ?

par Konsti · 70 commentaires

“Je ne sais pas quoi dire.” Pas grave. Tu n’as même pas besoin d’ouvrir la bouche.

Souvent sous-estimé par les hommes, le regard est l’une des armes de séduction les plus puissantes. En voici les secrets.

La puissance séductrice du regard vient de son caractère primitif et animal.

Le regard joue directement sur les centres cérébraux responsables des instincts et des émotions (le cerveau reptilien et le cerveau mammifère), sans passer par le cerveau logique (le néocortex, responsable de la raison, le langage, la créativité et toutes les autres fonctions typiquement humaines).

Le cerveau humain

Je répète, car c’est hyper important ! Le regard joue directement sur les instincts et les émotions, sans passer par la raison et par la censure rationnelle.

Les yeux sont le reflet de l’âme… pourquoi ?

Tu connais sûrement l’expression “les yeux sont le reflet de l’âme”. En voici la traduction : “les yeux expriment les émotions”. Tu chies dans ton froc ? Ça se voit dans ton regard. Tu es joyeux ? Ça se voit dans ton regard. Tu es amoureux ? Ça se voit dans ton regard.

Tu peux essayer de masquer tes émotions, mais tu n’y arriveras jamais à 100%. Il y a toujours une fuite non verbale par-ci par-là. Le regard est l’une de ces fuites.

Pourquoi ne peux-tu pas (ou très difficilement) masquer l’expression de tes émotions via ton regard ? Quelle en est la cause ? Les cerveaux primitifs (reptilien et mammifère).

Tu as peut-être aussi entendu l’expression d’un des plus grands gourous américains, David DeAngelo, “l’attirance n’est pas un choix”. Il a tout à fait raison.

L’attirance est un processus automatique et inconscient. “Je décide de trouver cette fille attirante.” Ça ne marche pas comme ça. Les cerveaux primitifs en sont la cause.

Regard, cerveaux primitifs… Attirance, cerveaux primitifs…

Et c’est maintenant que ça devient intéressant.

Quelle est la différence entre un homme et une femme amoureux l’un de l’autre et un homme et une femme qui ne sont pas amoureux ?

Oui… Le regard. Dans une interaction face à face, deux personnes amoureuses se regardent plus ou moins 90% du temps droit dans les yeux. Et dans une interaction face à face sans caractère amoureux les personnes ne se regardent que 30% à 70% droit dans les yeux.

Le taux d’ocytocine (l’hormone de l’amour) est une autre différence. Les personnes amoureuses ont un taux d’ocytocine plus élevé. Comme son nom l’indique, l’hormone de l’amour est responsable du sentiment d’amour. “Je ne me sens pas en forme aujourd’hui. Je vais produire un peu d’ocytocine.” Ça ne marche pas comme ça. Les cerveaux primitifs en sont de nouveau la cause.

Regard, cerveaux primitifs. Attirance, cerveaux primitifs. Sentiment d’amour, cerveaux primitifs. Production d’ocytocine, cerveaux primitifs. Conclusion ?

Attaque ses cerveaux primitifs !

Tu ne peux pas choisir rationnellement de trouver une fille attirante. Inversement tu ne peux pas convaincre une fille de te trouver attirant. Bref, tu ne peux pas influencer les cerveaux primitifs directement.

Mais ! Tu peux les influencer indirectement. Via ton comportement. Via TON REGARD ! Comment ? Je te présente l’ultime technique de drague non verbale

Le regard d’amour

SIMULE l’état amoureux !

STIMULE la production d’ocytocine !

REGARDE-LA droit dans les yeux… CONSTAMMENT !

Autrement dit, adopte le comportement d’un mec amoureux en la regardant entre 90% et 100% du temps droit dans les yeux.

Le mode opératoire est hyper simple :

  1. cherche son regard en la fixant droit dans les yeux ;
  2. dès que vos regards se croisent, maintiens le contact visuel constamment (90% à 100% du temps, de préférence 100%).

Points importants :

  • essaie de ne pas cligner ;
  • ne détourne pas le regard ;
  • ne baisse pas le regard. Ne baisse JAMAIS le regard. Baisser le regard est un signe de faiblesse et d’incertitude ;
  • ralentis tes mouvements. Et si possible, essaie même de ne pas bouger du tout ;
  • persiste ! De nouveau, tu dois maintenir le contact visuel constamment ;
  • et surtout, le point le plus important, garde ton calme !

Que se passera-t-il ?

Une tension s’installera. Ça peut être une tension désagréable. Mais ce n’est pas grave. Tant qu’il y a une tension, c’est bon. Car entre un homme et une femme toute tension est une tension sexuelle. C’est une bonne nouvelle, n’est-ce pas… Cette tension peut également devenir très intense. D’où l’importance de garder ton calme.

Vous entrerez dans la “bulle intime” : l’environnement se dissipera et vous aurez le sentiment qu’il n’y a plus que vous deux sur ce monde. Je te conseille de lire l’extraordinaire guide de drague gratuit “L’Attirance Sexuelle”. Tu y découvriras d’autres techniques de drague pour créer la “bulle intime” et comment l’exploiter pour passer de blabla à crac-crac.

Elle essaiera peut-être de résister : “T’es trop bizarre”, “Qu’est-ce qu’il y a ?”, “Tu me fais peur. Tu as l’air d’un psychopathe.” ou : “Pourquoi tu me regardes comme ça ?” C’est normal. C’est le cerveau logique qui essaie de gérer la tension. Garde ton calme, fais-lui un petit sourire et éventuellement un clin d’œil, ne dis rien et continue à la regarder droit dans les yeux, jusqu’à ce qu’elle craque !

Comment savoir si ton regard d’amour fonctionne

Elle baisse le regard. Baisser le regard est un signe de soumission. Et la soumission est le signe d’intérêt le plus sûr et le plus fiable.

Elle rougit. Rougir est souvent associé à la timidité. La rougeur a plein d’autres causes. En général, la rougeur est due à l’excitation au sens large du terme. Dans ce cas-ci, la rougeur est due à la tension sexuelle. “Whooooo ! Mais que se passe-t-il ? Holala, j’ai chaud.”

Elle rigole nerveusement. Tout comme la rougeur, rigoler nerveusement est dû à la tension.

Elle est comme dans un état de transe. Elle entre dans “la bulle intime”. Son environnement se dissipe. Elle ne voit plus que toi.

Elle t’imite. Elle te regarde droit dans les yeux constamment. Notre cerveau contient des neurones miroirs (neurone : cellule du système nerveux). Ces neurones miroirs sont entre autre responsables de l’empathie.

Tout simplement, en voyant une personne triste, tu ressentiras également (un peu) de tristesse. Et cette empathie, cette contamination émotionnelle, cette forme d’imitation n’est pas seulement valable pour la tristesse, mais pour toutes les émotions. Donc aussi pour l’attirance, l’excitation, le désir sexuel…

Si elle t’imite, alors vous vous retrouvez dans une dynamique équilibrée. Vous vous regardez tous les deux constamment dans les yeux… exactement comme un couple amoureux. Magnifique, non ? Ne me remercie pas. Remercie les neurones miroirs.

Qu’ont tous ces indices en commun ? Ils échappent au contrôle rationnel. Ils échappent au cerveau logique. Ce sont des indices automatiques et inconscients. Les cer-veaux pri-mi-tifs en sont responsables. C’est de la séduction pure. Comme chez les animaux. Comme sur National Geographic.

Indices que ton regard d’amour ne fonctionne pas

Elle commence à s’irriter. À quoi est-ce dû ? Je ne sais pas. Peut-être que tu as dit ou fait une bêtise avant ou durant ton regard d’amour. Peut-être qu’elle a eu une journée stressante. Peut-être que son dialogue interne lui dit : “Pffffttt… Encore un pauvre type qui veut me baiser.”

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas grave. Si tu l’irrites, c’est que tu ne la laisses pas indifférente. Souviens-toi : mieux vaut une tension négative, qu’aucune tension. Continue à la regarder et reste calme ! Je répète : continue à la regarder et RESTE CALME.

En restant calme, tôt ou tard ses neurones miroirs “capteront” ton calme et son irritation se dissipera. Ne te laisse surtout pas influencer par son irritation, car alors c’est elle qui gagnera le combat émotionnel. Et en te laissant influencer par son irritation, tu ne fais que justifier cette irritation. Game over.

Elle reste indifférente. Pour qu’elle puisse être indifférente, il ne doit pas y avoir de contact visuel. Tu n’as sûrement pas bien capté son attention. Vos regards ne se sont probablement pas encore croisés. Capte son attention, continue à la regarder et elle ne restera pas très longtemps indifférente.

Elle part. Ça ne m’est encore jamais arrivé. Mais je me dois bien d’envisager cette option. Si elle part, ben… tant pis. Tu ne lui as pas avoué ton intérêt ouvertement, donc il n’y a pas de râteau officiel (et même s’il en avait un, pas grave).

Dis-moi, qu’y a-t-il de mal à regarder quelqu’un droit dans les yeux en restant calme? Pardon, qu’y a-t-il de mal à exprimer ton intérêt à une femme attirante via le regard ? Rien ! C’est même un compliment. Donc, si elle part, tu n’as rien à te reprocher. Tu as fait ton devoir en tant qu’homme.

En conclusion, le regard d’amour est…

une arme de séduction non verbale atomique !

Tu la cherches du regard. Dès que vos regards se croisent, tu maintiens le contact visuel constamment. Sans cligner, sans bouger, sans détourner ou baisser le regard et surtout… en restant calme.

On termine par une petite anecdote. J’ai un rendez-vous. Elle est hyper mignonne. Une brunette avec de gros nichons, comme je les adore. On s’assied dans un café sympa. Je ne dis rien. Absolument rien. Je la regarde droit dans les yeux. Constamment. Je laisse parler mon désir, ma bite, à travers mon regard.

Elle rougit. Elle rigole bêtement. Elle baisse le regard. Je continue à la regarder de manière dominante. Sans cligner. Rien. Après avoir amplifié la tension pendant dix minutes, je sors un paquet de bonbons de ma poche.

J’en mets un dans ma bouche et lui demande : “Tu en veux un ?” “Oui…” Je remets la boite dans ma poche. Je me rapproche d’elle. Je lui montre le bout du bonbon sortant de ma bouche. Et…

La morale de l’histoire ? Un bonbon se mange à deux simultanément.

Comment Séduire Une Femme Avec Ton Regard… Uniquement ?

Le regard joue directement sur les instincts et les émotions.

Le regard échappe au contrôle rationnel.

Regard d’amour :

  • simule l’état amoureux ;
  • stimule la production d’ocytocine.

Mode opératoire du regard d’amour :

  1. cherche son regard ;
  2. maintiens le contact visuel constamment.

Éléments clés du regard d’amour :

  • ne cligne pas ;
  • ne détourne pas le regard ;
  • ne baisse pas le regard ;
  • ralentis tes mouvements ;
  • persiste ;
  • garde ton calme.

Effets du regard d’amour :

  • une tension s’installera ;
  • vous entrerez dans la “bulle intime” ;
  • elle essaiera peut-être de résister.

Indices que ton regard d’amour fonctionne :

  • elle baisse le regard ;
  • elle rougit ;
  • elle rigole nerveusement ;
  • elle entre dans un état de transe ;
  • elle t’imite.

Indices que ton regard d’amour ne fonctionne pas :

  • elle s’irrite ;
  • elle reste indifférente ;
  • elle part.

Allez, maintenant c’est à toi de jouer. Tu seras surpris de l’efficacité de cette technique de drague non verbale. J’attends tes comptes rendus, tes questions ou tes commentaires avec impatience ici.



Hugues

Salut Konsti,

Comme je pratique la drague de rue, je dois parler et j’aborde même des femmes qui ne m’ont pas remarqué. Je maintiens le contact visuel, je le fais naturellement et je le considere comme une relation à part entiere. Bien que j’ai déja constaté de nombreuses fois que les filles rougissent ou baissent les yeux, je voulais te demander si avec la parole cet effet reste aussi puissant?

