≡ Menu

L’importance du statut social en séduction

Le statut social ? C’est crucial ! Ça rime. Ce n’était pas mon intention.

Je suis de plus en plus convaincu que dans un contexte social, et par conséquent dans la séduction, une des forces motrices fondamentales est le statut social. C’est peut-être même LA force motrice !

Dans un contexte social, pourquoi est-ce qu’on fait ce qu’on fait ? Pourquoi est-ce qu’on dit ce qu’on dit ? Pourquoi est-ce qu’on pense ce qu’on pense ? Pourquoi est-ce qu’on ressent ce qu’on ressent ?

Réponse ?

Le statut social !

Le statut social est pour tes interactions sociales ce que le fric est pour l’économie.

Souviens-toi de l’article Tout le monde a peur du rejet. Petit récap : le rejet diminue nos chances de survie. Nous avons tous peur du rejet afin d’éviter de nous faire rejeter.

Notre cerveau est programmé ainsi. La peur du rejet est structurelle.

Statut social ? Pareil ! C’est structurel. Notre cerveau est programmé pour lui accorder de l’importance. Beaucoup d’importance.

Le rejet diminue tes chances de survie. D’où la peur du rejet.

Le statut social augmente tes chances de survie.  D’où notre quête constante à essayer de l’augmenter.

Le statut social est un concept relatif. Il dépend du contexte et de l’autre. Il fluctue constamment.

Qu’est-ce le statut social, concrètement ?

C’est ta position perçue vis-à-vis de l’autre (ou des autres).

Comment te perçois-tu ?

En étant supérieur ou inférieur…

Pourquoi est-ce que je te raconte tout ça ?

Parce que le concept du statut social te permettra de comprendre beaucoup mieux tes interactions sociales en général et tes interactions avec les filles en particulier.

Voici quelques exemples.

Pourquoi est-ce que les stars ne se mettent quasiment jamais en couple avec leurs fans ? Parce que la différence de statut social est trop grande. Se mettre en couple avec un fan signifierait une baisse de statut social.

Pourquoi est-ce que les stars se mettent en couple avec d’autres stars ? Car cela confirme et consolide leur statut social.

Quand monsieur X s’achète une piscine, pourquoi est-ce que quelques semaines plus tard son voisin s’en achète une aussi ? Car celui qui a une piscine a plus de statut social que celui qui n’en a pas. Celui qui n’en a pas en veut une pour rétablir son statut social.

Pourquoi, quand le leader du groupe s’achète une nouvelle veste, les suiveurs s’achètent une veste similaire, voire la même ? Exactement, c’est une question de statut social.

Passons à la séduction, maintenant…

Statut social et séduction : quelques exemples

Pourquoi est-ce que tu souffres quand une fille te rejette ? Parce que ça diminue ton statut social vis-à-vis de la fille, mais aussi vis-à-vis de ton groupe. Ton cerveau interprète le rejet comme : « Ah mon vieux, tu t’es fait rejeter. Tu es inférieur à x, y ou z. »

Pourquoi est-ce que couper les ponts avec une fille qui t’a mis dans la « friend zone » est une des meilleures solutions pour rétablir la balance ? Car en coupant les ponts, tu rejettes la fille. Ce rejet signifie une forte baisse de son statut social.

Cette baisse de statut social lui fait mal (encore une fois, jette un coup d’œil à l’article Tout le monde a peur du rejet). La douleur qu’elle éprouve veut dire : « Attention, ce mec qui à tes yeux avait un statut plus bas que le tien vient de te rejeter. Ceci signifie que maintenant tu as un statut plus bas que le sien ! Danger ! Danger ! Tu te fais rejeter par un vaurien, donc tes chances de survie diminuent fortement. »

Résultat ?

Elle fera tout pour augmenter à nouveau son statut social afin de réduire cette douleur. Concrètement : elle t’appellera, elle t’enverra des textos, elle te suppliera même, afin que les choses redeviennent comme avant.

Autre exemple…

Pourquoi est-ce que tu as plus peur de te faire rejeter dans un endroit où il y a beaucoup de monde par rapport à un endroit où il y a peu de monde ? Car en cas de rejet, plus de personnes seront témoins de la baisse de ton statut social.

Pourquoi est-ce que tes potes friment avec x, y ou z (nouvelle copine, nouvelle voiture, etc.) ? Oui, tu l’as deviné, pour augmenter leur statut social.

Pourquoi est-ce que tu te sens plus nerveux dans bar ou boîte x, y ou z que dans bar ou boîte a, b ou c ? Car dans bar ou boîte x, y ou z tu perçois ton statut social comme étant insuffisant, tandis que dans bar ou boîte a, b ou c tu perçois ton statut social comme étant suffisant (voire supérieur à celui de la moyenne).

Je pourrais continuer ainsi ad nauseam, mais je crois que tu as compris le message.

Dans un contexte social — c’est à dire en interaction avec d’autres gens, que ce soit des mecs ou des nanas, au boulot ou entre potes — chaque parole, chaque comportement, chaque pensée et chaque émotion est une fonction du statut social.