Autre chose hors sujet qu’entends tu par hypnose?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 21 Thumb down 8

Répondre

Konsti

Salut Hugues,

je suis content de te revoir.

Bien que j’ai déjà constaté de nombreuses fois que les filles rougissent ou baissent les yeux, je voulais te demander si avec la parole cet effet reste aussi puissant ?

Avec ta question on entre dans les détails. Où plutôt dans les nuances, les subtilités. La parole diminue (légèrement) la puissance de cette technique de drague non verbale, car parler et écouter demande de l’énergie mentale… De l’attention… De la concentration.

Si tu ne fais que la regarder, toute ton énergie mentale se concentre dans le regard. À 100% !

Par contre, si tu la regardes en lui parlant, alors tu divises ton énergie mentale, qui est limitée, entre le regard et la parole. En quelque sorte, en la regardant et en lui parlant simultanément, tu fais du multi-tasking.

Petite analogie : parler et regarder, c’est comme conduire une voiture en parlant au téléphone. Tu divises ton attention. Tu es moins concentré sur la route.

Pareil pour la fille. Si tu la regardes en parlant, alors elle doit te regarder en t’écoutant. Elle doit diviser son attention.

Mais bon… Cela ne veut pas dire que tu ne dois pas lui parler. Si tu as quelque chose à lui dire, dis-le lui. Continue tout simplement à la regarder droit dans les yeux.

Autre chose hors sujet, qu’entends tu par hypnose ?

Dans le sens large du terme, hypnose signifie “communication efficace”. C’est tellement large que ça ne veut pas dire grand chose.

Moi personnellement, par hypnose j’entends stimuler l’imagination et les émotions au moyen d’un langage descriptif.

Pour plus d’infos, voici quelques ressources :

  • tout sur l’hypnose éricksonnienne ;
  • Transe-formations de Richard Bandler ;
  • Speed Seduction de Ross Jeffries ;
  • tout de David Shade ;

Bien à toi et à bientôt

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 11 Thumb down 1

Répondre

Lugosia

Salut Konsti,

j’ai lu ton article sur la drague que je trouve d’ailleurs fort intéressant.

Mais un problème se pose à moi depuis quelques mois je rencontre un charmant garçon au lycée qui se comporte exactement comme tu peux le décrire dans ton article, c’est-à-dire il me regarde fixement comme s’il voulait décrocher des étoiles dans mes yeux.

J’ai l’impression quand je le regarde que tout disparaît autour de moi et je ne vois que lui.

Par ailleurs, nous nous sommes rencontrés dans les transports en commun et c’est là qu’il a commencé à me regarder.On se croise tout le temps, et il me reconnait en me fixant.

Je précise qu’il n’est pas timide, il est entouré de copines et puis il a quand même l’audace d’arriver à me regarder droit dans les yeux sans gêne apparent.

Tout cela m’intrigue,vu que je n’y comprends rien….

La question que je me pose c’est d’après ce que j’ai pu te donner comme informations, penses-tu qu’il se pourrait que je lui plaise ou qu’il veuille simplement me connaître ?

Je me dis que s’il voulait m’aborder ou autre il pourrait le faire par l’intermédiaire d’amis ou même dans les transports.

Je voudrais un simple avis sachant que tu n’es pas médium.

Merci d’avance Konsti !!

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 11 Thumb down 1

Répondre

Hugues

Merci pour tes réponses, je vais me renseigner sur l’hypnose, j’en suis toujours au stade du mec dans les cirques qui fait dire des conneries aux gens.

Concernant la drague visuelle j’ai pas le bon créneau.

Par exemple tout à l’heure, j’ai vu une femme traverser le centre commercial pour aller voir une vitrine. Elle ne m’avait pas vu, normal les gens se regardent rarement. Je me mets à sa hauteur je lui dis “Je vous ai remarquée à l’instant et je trouve que vous avez un certain charme”, petit rire de fillette, elle me dit merci en s’éloignant apparemment confuse je persiste “Vous devez avoir du caractère, je sais pas lequel mais vous en avez” elle commence à rougir me redit merci avec un au revoir et rentre dans la boutique, j’insiste pas.

Pour l’anecdote j’ai eu la bonne intuition de la laisser partir car je l’ai revue peu après avec sa petite famille. Contrairement à ce que pourraient dire certains, je ne considère pas ça comme un râteau, mais comme une situation inévitable liée à la drague de rue, fascinante et ingrate.

Je te raconte ça pour te donner une idée de mon style de drague, tes commentaires sont les bienvenus.
Imaginons que arrivé à sa hauteur je la fixe sans rien dire. Ça aurait peut-être pu marcher, tout est possible, mais je pense quand même que la probabilité de passer pour un fou est beaucoup plus grande.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 3 Thumb down 1

Répondre

Konsti

Salut Hugues,

[...] j’en suis toujours au stade du mec dans les cirques qui fait dire des conneries aux gens.

C’est normal. Au début, quand j’ai découvert l’hypnose, j’ai fait peur à pas mal de gens. “Trop bizarre ce mec. Il me fait peur. On dirait qu’il essaie de me manipuler.”

L’hypnose demande pas mal d’entrainement, mais ça vaut la peine. Tu développeras un sixième sens, un feeling, une intuition unique. De plus, grâce à l’hypnose un nouveau monde s’ouvrira à toi : celui de l’inconscient. Hugues, crois-moi, c’est hyper fascinant et… puissant.

Contrairement à ce que pourrait dire certains je ne considère pas ça comme un râteau, mais comme une situation inévitable liée à la drague de rue, fascinante et ingrate.

Tout à fait d’accord avec toi.

Je te raconte ça pour te donner une idée de mon style de drague, tes commentaires sont les bienvenus.

Je n’ai pas grand chose à ajouter Je trouve que tu t’es plus ou moins bien débrouillé. Tu aurais pu – vu sa réaction – t’informer sur sa logistique :

Je vous que vous êtes pressée. Avez-vous un rendez-vous ? Ou êtes vous accompagnée de quelqu’un ?

Tu aurais également pu mentionner le but de ton approche :

Vous me donnez envie de faire votre connaissance.

Enfin, c’est facile à dire post factum. De plus, vu qu’elle était avec sa famille je ne sais pas si ça aurait servi à quelque chose. Mais on sait jamais…

Et toi, que penses tu de ton approche ? Selon toi, quels sont les points que tu pourrais améliorer la prochaine fois que tu te retrouves dans une situation similaire ?

Imaginons que arrivé à sa hauteur je la fixe sans rien dire. Ça aurait peut-être pu marcher, tout est possible, mais je pense quand même que la probabilité de passer pour un fou est beaucoup plus grande.

Le “Regard D’Amour” fonctionne le mieux durant l’interaction. Si tu l’utilises avant l’interaction, alors tu devras tôt ou tard l’aborder. C’est effectivement quelque chose que j’aurais dû mentionner dans l’article.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 5 Thumb down 1

Répondre

anas

merci bien pour c’est conseilles, elles sont hyper intéressantes, mais dans mon cas malheureusement j’ai des cernes qui me font vraiment sentir faible devant les femmes, de nature j’aime regarder les femmes dans les yeux mais vue mon état je tourne toujours le visage en parlant a une nana et j’essaie le maximum possible de ne pas fixer mes yeux sur les siens, bref sa un champ de désespoir pour moi.Il y a aussi un problème qui ce pose c’est que c’est cernes n’ont pas un traitement efficace surtout qu’elle sont hériter !!! Je sais que c’est un peux hors sujet mais j’aimerai bien avoir une ou deux de tes conseilles précieuses afin de développer ma capacité de regard… merci beaucoup !!!

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 1

Répondre

Konsti

Salut Anas,

merci pour ton commentaire.

Il y a aussi un problème qui ce pose c’est que c’est cernes n’ont pas un traitement efficace surtout qu’elle sont hériter !!!

Je crains de ne pas comprendre ce que tu veux dire exactement.

Je sais que c’est un peux hors sujet mais j’aimerai bien avoir une ou deux de tes conseilles précieuses afin de développer ma capacité de regard… merci beaucoup !!!

Je te conseille de lire le fantastique commentaire de Philippe en cliquant ici. Il explique entre autre comment il a réussi à surmonter le trac de regarder les filles dans les yeux.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Hugues

Salut Konsti,

Voila je me suis pas mal renseigné sur l’hypnose, comme je l’avais supposé il s’agit de (auto)suggestions. En fait ça rejoint un principe que je connaissais et qui a BOULEVERSÉ ma vie, le moment présent. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une connaissance ancestrale qu’on retrouve entre autre dans le stoïcisme (je ne comprends toujours pas pourquoi le stoïcisme est la bête noire de bien des gens), le bouddhisme et dans la bible.

Le postulat de base est que en vivant dans le présent il est impossible de connaitre des angoisses, des peurs, des phobies…etc, je peux en témoigner c’est VRAI. La théorie est simple mais la réalisation peut s’avérer difficile et demande beaucoup d’entrainements et de méthodes. Les objectifs sont les mêmes que pour l’hypnose.

Par contre là ou je décroche c’est avec “la loi d’attirance” qui dit qu’il suffit de demander sincèrement à la vie quoique se soit pour l’obtenir. D’accord pour soi, ce qui nous concerne directement mais quand je lis “…quelques temps plus tard je trouve une maison exactement comme je la voyais, la même disposition des pièces, il y avait même l’arbre que j’avais imaginé au milieu du jardin” ou “…Le matin sur mon bureau je trouvais une note de mon patron qui était presque mot pour mot le texte que j’avais demandé la veille à mon subconscient de lui faire écrire” là je suis sceptique. Qu’en penses-tu Konsti ?

Concernant ma drague. Très tôt j’ai ressenti ce que devait être la drague idéale, et tout confirme cette impression aussi bien ce que j’ai pu lire que mes résultats sur le terrains, mon intuition est la bonne. Seulement voila pour des tas de raisons ma pratique est en décalage avec ma “théorie”, impossible de tout expliquer ici ça prendrait un e-book de 150 pages au moins et sans intérêt puisque comme je l’ai compris assez récemment il faut se fixer sur ce que l’on veut et pas corriger ce qui ne va pas.

Je dirais seulement qu’il faut agir emotionnellement et pas analyser intellectuellement (ce que je faisais), pour ça “le moment présent” m’a été d’une plus grande aide que tous les sites sur la séduction (qui finalement ne m’ont apporté que de la théorie que j’étais incapable d’appliquer), mais la aussi ça prendrait des pages.

Donc ce que je pense de mon approche c’est qu’elle était encore trop rationnelle, trop liée à ce que j’avais lu, non pas que ce soit de mauvais conseils au contraire, mais qui me font trop intellectualiser la relation, je ne me faisais pas assez confiance.

Me faire confiance ça veut dire aller trouver la fille porté par mon désir pour elle en ayant l’assurance que je saurais trouver les mots et les actes pour la séduire aussi spontanément que quand je parle de banalité avec un copain, sans me demander en m’approchant d’elle “et après qu’est ce que je vais raconter”.

Depuis la dernière fois j’ai évolué en ce sens. J’étais assis sur un banc au centre commercial (le même), le soir après le boulot, je vois passer une fille BCBG mignonne, bien plus jeune que moi (je ne m’en suis rendu compte que plus tard rentré chez moi en y repensant, ça c’est un bon signe de non-intellectualisation).

Elle s’est arrêtée devant une vitrine. Je me suis levé avec la seule idée qu’elle me plaisait “Bonsoir, je t’ai vue passer, j’aime beaucoup ton style et j’ai eu envie de venir te parler, comme ça, une sorte d’intuition” “Oh! Merci…c’est gentil” “Tu trouves ce que tu cherches” bla bla.

Elle était souriante (je l’ai vu aux yeux) intriguée par mon approche dans le bon sens du terme. Après quelques minutes, nous étions assez pressés “Écoute j’ai vraiment envie de te revoir, on va s’échanger nos numéros” “Euh je pense pas que mon copain sera d’accord” souriant je lui fais un kino spontané sur le bras en lui disant “Mauvaise réponse, ça a été un plaisir de te parler on se reverra peut être” “Pour moi aussi et merci pour le compliment”.

Bon j’aurais peut-être pu dire “pas grave je suis pas jaloux” ou mieux “…possessif” des fois qu’elle aurait voulu un petit extraconjugal, tant pis!

Ce qui a changé depuis l’autre fois c’est que j’avais absolument rien prévu, que je n’ai pas hésite à l’aborder et surtout l’ambiance.

J’ai vraiment senti une complicité entre nous, je voulais la séduire et elle le savait, c’est assez indescriptible mais ça n’était pas une relation amicale en ce sens que le langage l’était mais pas les sensations, je sentais pour nous cette “bulle d’intimité” qui peut exister bien avant, contrairement à ce que j’ai lu, le flirt proprement dit, la preuve!

++

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 10 Thumb down 1

Répondre

Konsti

Salut Hugues,

le moment présent, je connais. Enfin, c’est-à-dire… J’ai des notions intellectuelles. J’ai lu quelques livres, écouté quelques mp3 et regardé quelques DVD (de Eckhart Tolle).

Par contre, j’y ai très rarement goûté réellement. Que quelques fois… Que quelques (fractions de) secondes durant mes sessions de méditation. Oui, ça fait un peu plus d’un an que je pratique la méditation 5/7. De petites sessions de 10 minutes tous les matins, sauf le week-end. :-)

La méditation est une pratique que je recommande à tout le monde. C’est tellement simple et tellement enrichissant :

  • prise de conscience de mes “papillons et ouragans internes” (mes pensées, mes émotions et surtout l’interaction entre les deux) ;
  • me détendre plus facilement et rapidement, par conséquent mieux gérer mes émotions ;
  • mieux comprendre et ressentir les autres.

La méditation est pour moi de loin la meilleure chose qui m’est arrivée dans le développement personnel. Aucun livre, aucun DVD, aucun mp3, aucune connaissance intellectuelle ne lui arrive à la cheville.

De nouveau, c’est tellement simple… Il suffit d’observer et de s’observer.

Et ça rejoint ton point sur l’intellectualisation. L’intellectualisation durant les interactions sociales est un handicap.

Il faut se taire là-haut… dans sa petite tête. Il faut écouter, observer et ressentir. C’est tout…

MAIS ! C’est hyper difficile à faire… Car les “papillons et ouragans internes”… Le blabla interne est hyper hyper coriace. 30 secondes, 10 secondes, 1 seconde, peu importe. Il arrive toujours par revenir et se manifester.

Par contre là ou je décroche c’est avec “la loi d’attirance” qui dit qu’il suffit de demander sincèrement à la vie quoique se soit pour l’obtenir.

Moi aussi. En toute modestie et en étant diplomate… C’est de la merde ! Enfin, c’est de la presque-merde. Ils ont “raison” concernant la visualisation, la gratitude et les émotions. Mais sans action, pas de résultats. C’est aussi simple que ça.

Il ne faut pas oublier que c’est un produit… C’est du marketing. Comme tous les produits… Comme mes livres. Comme ce blog…

Ce sont avant tout des produits. Et il n’y a aucun produit, aucune information qui peut nous procurer du bonheur.

Le bonheur est un CHOIX… qui se fait MAINTENANT !

De nouveau, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Je dirais seulement qu’il faut agir émotionnellement et pas analyser intellectuellement (ce que je faisais), pour ça “le moment présent” m’a été d’une plus grande aide que tous les sites sur la séduction (qui finalement ne m’ont apporté que de la théorie que j’étais incapable d’appliquer)

D’accord avec toi, sauf que l’analyse a également sa place dans l’apprentissage de la drague en particulier et dans le développement personnel en général. L’analyse se fait après le travail sur le terrain. Pourquoi ? Car la raison et les émotions sont liés. La réflexion modifie la structure de notre cerveau, y compris les centres primitifs responsables de nos émotions.

La thérapie cognitivo-comportementale est basée sur ce principe. Et de nos jours c’est la thérapie douce (non médicamenteuse) la plus efficace pour résoudre les troubles émotionnels, comme vaincre l’angoisse.

[...] j’avais absolument rien prévu, que je n’ai pas hésite à l’aborder et surtout l’ambiance.

C’est la plus belle partie de ton message.

Dommage qu’elle ne t’a pas fait une petite pipette… :-p

Quel anti-climax (je parle de mon message et non pas de ton compte rendu).
Article recommandé sur le blog de Konsti : Une Phrase De Drague Qui T’Ouvre Des Portes Au Lieu D’En Fermer

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Hugues

Salut Konsti,

Je suis tout a fait d’accord avec toi la méditation, c’est le TOP et c’est valable pour tous les domaines de la vie.

Concernant le moment présent (qui est pour moi le top du top), j’y arrive facilement peut-être est-ce dû à mon passé introverti ou mon intérêt pour le stoïcisme. Bref je vais tenté d’être plus clair.

Oublie la méditation, je te parle des pensées gênantes ou limitantes qui peuvent survenir quand tu marches par exemple. Un exercice perso que je me suis forcé à faire et qui devient de plus en plus spontané est de ne rien interpréter.

Par exemple quand je voyais quelqu’un arriver disons par ma droite, je me disais (la petite voix) soit j’accélère pour passer avant, je ralentis pour le laisser passer ou je rentre dedans or il se peut très bien que la personne change de direction, s’arrête, soit interpelée ou que sais-je.

Maintenant dans la même situation je vois quelqu’un venir point barre et j’avance sans rien changer à mon rythme, comme je suis bienveillant je sais que je réagirais en ce sens le cas échéant, mais ici ce qui compte c’est de ne pas interpréter.

Une voiture s’arrête à ma hauteur. Avant je me préparais à se qu’on me demande un renseignement. Maintenant c’est juste une voiture qui s’arrête. Deux automobilistes s’engueulent, je m’attendais à se qu’ils descendent se battre.

Maintenant c’est juste 2 personnes qui haussent la voix. Je suis au rez de chaussée, 3 ascenseurs, 1er au 9eme, le 2nd au 7eme, le 3eme au 2eme. Je me disais “bon ça va, un au 2eme ca ira vite”. Maintenant je sais que ça peut-être n’importe lequel des 3 qui arrivera en premier.

J’applique ce point de vue pour TOUT. Non seulement c’est très reposant mais bien souvent on s’aperçoit que la réalité défie l’évidence et même parfois la logique.

Rien ne te surprend, rien ne t’étonne.

Par exemple une alarme d’auto retentit, je ne sursaute pas, je ne me retourne même pas. Mon PC est tombé en panne sans prévenir au boulot, il est en panne c’est tout, je n’ai pas été surpris je vais le signaler au chef, c’est tout.

J’ai eu une panne de courant chez moi qui à corrompu la sauvegarde de mon jeu PS3, demon’s soul un jeu RPG d’une difficulté inouïe, 70 h de jeu perdues en 1 seconde, j’ai même pas dit “merde”, je l’ai recommencé en pensant à ce que je pourrais améliorer, c’est la fois ou j’ai été le plus impressionné par mon calme.

Le truc est de ne rien interpréter et savoir que tout peut arriver. Et “tout” est bien évidemment impossible à intellectualiser et se rapproche de “rien” dans le sens “ne rien envisager”, “ne rien prévoir”, c’est une ouverture d’esprit.

Ceci s’applique aussi aux pensées. Par exemple tu es découragé, tu as des pensées de vengeances…etc. Tu portes ton attention sur les sensations corporelles, tu observes l’endroit où tu es et tu considères tes pensées négatives comme étrangère à toi. “Tiens je pense ça” et tu observes tes sentiments sans les juger, sans les combattre, calmement.

Tu es comme un spectateur du “moi” qui s’emballe. Calmement, puisque tu ne considères pas vraiment ce sentiment comme étant “toi”. Tu regardes : “Cette émotion est réelle, que veut elle me dire ? Que va-t-il arriver si je vais dans son sens ?” Et tu attends sans juger, sans combattre.

Concrètement. J’avais repéré une fille qui est entrée dans un magasin bondé, j’avais très peu de temps je devais retourner au boulot. Je me suis dégonflé (alors que j’avais déjà abordé dans une telle configuration). Time-out, je retourne au boulot. Plutôt que de me traiter de dégonflé comme je le faisais, j’ai observé cette partie de moi qui n’avait pas oser, sans haine sans regrets.

J’ai compris que j’avais eu peur de me faire repérer par la vendeuse qui aurait pu appeler un vigile parce que j’importune ces clientes et de gêner la fille à cause de la proximité des autres personnes.

J’avais en tête mon approche habituelle “Bonjour je te trouve…”. Puis j’ai adopté le point de vue de la vendeuse et de la fille. Et immédiatement j’ai pensé que j’aurais pu être plus souple et dire à la fille : “Bonjour, excuse moi, c’est pas vraiment l’endroit, mais j’aimerai te parler un moment.”

Déjà là j’aurais vu si ça valait la peine de continuer et j’imagine mal la vendeuse réagir agressivement, ensuite j’aurais pu amener la fille dans un coin plus discret et lui dire qu’elle me plait. Je pense même que la fille aurait pu être sensible à cette délicatesse.

Avant j’aurai réagis agressivement par rapport à moi : “T’es qu’un couillon, la prochaine fois t’y vas, sors de ta zone de confort et t’emmerdes les conventions sociales.”

Par expérience je sais que la prochaine fois j’y serais allé, mais sans enthousiasme, juste pour dire “je l’ai fait”, juste pour mon ego.

Mais en restant dans le “présent” sans me juger, j’ai trouvé sans me forcer une solution que je jugeais acceptable et même respectueuse pour tous.

Bon, j’espère avoir été clair car il y a une foule d’éléments que je n’ai pas mentionnés. Si ça t’intéresse je peux peaufiner.

++

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 50 Thumb down 0

Répondre

Hugues

Ce que j’ai dit auparavant peut aussi aider dans bien des domaines.

Je suis un fumeur (modéré), en rue je prends mon paquet, sors une cigarette, je la regarde.

Probablement parce que j’avais commencé une autosuggestion, non pas pour arrêter de fumer, mais pour être plus respectueux de mon corps, ma première réaction a été de me dire “est-ce que j’en ai envie, besoin, est-ce que ça rentre dans mes objectifs”.

J’ai remis la cigarette dans le paquet avant de le remettre en poche.

Quand tu as cessé d’interpréter ce que tu vois, ce que tu imagines que les personnes pensent (il a une tête de …, elle a l’air …, je suis sur qu’elle/il…etc), le but n’est pas de devenir insensible, être sans émotions ou réactions, mais c’est le moment de te faire confiance (si je croise une fille qui me plait, j’irais lui parler point barre) et de ressentir (pas penser) le bénéfice de tes méditations.

Je ne prétends pas y arriver chaque fois mais je ne me laisse pas décourager ou affecter par cet échec, je le considère de façon détachée comme la possibilité d’en tirer une leçon, ce qui est souvent le cas.

Concernant l’analyse, je commence seulement à faire la part des choses. Par exemple chez moi j’ai écrit une liste de phrases pour aborder différents types de femmes (timides, sexy, sûr d’elle…), je pensais à une femme croisée de ce type en me demandant comment j’aurais pu l’aborder.

Ensuite un moyen de créer le dialogue, comme une question ouverte. Mon but est moins d’avoir des formules prêtes à l’emploi que de développer un réflexe de communication, une envie émotive de m’intéresser aux autres.

Sur le terrain ça devient un désir “abstrait” d’aller vers quelqu’un avec une intention claire mais non formalisée (aller séduire une femme), j’ai pas mal de progrès à faire mais au moins je sais vers où m’orienter.