Pour terminer et en guise d’entraînement je vais te demander deux choses.

Premièrement, réfléchis à d’autres exemples de comportements humains qui peuvent être expliqués à l’aide du statut social et partage-les avec nous dans les commentaires.

Deuxièmement, pendant une journée, essaye de voir le monde à travers des « lunettes à statut social ». Demande-toi : « Pourquoi est-ce qu’il ou elle dit ou fait x, y ou z ? Quel est le rôle du statut social dans ce comportement ? Comment puis-je expliquer ce comportement à l’aide du concept du statut social ? »

Prépare-toi à prendre une douche froide !

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

  • Mavey dit :

    Si j’ai bien compris, le statut social, c’est notre « valeur » vis-à-vis de l’autre et du regard de l’autre. C’est un outil de compréhension pertinent !

    Mais bon la vraie force, c’est de relativiser pour éviter d’être envahi par les complexes si jamais on se sent « inférieur » vis-à-vis de quelqu’un (ou d’un environnement) car je pense que ça peut vite tomber dans le cercle vicieux (« je me sens inférieur car l’autre ne me considère pas » > « je suis une merde » > « je me sens encore plus inférieur car je suis une merde » > « je suis une sous-merde »).

    En montrant l’influence moindre que l’autre pourrait avoir sur notre estime augmente justement notre statut social.

    En séduction, c’est pareil. Les filles aiment l’assurance chez un mec et cette assurance ne rime pas avec l’approbation que pourrait avoir une fille sur votre valeur.

    • Konsti dit :

      Hello Mavey,

      et merci pour ta participation.

      Je préfère distinguer les mots « valeur sociale » et « statut social ».

      Pourquoi ?

      Car dans le contexte de la (communauté de) séduction, le concept « valeur sociale » a une connotation émotionnelle. Le concept « statut social » n’a pas cette connotation.

      Voici un exemple pour illustrer : tu sors en boîte, tu t’éclates, tu dégages de bonnes émotions, tu fais rire les filles, ta présence est appréciée. Bref, tu ajoutes de la valeur.

      MAIS !

      Tu peux être le mec le plus joyeux et agréable de la planète (valeur sociale), si tu n’as pas le bon look et/ou si tu n’es pas accompagné de jolies nanas, bref, si ton statut social est trop bas, alors tu ne rentreras probablement pas dans cette boîte.

      Bien entendu ces deux concepts se chevauchent, mais à mon humble avis, comme expert en masturbation intellectuelle, ils sont quand-même différents.

      La valeur sociale est plus éphémère et dépend du moment-même. Le statut social est plus durable et dépend plus de l’environnement.

  • SHABBA RANKS dit :

    Alors moi perso comme exemple de statut social, le truc qui me fait halluciner mais qui, somme toute, est assez logique, c’est l’attirance qu’exercent certains mecs, pourtant pas super beau, sur de nombreuses filles, et ce, simplement pq ils ont bcp de followers sur instagram…

    c’est un truc de ouf…

    Les mecs sont super moyens, mais ils entretiennent bien leur réseau social (aussi bien réel que virtuel) et ça, ça attire grave les filles…

  • Al Cukovic dit :

    Petit tour sur ton blog mon pote !

    Au plaisir de te revoir bientôt !

  • Homme dit :

    Shabba ranks

    Parce que pour la plupart d’entres elles avoir un max de followers ou abonnés sur les réseaux sociaux instagram facebook ou twitter signifie plus de possibilités de devenir riche et célèbre.

    Je pense que la femme a peur de se retrouver seule et se sent en sécurité au sein d’un groupe d’ou le fait qu’elles sont plus sociales et moins marginales que les hommes … la plupart elles préfèrent l’agitation et la folie de la vie en ville plutôt que la tranquillité de la campagne.

    Car la ville est le moyen pour elles de devenir riche et célèbre, l’endroit où il y a tout les magasins de luxe etc et la campagne un endroit qui fait rester pauvre et renfermé sur soi même dans sa tranquillité quotidienne… d’où le fait que les femmes de nos jours sont plus attirés par un homme agité que par un homme sage et sa peu importe son physique beau ou moche sportif ou pas sportif

    La plupart d’entre elles ont pour modèles les Kardashians et autres stars des médias tv et veulent avoir une vie de milliardaires comme ces dépravés souvent satanistes…

    Femme de campagne = femme forte
    Femme de ville = femme fragile

    De nos jours les femmes qui aiment une vie tranquille et paisible sans agitation et donc qui aiment les hommes sages sont rares

    Mais comme même les campagnes deviennent de plus en plus urbanisés comme ces grandes « babylones » le maléfice prend de plus en plus de place peu a peu.

    Il est temps de stopper cette croissance du mal du satanisme qui se répend partout peu a peu comme un virus.

    • Konsti dit :

      N’importe quoi. Un tas de généralisations et de superstitions. Il est surtout temps de stopper la croissance du mal dans ta tête.

  • >