L’élément déclencheur a été ma prise de conscience qu’il est impossible de gérer intellectuellement tous les paramètres de la drague (peur de l’approche, opener, kinos, quand escalader…) c’est tout simplement impossible.

Mais savoir qu’on a des roues de secours (les phrases que j’ai imaginées) est très important et donne l’assurance de ne pas être pris au dépourvu “si je ne vois rien de plus personnel je pourrais dire ça, on verra ensuite”.

++

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 12 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Putain, Hugues ! Wow ! Je suis émerveillé.

Pour moi c’est de loin le meilleur commentaire sur ce blog.

Je te suis à 100%… Je suis d’accord avec toi à 100%… Enfin, je m’exprime très maladroitement.

Il n’y a tout simplement pas de mots pour exprimer et pour accentuer l’importance, la puissance, la valeur et la sagesse de tes informations.

Je reprends quelques extraits.

Le truc est de ne rien interpréter et savoir que tout peut arriver. Et “tout” est bien évidemment impossible à intellectualiser et se rapproche de “rien” dans le sens “ne rien envisager”, “ne rien prévoir”, c’est une ouverture d’esprit.

C’est tout à fait ça ! C’est la clé du bonheur… C’est la meilleure “technique de drague”… C’est le but final, non, c’est l’essence même du développement personnel…

De nouveau, il n’y a pas de mots (enfin, moi je n’en ai pas) pour exprimer l’importance, la puissance, la valeur et la sagesse de tes infos…

Tu es comme un spectateur du “moi” qui s’emballe. Calmement, puisque tu ne considères pas vraiment ce sentiment comme étant “toi”. Tu regardes : “Cette émotion est réelle, que veut elle me dire ? Que va-t-il arriver si je vais dans son sens ?” Et tu attends sans juger, sans combattre.

Et paf ! Là tu viens de nous donner la meilleure “technique” pour gérer nos émotions. Idéal pour l’angoisse d’aborder, par exemple…

Et attention aux guillemets, car en fait ce n’est pas une technique. C’est une attitude… Une position mentale : celle de l’observateur qui ne juge pas.

J’avais en tête mon approche habituelle “Bonjour je te trouve…”. Puis j’ai adopté le point de vue de la vendeuse et de la fille. Et immédiatement j’ai pensé que j’aurais pu être plus souple et dire à la fille : “Bonjour, excuse moi, c’est pas vraiment l’endroit, mais j’aimerai te parler un moment.”

Déjà là j’aurais vu si ça valait la peine de continuer et j’imagine mal la vendeuse réagir agressivement, ensuite j’aurais pu amener la fille dans un coin plus discret et lui dire qu’elle me plait. Je pense même que la fille aurait pu être sensible à cette délicatesse.

En plein dans le mille ! Pour la situation dans laquelle tu te trouvais, c’est tout simplement LA meilleure démarche : simple, sincère, confiant, respectueux, masculin, vulnérable… Du grand Art (oui, avec une majuscule).

Avant j’aurai réagis agressivement par rapport à moi : “T’es qu’un couillon, la prochaine fois t’y vas, sors de ta zone de confort et t’emmerdes les conventions sociales.”

Par expérience je sais que la prochaine fois j’y serais allé, mais sans enthousiasme, juste pour dire “je l’ai fait”, juste pour mon ego.

Mais en restant dans le “présent” sans me juger, j’ai trouvé sans me forcer une solution que je jugeais acceptable et même respectueuse pour tous.

En plein dans le mille, encore une fois. C’est la réaction, l’attitude la plus humaine et saine vis-à-vis de “j’aurais pu l’aborder, mais je ne l’ai pas fait”.

Pour finir, Hugues, j’ai un service à te demander. Vu la qualité du contenu de tes interventions, il serait dommage de décourager les lecteurs de les lire à cause de la forme.

Concrètement : divise ton texte en paragraphes de 2 à 4 lignes en tapant 2x sur “enter”.

Vu que la largeur du champs pour introduire tes commentaires est plus étroit la page, je te conseille pour les phrases courtes de taper 2x enter après deux phrases.

Et pour les phrases longues (phrases composées avec beaucoup de virgules) de taper 2x enter après chaque phrase.

Ainsi tu évites d’avoir de gros blocs noirs de texte, qui font peur.

Jette un coup d’oeil à tes commentaires sur cette page-ci. J’ai retravaillé la forme en les divisant en paragraphes plus courts. C’est plus léger. Il y plus d’espace blanc. Ton texte respire. Et ça rend la lecture beaucoup plus agréable et attrayante.

Encore mille mercis, Hugues !
Article recommandé sur le blog de Konsti : Une Phrase De Drague Qui T’Ouvre Des Portes Au Lieu D’En Fermer

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 0

Répondre

Hugues

Merci pour tes encouragements Konsti,

Je suis heureux que ça te plaise, comme ça nous pourrons échanger (tout le monde est le bienvenu!) nos expériences en ce domaine.

Le cerveau (fait à présent reconnu) est comme un pâte à modeler où nos expériences laissent des traces (connexions neurologiques).

Je me suis aperçu que par l’état d’esprit ci-dessus, c’est comme si je rendais cette pâte lisse. Ce n’est vraiment pas exagéré de considérer ça comme une renaissance.

Je suis comme l’enfant qui à besoin de prendre ces repères dans un monde qu’il découvre. C’est parfois assez effrayant.

Je dois aussi préciser que l’ancien moi est toujours là, prêt à reprendre le contrôle.
Voilà un exemple qui m’est arrivé hier.

Samedi après-midi, centre commercial, comme d’habitude beaucoup de monde, une grosse majorité de couples, de groupes bref peu de femmes seules. Je repère une femme d’une beauté assez imposante, je m’approche, un gars la rejoint. L’homme est plus grand que moi (je fais 1m75), style PUA, je commence à sentir un malaise. Je croise d’autres couples avec des mecs catégorie PUA athlétique (le centre est très fréquenté par des allemands, ce qui pourrait expliquer ces particularités morphologiques), je me sens encore moins bien.

Je suis invisible dans la foule.

Je ne cède pas à la tentation d’analyser la situation, à me demander quel état d’esprit adopter.

Je vais à l’extérieur pour faire le point, quand tu observes tes pensées il faut non seulement ne pas les juger “bonne ou mauvaise” donc juste reconnaitre leur réalité mais aussi ne rien vouloir en tirer, tu en tires une leçon c’est bien, elle ne t’apporte rien de neuf c’est bien aussi. Évite d’exercer une influence.

Physiquement je ne fais pas le poids avec ces mecs. Sur des critères esthétiques j’ai aucune chance. Voilà la cause de mon malaise.

Je visalise ces garçons et une première idée jaillit: ils sont en compétitions!
En effet, je vois un dancing où ils seraient réunis, puisque j’ai remarqué qu’on retrouve le même type de gars dans telle boite, donc l’avantage physique ne joue plus en leur faveur (entre eux). Ça va déjà mieux.

Je considère les filles. Certaines d’entre elles avaient l’air neutre, l’habitude à dû passer par là. Comme ma superbe collègue, en couple, qui ne parlent que des émissions tele qu’elle regardera le soir. Même si elles apprécient toujours le physique de leur partenaire, visiblement il a moins d’impact que sur moi.

Une des notions les plus fortes en méditation est la gratitude. Avant de méditer je trouve exceptionnel de la dédier aux autres, en sachant que mon évolution leur sera aussi profitable car je serais plus apte à les écouter et à les aider. je souhaite aussi au monde de connaitre mes avancées spirituelles même à mes “ennemis” car ils m’ont permis de cibler une faille en moi puisque je ne suis blessé que par l’écho en moi de leur remarque ou de leur attitude. Je tiens ça du bouddhisme.

Mentalement je considère les gens que j’ai vu. Je déplore que des couples s’installent dans la routine. Je comprends l’attirance des femmes pour ces PUA like.
Je ne suis plus impliqué, je ne vois plus la situation par rapport à moi (comme pour la solution avec la fille que je n’avais pas oser aborder). Je me sens en paix.

En même temps je ressens un malaise, mais différent plutôt une sorte de vertige. Si je ne suis plus impliqué, je suis spectateur! Pourtant je sais intimement, sans douter que je suis sur la bonne voie. Je suis en confiance, je peux agir mais pas en fonction de moi mais de ce que je ressens, c’est une impression assez effrayante, j’ai l’impression de ne rien contrôler et d’avoir aussi un contrôle total.

Inutile de chercher à comprendre. Je viens de pénétrer dans un autre dimension relativement nouvelle et encore inconnue, je ne peux que me laisser guider. C’est une impression paisible et angoissante.

Je ne cherche pas à maintenir cet état, il échappe à ma volonté, à mes pensées. Le seul boulot conscient est de le ressentir et accepter d’en découvrir les opportunité. Je me souviens que j’étais ainsi quand j’ai aborder spontanément la fille, ça me rassure. Tres important tu ne dois pas prêter plus d’importance à tes pensées positives que négatives, elles sont toutes 2 volatiles et ne méritent pas de traitement de faveur. Il m’a fallu pas mal de temps pour comprendre ça, c’est aussi relatif au bouddhisme mais le christianisme en parle beaucoup sous forme de paraboles.

Je retourne au centre commercial. De nombreuses personnes me regardent. Quelques hommes, j’y vois principalement de l’interrogation, ils me regardent comme s’ils voyaient quelque chose d’étrange.
Les femmes, plus nombreuses, me regardent avec confiance, complicité. Ce n’est pas un regard sexuel mais disons… sexuellement compatible. Elles semblent ne rien voir de bizarre en moi. Quelques unes me sourient.

Les hommes cherchent à comprendre, les femmes ont compris.

Ça ne m’étonne pas j’ai déjà remarqué cette causalité plusieurs fois. Quand je débarque je suis relativement invisible puis après avoir abordé des femmes, plus de femmes que je croise me regardent de cette façon particulière. Je dirais même que c’est proportionnel à la qualité de relation que j’ai eu avec les femmes abordées. Phéromones, ondes ? peut importe c’est un fait avéré.

Voilà. Je ne vous demande pas de me croire, je ne fais pas du prosélytisme et je n’ai pas d’e-book à vendre. Je relate juste ce que j’ai expérimenter, sans pouvoir l’expliquer rationnellement, en espérant que ça vous sera utile.

++

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 5 Thumb down 1

Répondre

Hugues

Il y a un dernier point dont j’aimerais parler , le libre arbitre.

Le moment présent est un outil puissant et peut devenir dangereux. On se retrouve au delà des notions du bien et du mal.

Débarrassé de nos inhibitions, on peut trés bien commettre vols, meutres, viols. Je n’exagere pas d’ailleurs ça rejoint l’etat d’esprit des psychopates. Toutefois il y a une différence fondemmentale, la satisfaction personnel, le bonheur. Impossible de semer la désolation et le malheur et être vraiment en paix avec soi-même, c’est valable pour le pire psychopate.

Ce que je reproche, entre autre, aux sites de drague c’est d’idéaliser le séducteur.
Ils disent soyez sociable avec tous le monde, soyez attentionné…etc. Ca me pose 2 problémes.

1- assimiler le séducteur à quelqu’un d’une haute valeur morale. Bon ça c’est pas trop grave, il faut être naif pour ne pas savoir que des salauds finis peuvent avoir un succès dingue avec les femmes.

2-Là c’est plus pernicieux, ça a été mon point de vue et je suis sûr de ne pas être le seul. Vouloir être sociable, pire se forcer à l’être dans le seul but de “s’autoriser” à aborder des filles. Cette démarche est purement égoiste et intellectuelle et je vous garantis que ça ne vous aidera pas. Vous pouvez dire bonjour, demander l’heure à 1000 personnes dans le but d’avoir plus d’aisance pour draguer, quand vous irez draguer dans le meilleur des cas vous serez aussi froid qu’un robot.

J’étais d’un caractére suceptible, je me sentais vite humilié en fait. Il y a plus de 3 mois quand j’avais une réaction asociale envers quelqu’un, je m’interdisais inconsciemment d’aller draguer une fille.

Puis j’ai eu plus d’aisance pour aborder les femmes. Il y a environ 2 mois au centre commercial une femme me dépasse et me coupe le chemin, je vois rouge. Je marche derriere elle et volontairement je lui écrase le talon. Elle se retourne violemment mais face à mon regard de haine elle ne dit rien, j’en rajoute une couche “quoi! y a quelque chose qui va pas” elle s’en va.

Je me dis “c’est dingue, je n’ai aucun problème pour me mettre en spectacle dans des conditions particulierement négative et je renonce à aborder des femmes de peur…oui au fait peur de quoi?” 3 minutes plus tard j’acostait une fille, souriant.
quelques jours plus tard scenario quasi identique.

Je suis trés heureux de ces aventures, ça m’a ôter un grand poids. Je savais que j’avais le choix, comme à présent j’ai aussi le choix.

Ma sociabilité pouvait s’exprimer de façon altruiste, dans l’intention que j’ai pour l’autre et plus par crainte égoiste que ça m’interdise mon but.

Hier j’ai tenu la porte à une fille qui ne m’a ni regardé, ni remercié voici ma réaction
“Sal…, non je ne dois pas pensé ça, je n’ai pas à la juger. Ce n’est pas une agression personnelle et si même!” et j’ai continué ma route sans plus y penser mais fortifier d’avoir réagi ainsi. Cependant j’ai regretté de n’avoir pas réagi autrement, j’aurais pu la rattraper et lui demander “Vous avez des soucis” non pas pour la narguer mais pour voir si elle apte à en discutter et lui apporter un peu de sympathie.c’est juste une option.

Ca me fait penser aussi que nos émotions ne nous trompent jamais. Quand on se sent incapable d’aboder une fille, c’est qu’on en est incapable. Quand on a de la haine pour quelqu’un, on a raison d’en avoir.

Le problème ce n’est pas nos émotions mais ce qu’on en fait. Si je n’ose pas aller parler à une fille ce n’est parce que je la juge trop belle, indisponible…etc, c’est parce que je protege mon ego, peur d’être refoulé, vu par les passants (ce qui est déjà une prévision d’echec, aussinon l’ego serait fier de leur montrer notre réussite). La haine envers quelqu’un est la frustration qu’une personne reveille en nous quelque chose qu’on préfere se cacher (notre incompetence, notre jalousie…). La seule question valable à se poser est “Pourquoi je n’ose pas?” “Quel point sensible à eveiller ma haine?”. cette femme que j’ai engueulé, m’a fait comprendre que mon orgueil avait soif d’un respect mal placé, j’aurais du la remercier.

En conclusion que vous choisissiez le camp bien ou du mal, vous pouvez atteindre vos objectifs. Mais ne venez pas pleurez sur les conséquences.

Konsti je sais que c’est hors sujet avec le regard mais ça concerne ce qui précede. J’espere que tu m’excuseras

++

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 8 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Hugues, j’ai lu et relu tes contributions avec beaucoup d’attention et d’admiration. C’est tout simplement magnifique.

J’aime tellement que je voudrais mettre ces informations précieuses plus en valeur.

Ça te dirait d’en faire un ou quelques articles pour le blog ?

Konsti je sais que c’est hors sujet avec le regard mais ça concerne ce qui précède. J’espère que tu m’excuseras.

Pas de soucis, Hugues. :-)
Article recommandé sur le blog de Konsti : Une Phrase De Drague Qui T’Ouvre Des Portes Au Lieu D’En Fermer

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Hugues

Salut Konsti,

Pas de problème pour l’article. Je te l’enverrais par mail, je ne sais pas te dire quand. Il sera surement en plusieurs parties pour plus de clarté.

Encore merci Konsti.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 4 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Super ! J’attends ton article avec impatience. Merci à toi, Hugues.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Comment Aborder Une Femme En Groupe E-book Gratuit

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Edouard

Bonjour tout le monde, un truc je pense qui marche dans beaucoup de cas c’est de s’intéresser à la personne que l’on séduit.

Encore un truc qui marche bien c’est de lui poser des questions et d’éveiller sa curiosité.

Malheureusement je crois que j’ai perdu toute cette confiance que j’avais auparavant, avec ces questions qui me reviennent tout le temps “Est-ce que je dois foncer ?”

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Salut Edouard,

pour regagner ta confiance, tu dois répondre “oui” à ta question. “Est-ce que je dois foncer ?”

OUI ! OUI ! OUI !

Foncer, encore et encore…
Article recommandé sur le blog de Konsti : Avoir Peur Des Femmes : Les 6 Types De Peurs

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

radouane

bein je crois que tu es un expert mon amie n esite pas a nous informer si il en a autre nouvelle je pense que ta fais le nesesaire et aussi il ya une question si elle part es que ca veut dire qu el ne taime point et que tu es perdu il faut alors trouver un nouveau truc pour seduire une femme qui ne taime pas

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Radouane,

pourquoi veux-tu séduire une femme qui ne t’aime pas ?

Contente-toi d’aimer les femmes inconditionnellement ! Sans vouloir quoi que ce soit en retour…

L’amour ne se demande pas. L’amour se crée et se partage.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Excitation Sexuelle – Les Femmes Sont Plus Compliquées

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Tarik

C’est le 1er article que j’ai lu sur ton blog. J’apprécie beaucoup le coté scientifique de tes explications. J’ai seulement une simple question à te poser : est-ce que le fait de porter des lunettes de soleil, et la regarder droit dans les yeux va donner les mêmes résultats que sans lunettes ? Parce que moi souvent je porte des lunettes de soleil – marron dégradé- pour séduire. Merci Konsti pour ton article.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Salut Tarik,

non, je te conseille de le faire sans lunettes de soleil. Elle doit pouvoir te regarder droit dans les yeux.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Technique De Drague Exceptionnelle – Le Marieur Marginal

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Link a

Est-ce que ça marche ou pas selon la personne ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Oui, il y a plein de facteurs qui jouent un rôle. Les conditions externes (l’environnement), l’humeur de la fille, son niveau d’intérêt, sa motivation, ton humeur, ta persévérance…

Donc, la réponse est : oui !
Article recommandé sur le blog de Konsti : Plus De 20 Conseils Pour Séduire Naturellement Interview Avec Kamal

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

guiguijeff

Bonjour Konsti,

Tu es trop fort : cela semble tellement simple au vu de tes conseils, c’est rationnel et reptilien à la fois pour reprendre ta démonstration par les 2 cerveaux….

Mais punaise regarder une nana droit dans les yeux sans rien faire d’autre durant 10 mn, c’est une éternité ! Je tiens pas la durée là….Tu ne crois pas que 1 ou 2 mn “intenses” ça peut suffire pour déjà exprimer ses sentiments ?

N’oublie pas qu’au restaurant ou dans un café, t’as toujours un clanpin qui arrive comme un cheveu sur la soupe : “vous prenez un dessert ?” , “voulez vous un café ?”….

Dis moi aussi, le regard dont tu parles, on peut l’exprimer dans un sms ou un mail ? par ce que moi j’ai un gros problème : pour le moment la fille que je kiffe je la contacte qu’à distance …

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Salut guiguijeff.

Mais punaise regarder une nana droit dans les yeux sans rien faire d’autre durant 10 mn, c’est une éternité !

Tu ne dois pas nécessairement le regarder pendant 10 minutes sans interruption. Essaye plutôt de maintenir le contact visuel jusqu’à ce qu’une tension s’installe. Et durant cette tension, continue à la regarder et détends-toi… C’est ça l’idée en fait. Et si ça dure 10 minutes, alors pourquoi pas…

Tu ne crois pas que 1 ou 2 mn “intenses” ça peut suffire pour déjà exprimer ses sentiments ?

Oui, bien sûr que ça peut suffire. Mais de nouveau, ça dépend de la situation, de toi et de la fille. Car comme tu dis…

N’oublie pas qu’au restaurant ou dans un café, t’as toujours un clanpin qui arrive comme un cheveu sur la soupe : “vous prenez un dessert ?” , “voulez vous un café ?”….

Ce qui en soi n’est pas grave. Après l’interruption tu refait la même chose : la regarder droit dans les yeux.

Dis moi aussi, le regard dont tu parles, on peut l’exprimer dans un sms ou un mail ?

Ben non, tu dois l’avoir en face à face.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Un SMS De Drague Pour La Faire Rire Et Lui Donner Envie De Te Revoir

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 0

Répondre

guiguijeff

Merci Konsti

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Link a

Doit-t-on s’exciter comme dans “le regard-double-gain” ? Comme ça elle sera plus chaude à nous embrasser, sinon pourquoi ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Oui, tu peux… :-) Essaye !

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

zed

Salut Konsti,

j’ai lu ton article hier soir et j’ai testé direct ce soir sur une bombe atomique que j’ai remarqué sur le port. Tellement bombe atomique que tous les garçons se retournaient mais personne n’osaient rien faire !

Du coup n’y 1 n’y 2, j’y vais direct après un petit passage en biais et ayant vu que mon regard ne l’avait pas laissé indifférente ( un regard soutenu et no fuyant comme tous les mecs qui l’a reluquait). Du coup approche directe, et là je me dis vas y mon coco, applique la méthode du chef ;-)

Putain je la lâche pas des yeux (d’un bleu de malade d’ailleurs), franchement ça m’a pas pris longtemps pour établir un bon niveau d’intimité, je travail le kino à fond, lui prend la main, le bras, etc..toujours en ne la lâchant pas du regard.

Au début elle n’arrive pas à me soutenir puis elle prend de l’empathie. Et elle me regarde ensuite aussi longtemps que je là regarde. ça met une sacré tension, que je gère de manière cool.

Je m’arrête avec elle exprès dans un recoin loin de la foule et des amis qu’elle doit rejoindre. Je lui propose d’échanger nos numéro, je la regarde un max, je lui prend les main et au moment de lui dire au revoir, j’avance mes lèvres vers sa bouche, elle se laisse faire et on s’embrasse à moitié !!!!

Tous ça pour dire que c ‘est complètement ouf ! En même pas 5 min chrono, j’ai accosté une bombe, j’ai son numéro, je l’ai séduit et quasiment roulé une pelle. ça marche du tonnerre mais c’est sur que faut y aller sans réfléchir !

Bravo , c’est truc est d’enfer et ça à vraiment améliorer mon taux de réussite, c’est incroyable !!! Un truc de malade :))

Par contre j’ai une question, est-ce que cela sert aussi dans la vie courante avec ses amis et sa famille ? Est-ce que regarder l’autre amène une attention et du plaisir pour lui envers moi ?

Ou est-ce dangereux car cela ne sert qu’a de la séduction et dans ce cas, ça peut embrouiller le cerveau de nos amis ou de nos proches ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Yeeeaaaaaa, Zed ! Bravo et merci pour ce très beau compte rendu.

Par contre j’ai une question, est-ce que cela sert aussi dans la vie courante avec ses amis et sa famille ? Est-ce que regarder l’autre amène une attention et du plaisir pour lui envers moi ?

Imagine que ta mère ou un de tes amis commencent soudain à te fixer du regard. Comment te sentirais-tu ?

Je vais te le dire. Tu trouveras ça bizarre… Tu te sentiras mal à l’aise.

Donc, la réponse est simple : non, pas besoin de lancer le “Regard D’Amour” à tes potes ou les membres de ta famille.

Ou est-ce dangereux car cela ne sert qu’a de la séduction et dans ce cas, ça peut embrouiller le cerveau de nos amis ou de nos proches ?

Dangereux, non… Juste bizarre et inapproprié. :-)
Article recommandé sur le blog de Konsti : Visualisation, Langage Du Corps Et Bagarre Générale !

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Thierry

Bonjour,

Lorsque je prends le train, il y a souvent de jolies filles assises.

Pour tester le “regard d’amour” sur les filles, est-il important de sourire en même temps pour pas que la fille se sente menacée où mal à l’aise ?

Car quand je regarde une fille sans sourire, tout le temps, elle détourne la tête la majorité du temps et j’arrive donc pas à avoir un échange de regard.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Ça marche le mieux quand tu es déjà en interaction avec une fille.
Article recommandé sur le blog de Konsti : 7 Techniques De Drague Que Tu Ne Trouveras Nulle Part Ailleurs

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Philippe

Salut Konsti,

Bravo pour ton article.

Ça m’a beaucoup fait penser à ce que je vis depuis quelque temps.

Je vous raconte.

Il y a plusieurs mois, je suis tombé follement amoureux d’une femme, malheureusement mariée.

Elle aussi est folle de moi.

Nous travaillons dans la même entreprise, mais pas dans le même secteur. Nous avons beaucoup à faire ensemble toute la journée.

Je vous passe les détails. Je rajoute seulement que nous nous envoyons des messages et nous nous appelons quand elle est seule.

Elle a très peur de divorcer, parce qu’elle a un fils et elle ne veut faire de mal à personne dans son entourage.

Pour en revenir à notre sujet du jour, le regard, c’est assez incroyable. Je me suis vraiment reconnu dans ton article.

Parfois, j’arrive vers ma bien-aimée, et je la regarde droit dans les yeux. Elle me regarde, elle aussi, très profondément.

Nous sommes entouré souvent d’autres femmes. Personne ne connait notre relation.

Mais je pense que toutes les filles doivent penser que nous sommes amoureux, tellement nous nous regardons en souriant.

Une certaine tension s’installe.

Je continue à la regarder droit dans les yeux.

Et à cet instant, je fais une chose qui la rend folle. Je regarde ses yeux, puis je regarde sa bouche, je regarde ses yeux, je regarde sa bouche. En alternance, 2 ou 3 fois.

Je vois dans ses yeux une super excitation. Elle se touche la bouche, puis baisse les yeux. Elle est complètement soumise.

Il y a peu de temps,elle m’a dit au téléphone : “Arrête de me regarder comme ça. Ça m’excite terriblement. J’ai envie de sauter dessus. Si nous étions seuls, je le ferais.”

Et moi,je lui dis : “Mmhh, ça m’excite de te voir excitée…”

Depuis, j’adore faire ça sur elle. Et je le fais parfois sur d’autres filles. Elles ont toutes la même réaction. Certaines me demandent ce qu’elles ont sur la bouche. Je leur répond seulement qu’elles ont une bouche très sensuelle.

Elles fondent complètement quand je leur dis ça et souvent elles rougissent.

Essayez, faites-le, c’est une impression extraordinaire de force d’attirance.

En pourtant je n’ai rien d’un Don Juan.

Encore bravo pour ton excellent article.

Et pour finir, je dirais que la plus grande force de séduction chez un homme est son regard.

À bientôt.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 5 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Merci et bravo à toi, Philippe.

C’est toujours un plaisir de te lire. ;-)
Article recommandé sur le blog de Konsti : 9 Techniques Pour Vaincre L’Angoisse D’Aborder Une Fille… Instantanément

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Thomas

Salut Konsti, super article, j’ai 14 ans et j’aimerais te dire qu’il a suffit que je la regarde souvent dans les yeux pour qu’une rumeur circule déjà sur moi, enfin bref, j’aimerais savoir comment continuer vers une éventuelle conclusion (P.S. c’est aussi une jolie brune)

Voilà a+ et merci pour cet article :)

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Salut Thomas,

est-ce que tu lui as déjà parlé ?

Si oui, alors invite-la à faire un truc ensemble (promenade, faire vos devoirs, etc.)

Sinon, ben, va lui parler. :-)
Article recommandé sur le blog de Konsti : 10 Phrases De Drague Phénoménales

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Thomas

Salut Konsti, merci pour ta réponse :) le problème est qu’elle est toujours entourée de ses amies et puis ben j’sais pas quoi lui dire
voilà merci ;)

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Resalut Thomas,

elle est toujours en compagnie de ses amies et tu ne sais pas quoi lui dire. Ça semble un peu beaucoup. Ben non, c’est très simple.

Quand tu la vois avec ses amies tu la prends à part. Tu lui dis : “Dis, j’ai un truc à te demander. Viens avec moi.” Une fois séparée de son groupe (quelques mètres suffisent), tu l’invites : “J’ai envie de faire un truc chouette avec toi. Je t’invite à… [à toi de choisir une activité, Thomas].”

Si ensuite elle te demande pourquoi, tu lui dis : “Car je te trouve attirante et tu m’as l’air d’une fille chouette.” :-)

Voilà, c’est aussi simple que ça…

Allez, courage. Je sais que tu as peur de foirer. C’est normal. Fais-le malgré cette peur !
Article recommandé sur le blog de Konsti : 6 Techniques De Drague Pour Créer De La Tension Sexuelle

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Thomas

T’as raison Konsti, mais le problème est que c’est quelqu’un de ma classe, donc ont se connais déjà. :s

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Salut Thomas, je sais que j’ai raison. Ta trouille est le problème. Rien d’autre… T’as peur de foirer. C’est tout. Pour le reste, ma réponse reste la même.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Avoir Peur Des Femmes : Les 6 Types De Peurs

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Thomas

Salut Konsti, juste pour te dire (rien à voir avec le regard) mais j’ai envoyer un sms à une fille, je lui ai dit:
“Je suis sur que tu trouveras quelqu’un facilement”
Elle me demande pourquoi, je lui dit:
“Parce que tu es drôle et que tu es une fille plutôt jolie”
Elle m’a répondu: “Je ne sais pas quoi dire, tu sais on me le dit pas souvent…”
Bref ce matin en cours elle était indifférente à notre conversation du soir, que dosi-je faire à ton avis ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Cutzi

Salut,

généralement c’est ce que je fais quand je vois une fille qui me tape à l’œil. Je reste là à la regarder, mais jamais plus et je baisse le regard ou bien je tourne la tête ou même je ne la regarde plus dés qu’elle établit le contact visuel ou bien s’aperçoit que je suis en train de la regarder.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

nico

Pour moi une tension désagréable c’est installée quand je l’ai regardée. Elle m’a dit que je lui faisait peur. Puis elle m’a fuit du regard.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 1

Répondre

Femme

Les mecs…

C’est ce qu’il y a de pire au monde le regard fixe. On déteste ça, ça vous fait passer pour des gros morfales qui sortent de prison et ça pue la baise d’un soir, c’est limite agressif et grossier. Renseignez vous autour de vous, mais quand on en parle entre filles, les mecs qui te fixent on a envie de les baffer.

Voila, encore une fois vous avez rien compris. Arrêtez de nous traiter comme du bétail qu’il faut amadouer. Si on vous veut vous le saurez bien assez tôt pas besoin de techniques à deux balles qui vous font passer pour des loosers.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 9

Répondre

Konsti

Holalaaaaa… On se calme… On se calme…

Tout d’abord je te conseille de relire l’article attentivement en essayant de mettre tes préjugés de côté.

Deuxièmement, c’est qui ça “on” ? Nous les femmes ? Parle pour toi !

Renseignez vous autour de vous, mais quand on en parle entre filles, les mecs qui te fixent on a envie de les baffer.

Ça dépend de quand et comment il te fixe du regard. Il doit le faire ouvertement, sans aucune honte ni gêne et en étant détendu. Mais vu le ton de ton message, je crois que même cette façon-là ne te conviendra pas. On ne peut malheureusement pas plaire à tout le monde. Et avec une telle attitude, heureusement qu’on ne te plait pas à toi !

Voila, encore une fois vous avez rien compris.

Non, c’est TOI qui n’a rien compris. Nous faisons déjà assez de notre mieux pour vous comprendre, vous les femmes. Alors je te demande à toi de faire un effort de NOUS comprendre, nous les hommes.

Tu sais, Femme anonyme qui utilise une adresse e-mail jetable, j’ai HORREUR de ce genre d’attitude. Alors quoi ? Nous n’avons rien compris ? Est-ce à nous de vous comprendre sans plus ? Êtes-vous supérieures pour que c’est nous qui devons vous comprendre ? Dis-moi, quel effort est-ce que tu fais TOI pour augmenter TA compréhension des hommes ?

De plus, c’est quoi toutes ces généralisations, ces simplifications et ces suppositions ?

Voila, encore une fois vous avez rien compris. Arrêtez de nous traiter comme du bétail qu’il faut amadouer.

Tu veux dire quoi par “rien” ? Tu veux dire quoi par “nous” ? D’où est-ce que tu nous sors l’idée qu’on vous traite comme du bétail qu’il faut amadouer ? Et tu t’adresses à qui avec ton impératif ? Arrêtez ? Qui doit arrêter ? Nous les hommes ? Tous les hommes ? Tous les hommes doivent arrêter de traiter toutes les femmes comme… ? Waow, quel raisonnement ! Quel niveau ! On va jouer à ce petit jeu-là ? Nous les hommes contre vous les femmes ?

Si on vous veut vous le saurez bien assez tôt pas besoin de techniques à deux balles qui vous font passer pour des loosers.

Ah, on doit attendre passivement jusqu’à ce que vous nous donniez le feu vert ? Des techniques à deux balles qui nous font passer pour des loosers ?

Écoute-moi bien. Tu viens ici ventiler ta frustration. Tu viens ici déposer ton petit caca. J’espère au moins que tu te sens mieux, car pour le reste tu n’as apporté absolument rien de constructif.

Et pour finir, pourquoi est-ce que tu as utilisé une adresse e-mail jetable ? HEIN ? Car comme je viens de le dire, ton but est de ventiler ta frustration, de déposer ton petit caca. Ton but n’est pas d’essayer d’apporter quelque chose de constructif. Ton but n’est pas d’ouvrir un dialogue. Ton but n’est pas de nous aider à mieux vous comprendre ! Non, tu viens. Tu chies. Et tu te barres.

Je vais également me permettre de faire une supposition. C’est que t’as eu une mauvaise expérience et que tu viens soulager ta souffrance ici en déposant ta petite crotte.

Tu sais quoi ? Avec un raisonnement aussi simpliste (nous vs. vous, généralisations, simplifications), avec ces clichés pavloviens — car tu crois que tu nous donnes ton opinion, tandis qu’en réalité ce n’est que le produit de ton conditionnement social en combinaison avec ta stupidité — qui poluent l’air dans ton crâne, tu risques de vivre encore plein de déceptions… Et pour protéger ton petit égo, tu nous pointeras encore du doigt : c’est de votre faute, vous les hommes.

Alors, ma petite, il est temps pour toi de PRENDRE TES RESPONSABILITÉS… comme un adulte.

Et je te préviens, si tu refais le même coup ici sur le blog, alors là je serais moins gentil !
Article recommandé sur le blog de Konsti : Comment Draguer Une Fille Sans Passer Pour Un Mec “Needy” ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 12 Thumb down 3

Répondre

Christophe

Bonjour, Après cette super lecture, merci à vous. Je m’apperçois étant une personne assez introvertie, ayant fait un peu de yoga, plongée en apnée. bref.

J’ai souvenir, une collègue de travail, je travail en cuisine, elle serveuse. Au début, elle en couple, moi aussi. Quelque repas ensemble au travail. j’apprends que son couple bas de l’aile, tant pis pour lui, elle me fait rêver.

Je commence les regards profonds, serein, au début elle est même venue me traiter de psychopate. Tant pis, je n’y peut rien, quand je la regarde je me sens bien, je sens cette bulle intime ce créer et même au fil des jours, se créer en une fraction de seconde. Je ne lâche rien, il a fallu plusieurs jours, mais sans parole, au jour de l’an. Je reçois un texto de sa part . A minuit seul en cuisine on s’embrassait à pleine bouche…

Je vois que j’appliquai le regard amoureux sans connaître. Par contre lors de cet état de neutralité interieur. Il m’arrive souvent de me perdre, devant le flot d’information, de resenti.
je comprends le fait de ne pas juger si c’est bien ou mal. Mais souvent je me perds tout seul dans mes pensés, pour en tirer le meilleur et finalité, manque de spontaneité, quel serai votre conseil ?

En vous remerciant, pour tout les commentaires, votre site figure en premiere sur mes marques pages. Salutations et aux plaisirs de lire vos nouvelles.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Christophe

PS :Souvenir de cet êtat, on se sentait se regarder même le dos tourné sans savoir que l’autre etait là, on le sentait, possible ? même moi je me retourné d’un seul coup et elle était là….

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Christophe

Re : Conseils, je kiff trop une fille qui vient bosser dans le resto d’un ami. Je sais que je ne l’intéresse pas, pourquoi je n’en sais rien. Par contre elle m’a donné son numéro de téléphone desuite, car j’ai des soucis administratif et qui sont pile poil dans son domaine professionel. Elle veut m’aider, cool.

Quand je la fixe elle baisse les yeux, mais parait insensible. Sortie du boulot, j’essaye d’engager la conversation, raté elle est préssée… flute

Je ne veux pas laisser tomber, je sais qu’elle sort d’une rupture toute fraiche ou elle à laissée des plumes.
Un point négatif à mes yeux, son ex a le même nom que moi.

Quels conseils, quelle approche ?

Je vois deux solutions, la première quitte ou double, j’envois tout. Toujours technique du regard, j’adore, tout ce que l’on peut voir dans un regard.
La deuxième, je la joue plan proffessionel et j’attends la suite..

Que me conseillez-vous ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

gigi

franchement ,j’ai pratique cette façon sans le vouloir car au début c’était pour convaincre mon directeur de choses et d’autres et pour etre sur de moi aussi ,mais a force de cela de regarder droit dans les yeux , je suis tomber dans un piège ,que j’ai fait moi meme sans le vouloir le pieège de l’attirance ,je suis meme accroc a cet homme ,jour et nuit je l’ai dans la tete ,mais j’essaie de me faire une raison,trop dure quand je le revoie je replonge ,alors jévite son regard,sa présence,alors depuis mon indifference c’est lui qui me fixe avec exactement vos expliquations ça dure depuis 2 ans qu’il me cherche debout fixe sur moi meme avec du monde autour il le fait moi devant tout le monde ça me mes mal a l’aise ,il passe toujours par derriere moi jamais devant tu as encore juste pour cela c’est juste ,du coup ,je suis love avec retenue car il est marie et moi aussi ,mais je sais qu’il recherche mon contact mais mon recul face a lui le bloc pour venir me parler

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Emyle

Bonjour,

Konsti, je suis très timide et quand je regarde une belle demoiselle qui me plaît je maintien le regard pendant 30sec qui me paraît très très long.
Dès qu’une demoiselle me regarde je la regarde et 10sec sec s’écoule je ressent quelque chose de bizarre “est ce une tension ?” puis je fuis, tourne le regard et intimidé.
J’ai parfois dès que je regarde une fille qui me plaît et elle me regarde également je ressent quelque chose de fort et je me braque . “Bulle intime ? tension ?” j’ai peur avec le regard de faire peur.

En se moment j’essaye de maintenir le regard “d’amour” a des beauté qui me perturbe =). 1 minute de regard c’est le grand maxi, et je n’ose plus la re-regardé même si j’ai tellement envi sans doute par peur .

En tous cas cool ton article un GRAND MERCIIIII!!!

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Emyle

Bonjour Konsty,

j’ai pu discuté avec plusieurs amies et connaissance féminine au moins 9 ou 10 , bref elles m’ont dis quelle on déja subis un regard très persistant, et ça leurs font peur… d’autre elles rigolent nerveusement quand le mec persiste sans rien faire elles s’énervent … ou sinon elles aimes pas … Mais quand c’est elles qui regard celui qu’elles veulent elle se mettent dans un état avec plein d’adrénaline , si le mec regarde également sans lui lâché.
(…) Si le regard d’amour a fonctionné que faut-il faire après ? si elle rigole nerveusement ou baisse son regard que faut-il faire? les circonstance ” dans un parc dans la rue quand elle est posé “arrêt de bus, café terrasse ou autre” Aller lui discuté ?
Encore merci Konsty

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

pierrick

Bonjour, je viens de lire ton article avec attention, je trouve ça vraiment passionnant!

Je vais te demander ton avis : Je connais trés bien cette technique, je l’utilisais naturellement étant adolescent et elle fonctionnait quasi systématiquement… Aujourd’hui, j’ai 33 ans, et je n’arrive pas à capter le regard de la meme façon. En fait, je suis resté avec qq’un pendant 5 ans et quand ça s’est terminée avec elle, j’ai essayé de repratiquer et là, plus rien…

A ton avis, d’où celà peut il venir?

Au départ, je pensais que celà venait de mon physique qui avait dû changer… Mais avec le temps, je pense que c’est juste que j’ai perdu la maitrise de ce regard, ayant traversé pas mal de périodes compliquées, j’ai sans doute perdu de l’assurance, et du coup involontairement, ça doit jouer sur mon regard. Qu’en penses tu?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 4 Thumb down 0

Répondre

pids

bonjour,

regarder une fille marche bien meme; vendredi passe j’etais ds un bar avec un ami , il y’avait un groupe de 4 filles pas trop loin de nous, assis ma cible est devant moi cozant avec son ami alors je la regarde droit dans les yeux et je souris souvent.
apres quelques minutes je vais danser et je vois cette fille ki vient sur la piste de dance et me donne ces bras.
ce fut une bonne soiree , essayer les amis

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

francisco

GENIALLISSIME le coup du bonbon !!!! J’adore !

Merci Konsti pour ton site, il me redonne toujours la patate, et m’a vraiment aidé quand ça n’allait plus (crise de jalousie par exemple) !

Continuez !!!

Au plaisir

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

momo85

Bonsoir, je tiens à vous remercier sur l’article, vraiment c’est du très bon travail. Théoriquement ce que vous avez évoqué est juste à 100 %. Toutefois, je me permets de vous raconter mon histoire, et j’espère être le plus court possible.

Une fille qui me fixe du regard depuis un certain temps, et ce à chaque fois qu’on se croisent dans la rue ou devant chez elle. Le nouveau, c’est aujourd’hui en passant devant chez elle comme d’habitude (je fesais du footing), elle marchait juste devant moi, d’un coup elle s’est arrêtée, dos au mur d’une maison, et elle a incliné sa tête et a l’air triste (jusqu’à pleurer) alors qu’hier elle souriait. Aurais-je du la consoler, que ça va aller ? Me fait-elle du cinéma pour l’aborder. Merci pour votre lecture.

PS : En faite, les fois que je l’ai rencontré, elle se promenait avec son chien, ce qui m’a attiré mon attention, une fois, elle était presque à 100 mètres de moi pour traverser la route, et rentrez chez elle. Elle fut attendre disons jusqu’à ce que je m’approche d’elle pour traverser la route (Elle aurait pu traverser la route avant, parce qu’elle était vide). A ce moment, on s’est croisé, elle a baissé la tête et elle souriait un petit peu. Est ce un signe de plus ?

Mais étant un peu timide, je n’ai lui pas parlé.

Merci d’avance.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Simon Bouchard

Cela foncitonne a merveille, J’adore une femme depuis 7 mois .. Elle a résister.. En seulement une soirée .. Elle est tomber dans mes bras … ET elle m’aime encore.. Ca fait bientot 1 ans que je suis encouple avec celle ci

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Doudou5

Merci pour cet article qui est une vraie mine d’or !

Moi qui pensais que ça ne fonctionnerait pas vraiment après avoir lu cette documentation, me voila complètement convaincu pas les commentaires.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Ternon

Spectateur qui ne juge pas. D’accord, c’est aussi une intuition que j’ai, qui est l’état d’esprit du psychopathe : Penser dans le présent. S’en foutre, tout simplement. Etre détaché. C’est un état d’esprit qui peut payer un max, surtout pour quelqu’un qui réfléchit trop et a tendance à se laisser bloquer par ses émotions…

Seulement voila, difficile d’atteindre cet état d’esprit, et se dire “il faut que je sois spectateur, je me regarde agir, je me juge pas, je me détache” … et bien ça nous fait réfléchir, justement, alors qu’il faut ne pas réfléchir.
Ce que je veux dire, c’est qu’il est difficile d’atteindre cet état d’esprit, car pour l’avoir il faut ne même pas y penser, même pas pour se dire “tiens ? je suis un peu dans cet état d’esprit, a l’instant”.

Donc, comment faire, concretement? La méditation, ca marche vraiment ?

Perso, je suis du genre à réfléchir a mort. Une fille intriguante? je passe à coté d’elle, je vais réfléchir sur son regard : je vais me dire “Si je la fixe, je vais passer pour quoi? un mec en recherche d’attention? un pervers?”. Si je fais semblant de m’en foutre d’elle, c’est un peu ridicule…” blabla…

Donc que faire ? J’en ai aucune idée. Et les fois ou j’atteint cet état d’esprit du mec qui “s’en fout”, “ne réfléchit pas”, c’est juste jouissif.
Mais c’est aléatoire d’y être, et rare… Surtout quand on est face a une fille !

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Hugues

Salut Ternon et tlm

Konsti ne croit pas que je t’oublie, je poste moins simplement parce que la drague n’est plus dans mon actualité de ce moment.

Ternon penser dans le présent n’a rien à voir avec s’en foutre, tu restes responsable.

Tu dis “il faut que je sois spectateur, je me regarde agir, je me juge pas, je me détache”.
Déjà bannis de ta vie tous les ‘il faut’ et même le “je” ça reduira ton stress.

Il me semble que ton problème est de ne te préoccuper que de toi, de ta peur. Pense plus à ton désir, à vouloir connaitre cette fille.

La méditation ça marche, à toi de trouver celle qui te convient.

Tout ça est mieux expliqué par Eckhart Tolle dans Retraite Findhorn.

Oui c’est aléatoire, tu ne pourras jamais être toujours dans un bon état d’esprit, accepte le.

a+

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Maun

Tout d’abord, Konti, bravo.

…A l’image de De Angelo, tu participes indéniablement à redonner confiance à des centaines… que dis-je, des milliers de mecs qui se tournent vers la puissance des articles dans ton blog, soit pour se redonner confiance après un coup de blues, soit pour renouveler leur façon d’aborder en acquérant de nouvelles techniques. Un grand merci pour ton travail que je respecte énormément et qui m’a beaucoup appris.

Maintenant, merci pour tous ces échanges.

Je viens de prendre près de 2 heures à lire l’ensemble des commentaires. Et vous lire, tous, m’a donné envie de prendre part à cette formidable discussion qui lie à merveille drague et méditation.

Et mon désir d’apporter mon point de vue ici est d’autant plus fort que figurez-vous que je me suis vraiment plongé dans la méditation …à la suite de la lecture de Gentleman Séduction de DeAngelo !

Comme quoi, même si on peut être sceptique vis à vis de la méditation, ou simplement ne rien y comprendre, le lien est clair ! :)

Et pour celles / ceux qui souhaitent en savoir plus, voici ma petite histoire..

Il y maintenant près de 2 ans que j’ai découvert les pouvoirs des différentes techniques de séduction à travers l’e-book de DeAngelo (Appelez-moi Bond). A la suite d’une énième déception de dragouille en boîte de nuit, j’ai décidé d’investir 60$ dans l’acquisition d’un e-book spécial le lendemain matin, afin de mettre un terme à cette boucle infernale d’insuccès (car je n’y comprenais absolument rien). Eh bien figurez-vous que la lecture de cet e-book a radicalement changé ma vie.

Le point central de ce changement? La Programmation Neuro Linguistique.

Effectivement, comme tout homme, j’avais moi aussi tonnes de messages négatifs de stress, de honte, gêne, peur qui m’envahissaient à chaque fois que je voulais aborder une femme.

Et j’ai vite compris les incroyables bienfaits d’un renforcement positif du mental (pour ceux qui ne connaissent pas, la PNL dont je parle s’apparente ici un peu à “la méthode Coué” qui consiste à écrire des mots sur une feuille et à les lire et les rerelire afin que notre esprit les considère comme étant notre réalité même). La limite étant que notre esprit doit être suffisamment “ouvert” pour accepter ce que l’on lit et les admettre comme réels. D’où l’utilisation fréquente de l’hypnose en addition, afin de rendre l’esprit suffisamment “perméable”.

“Je suis séduisant… j’aborde toutes les femmes avec facilité… je suis fun…”. Tout y était sur ce foutu bout de papier!

Et ça a marché.

…pour un temps.

En effet, pour que cela fonctionne, pour que notre cerveau / esprit admette cette nouvelle réalité comme étant désormais la notre, il faut prendre de la distance par rapport à mon mental.

Ayant, moi aussi, comme toi Hugues, une certaine facilité à prendre conscience des messages de mon mental, cette méthode a vraiment fonctionné et m’a apporté un succès retentissant auprès des femmes pendant un moment.

Un effet incroyable.

J’étais et me savais invulnérable, capable de tout. Les femmes le sentaient. Et au risque de passer pour quelqu’un de prétentieux auprès de certaines d’elles, je savais (ou en tout cas sentais) que je pouvais avoir toutes les femmes que je voulais.

..Ce que j’avais écrit était devenu ma réalité. J’étais ce mec fun, distingué, dragueur. Je le savais et me sentais le plus heureux des hommes.

De plus, je saupoudrais le tout avec une visualisation quotidienne entouré de femmes fatales et, cerise sur le gâteau, me projetais dans le futur, convaincu de la loi de l’attraction. Tout était simplement parfait. Presque trop beau.

Seulement, et je le répète encore une fois, comme je l’ai mentionné plus tôt, aussi fort que soit l’esprit, il se doit d’admettre tous ces éléments comme réels et durables. Car toutes mes pensées ultra-positives, toutes mes lectures à travers lesquelles j’apparaissais comme invulnérable, tous ces éléments… ne sont finalement que des outils qui renforcent notre ego.

Et je pense que l’on oublie alors l’essentiel…

Cet essentiel même qui te rejaillit à la figure lorsque, fier de tout ton succès et de ton nouveau “pouvoir”, tu crois pouvoir considérer comme définitivement acquise la femme que tu as su séduire, celle que tu considères désormais comme la femme de ta vie, quand celle-là me perd son intérêt pour toi.

Cet épisode de ma vie m’a fait tout remettre en question. Tout. Tout ce sur quoi j’avais fondé l’essence même de ma personne et de mon attirance…

Ca fait maintenant plus d’un an que l’on s’est séparés. Et bien que l’on vive maintenant dans des pays différents, pour moi absolument rien n’a changé (juste pour vous donner une idée de la force des sentiments que j’avais pour elle).

Mais malgré tout (oui, car je ne suis pas là pour faire du mélodrame) c’est là que j’ai compris quelque chose de très important.

On a le choix.

1- On peut se renforcer et chopper énormément de techniques de drague à droite à gauche pour espérer augmenter son taux de réussite en “déguisant” quelque peu notre personnalité, apparaître comme le leader. En d’autres termes, se laisser guider par nos pulsions et faire de notre ego notre propre maître. (Attention, je ne dénigre absolument pas les techniques de dragues, et suis convaincu de leur utilité pour se donner une certaine confiance et aller de l’avant. Comme c’est dit plus haut, elles permettent de mettre le corps en action afin que l’esprit suive par la suite et constituent en cela pour moi qu’une étape intermédiaire intéressante vers quelque chose de plus profond).

2- On peut laisser parler l’être qu’il y a en nous.

Et cette seconde technique, je la retrouve effectivement dans tes messages Hugues. Le moment présent.

Faire taire son égo pour savoir être présent et agir de façon spontanée en se laissant guider par ses émotions, en ayant le coeur ouvert.

…comme tu le dis toi-même en parlant d’amour à travers tes différents posts, cela va même bien au-delà de la drague.

Elle constitue pour moi le fondement même de ce que devrait être notre humanité, …ce qui nous pousse à voir les choses autour de nous sans les juger
…à aimer les personnes sans les juger
…à accepter sans regretter
…à consommer sans avidité

Et nous évite ainsi d’être complètement corrompu au point de raser des forêts entières et expulser des populations pour générer du cash, encore et toujours, jusqu’à plus soif (et on le sait tous, “plus soif” n’arrivera jamais, car le bonheur ne se trouve pas dans des choses matérielles, et plus on a de l’argent, plus on en veut).

Et ça, de plus en plus de personnes semblent en prendre conscience et c’est ce qui me donne encore foi en l’homme.

Et pour revenir au coeur du sujet de ce forum, Hugues, je te crois quand tu dis que tu attirais beaucoup plus les femmes en situation de moment présent. Car pour l’avoir aussi expérimenté, on laisse alors notre être parler et l’on “dégage” beaucoup plus. Je le comprends d’autant plus car il y a des choses que je peux également sentir en moi quand je suis dans le moment présent, à commencer par cette super-agréable sensation de coeur léger et de bien-être. Et les femmes (comme les hommes) étant naturellement “attirés” par les personnes positives, calmes et sûres d’elles (car en situation de moment présent, l’ego, donc le doute, n’a pas sa place) c’est en toute logique que tu vas attirer davantage les femmes.
A ce propos, je ferai références aux belles métaphores de Philippe Gabillet, auteur de “Eloge de l’optimisme” qui dit que dans la vie on a les radiateurs (qui distribuent du bien-être) et les drains (qui sont en permanence en manque de confiance, qui ont besoin de drainer l’énergie des radiateurs).

En conclusion, et pour apporter mon point de vue au jeu du regard d’amour…

Il m’arrive aussi de temps en temps de regarder des personnes pendant un long moment… et que nos regards se croisent puis se soutiennent pendant un temps… mais sans ressentir de pression.

Mon truc? Tout simple.

Comme son nom l’indique et comme Hugues le décrit si bien dans son désir de faire le bien autour de lui, il s’agit de regarder la personne avec un regard d’amour, comme si l’on regardait un être cher. Un parent. Un ami.

Car finalement, quand on y réfléchit, on ressent toujours une énorme différence après avoir échangé quelques mots avec une personne qu’avant. Celle qui était encore quelques minutes auparavant une inconnue, rentre tout à coup dans notre vie une fois que l’on a initié les premiers échanges.

Nous avons TOUS les mêmes peurs en drague, nous ressentons TOUS les mêmes défis, la même envie de s’imposer et de faire baisser les yeux à la personne d’en face en lui faisant comprendre qu’on est le boss (let’s go, glance-battle, yeah!) mais dans le fond rien n’est plus facile que de regarder un/une inconnu(e) dans les yeux quand on l’a déjà acceptée comme faisant partie de notre environnement. De la regarde comme si elle était un ami.

De la regarder en souriant …avec un regard d’amour.

Merci à tous d’avoir pris le temps de me lire. Désolé si je me suis un peu étendu sur ma vie perso, mais je souhaitais vraiment apporter mon point de vue sur cette fascinante discussion, et cela devait passer par une compréhension globale.

Big up !

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 8 Thumb down 0

Répondre

Adrien

Ce bon vieil article !

Comment faire pour capter l’attention de la fille. Assis cote à cote, la fille qui regarde en face d’elle et reste jamais plus d’une demie seconde à me regarder dans les yeux ? (Pas sûr que ce soit du désintérêt ou de la timidité)

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 0

Répondre

Konsti

La question n’est pas : “Comment capter l’attention de la fille ?”, mais bien : “Comment vaincre ma peur et aller l’aborder ?”.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Tout Le Monde A Peur Du Rejet

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

gg

Bonjour à tous,

Après avoir lu longuement cet article ainsi que tous les commentaires qui sont essentiellement masculin j’ai voulu donner un avis plus féminin.

Tout d’abord les filles ne devraient pas avoir peur du regard, cela montre que l’autre à de l’intérêt pour vous, de plus lorsque l’on a peur de s’adresser à quelqu’un c’est une manière de tâter le terrain avant de se jeter à l’eau.

Et les filles aussi ont tendance à regarder fixement les garçons qui les intéressent et pourtant les garçons n’en ont pas peur.

Je tiens à préciser que mon avis peu être un peu erroné compte tenu de mon age et de mon expérience. (Je n’ai que 15 ans)

Merci pour cet article instructif

gg

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Aurélie

Bonsoir, voilà j’ai croisé un ex d’il y a 14ans, il me fixait du regard durant bien 5 minutes le temps que l’on discute, il avait aussi un grand sourire et ses yeux brillaient vraiment.

Il clignait peu des yeux en me fixant. Moi aussi je le fixais meme si j’ai baissé à plusieurs reprises les yeux, mais quand je le regardais à nouveau il me regardait toujours avec un regard doux et son sourire jusqu’aux oreilles.

Que dois-je en penser ?

Personnellement, sa m’a vraiment troublée.

Merci

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Tu lui plais toujours.

Et vu ta réaction…

C’est réciproque ! :-)

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

Alex

Salut a toi au grand maître !

J’ai décider de te poser une question. Après avoir lu la partie sur les réactions face aux tensions créées Grace au regard et leurs réactions.

Je ne suis pas un grand séducteur mais je n’ai jamais manqué d’assurance.
En ce moment même je suis avec une charmante demoiselle avec qui j’espère faire un long bout de chemin.

Cependant elle est vierge et m’as dis que elle n’étais pas prêté a le faire avant d’être certains quel le sois, j’ai de la chance je suis plutôt patient !

Mais le problème n’est pas la. Juste j’ai un peu de mal a l’amener sur un terrain qui lui ferai comprendre que “on peut s’amuser sans faire l’amour”.

Est-ce une bonne idée de lui faire découvrir un semblant de ce que peut être le plaisir avant ?

Et surtout si sa l’est comment l’y amener ?

Et avant que tu te pose la question, (Gagnons du temps) oui, nous nous sommes retrouvés plusieurs fois seul chez l’un ou l’autre mais elle n’as jamais semble réceptive aux diverse caresses et attention.

Et pourtant la tension es la, la bulle intime aussi et la résistance présente au point que elle fini toujours par venir d’elle même.

Est ce un cas d’école ???

Merci d’avance des précieux conseilles que tu pourras m’apporter !

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Marie

Bonjour, bonsoir,

je cherchais sur google des astuces pour faire une déclaration d’amour.. etc et je suis arrivée ici !

J’etais en cours, et j’ai remarquée justement qu’on me faisait cette technique.

Ça marche tellememt bien que j’en suis à chercher comment lui dire que je l’aime.

Depuis ce temps on s’echange beaucoup plus de regards comme celui-ci mais on ne tient pas le regard tous les deux.

Et problème .. on ne se parle pas

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Salut Marie, si tu souhaites lui déclarer ton amour, alors je t’invite à lire cet article : Comment Lui Dire Que Je L’Aime ?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Publie ton commentaire !

Merci de rédiger ton commentaire dans un français correct :

  • attention à l'orthographe, la grammaire et la ponctuation ;
  • divise ton texte en phrases courtes (plus de points et moins de virgules) ;
  • commence tes phrases par des majuscules ;
  • divise ton texte en paragraphes de 2 à 4 lignes (nouveau paragraphe : 2x "enter").

Ton premier commentaire sur BCD sera modéré avant d'être publié. Tes commentaires suivants seront publiés immédiatement.

Merci pour ta compréhension et je te souhaite une bonne participation !

CommentLuv badge

← Article précédent :

→ Article suivant :