≡ Menu

Comment réussir le premier rendez-vous amoureux avec une femme ?

Ça y est, tu as obtenu un rencard avec une fille qui te plaît !

Comment faire pour le gérer, ce rendez-vous ?

Voici mes conseils pour conclure.

Tout d’abord, il y a une chose très importante à garder en tête. Accroche-toi, car si tu es débutant cela pourrait te surprendre.

Quand le rendez-vous est fixé, les trois-quarts du travail pour coucher avec la fille sont faits. 

Comment ça ?

Et bien, si la demoiselle a accepté de prendre un verre avec toi, c’est qu’elle est intéressée.

Donc, à moins de t’y prendre vraiment mal, elle ne refusera jamais de t’embrasser.

Sur le très grand nombre de rencards que j’ai eus dans ma vie, seulement deux filles ont refusé de m’embrasser. 

Que s’est-il passé ?

L’une, rencontrée rapidement sur internet, m’a tendu la joue quand j’ai tenté de l’embrasser au bout de 5 minutes.

Je n’avais que très peu de temps et je suis parti peu après. Elle m’a quand même avoué après, par texto, qu’elle regrettait d’avoir refusé.

L’autre, une fille abordée en bibliothèque, a refusé car nous n’étions ensemble que depuis quelques minutes. J’avais la grande flemme de me vendre et je ne disais presque rien. Il était seulement 16h, un jour férié. J’étais encore fatigué de la longue nuit torride avec une autre jolie inconnue rencontrée la veille.

Sa réaction : « Je ne suis pas une fille facile. On dirait que tu as trop l’habitude d’avoir toutes les filles à tes pieds en claquant des doigts … blabla ». Cela m’a ennuyé, je suis vite parti.

Les conséquences ? Aucune…

Ces deux refus ne m’ont pas mis la honte.

Oui, des gens nous entourent, mais personne ne connaît notre histoire. Personne ne sait que c’est un rendez-vous amoureux que je viens de foirer. Et même s’ils s’en rendent compte, qu’est-ce que cela change dans ma vie ?

Détends-toi et n’aie pas honte.

Revenons à nos moutons …

L’homme entreprenant

Tu as fixé un rendez-vous avec la demoiselle, à une certaine heure, à un certain endroit.

Première grosse erreur récurrente à ne pas commettre: « Bon, où va-t-on ? »

Quand elle arrive, tu ne sais pas où aller et tu poses cette question qui va te faire perdre des points.

Ceci ne te mets pas en valeur. Tu dois être entreprenant.

Tu es l’homme de la situation. Tu sais où aller et c’est toi qui décides.

Donc, aie un bar en tête à l’avance.

Le bar : une valeur sûre

J’insiste sur un bar.

Pas mal de gars veulent faire un premier rencard original. Par exemple, en allant au bowling, au cinéma, au restaurant ou en faisant une activité sportive, etc. 

Ce n’est PAS une bonne idée.

Je ne vais pas faire une liste de tous les défauts de chacun de ces endroits pour conclure, mais en voici quelques-uns : 

  • Tu vas perdre ton temps.
  • Cela n’est généralement pas confortable pour faire connaissance, se vendre et embrasser la fille…  

La vraie valeur sûre est le bar/le café.

Mais pas n’importe quel bar. Un bar un peu branché, cosy. Lounge surtout.

Un bar où il y a des gens, mais pas trop. Comme ça au moins ce ne sera pas complètement mort, mais tu n’auras pas trop de pression.

Pourquoi un bar lounge ?

Car vous aurez la possibilité de vous asseoir l’un à côté de l’autre, sur une banquette commune. Crois-moi, cela facilitera bien les choses.

Quand vous arrivez dans le bar, dis à la fille : « Viens t’asseoir à côté de moi, on s’entendra mieux. »

S’il n’y a pas de musique et qu’on s’entend parfaitement bien face à face, tant pis, dis-lui : « Viens t’asseoir à côté de moi, c’est mieux pour discuter. »

Dis-le avec conviction, n’aie pas l’air hésitant et elle le fera sans se poser de question.

Rends-toi intéressant !

Une fois assis, faites connaissance. Tout ce que tu dis de toi est intéressant. Même si ça ne l’est carrément pas, dis-le de façon à ce que cela le soit !

Par exemple, ne dis pas : « J’ai raté trois ans d’études, car je ne retiens jamais rien. Je travaillais comme un dingue et j’ai tout foiré. »

Dis plutôt : « J’ai adoré être étudiant. Rater ne m’a pas dérangé. Au contraire, ça a rallongé un peu les meilleures années de ma vie ! »

De manière générale :

  • Ne te plains pas (rien de plus rébarbatif qu’une personne qui se plaint).
  • Montre une image positive de toi-même.
  • Sois énergique, mais n’en fais pas trop non plus.
  • Comme d’habitude, n’oublie pas de sourire.

Sujets à débat : mauvaise idée…

Autre chose importante (beaucoup plus importante qu’on pourrait le penser de prime abord) : ne parle jamais de sujets à débats !

La religion, la politique, et tous les autres sujets intellectuels qui pourraient vous faire débattre et avoir des opinions complètement opposées sont très mauvais pour le bon déroulement de ton rencard.

C’est un élément plutôt connu, je l’ai moi-même vécu plusieurs fois… Difficile de sexualiser après une telle discussion. La fille aura une certaine image de toi (souvent négative) et cela cassera toute la magie du rendez-vous.

Tu n’as pas de défauts, ou alors ils te rendent plus séduisant

La conversation doit être légère, voire un peu superficielle.

Tu parles de toi. Tu l’écoutes parler d’elle avec intérêt. Tu rebondis sur ses expériences en parlant des tiennes et la répartition écoute-participation est équitable.

Ne dévoiles pas tes défauts. Si tu le fais, fais-le en les rendant séduisants.

Tu auras l’occasion d’être complètement toi-même avec elle plus tard, lorsque votre relation sera déjà en route depuis quelques semaines ou quelques mois (si relation il y a).

Ne dis donc pas : « Tu verras, c’est le bordel chez moi. Je déteste faire le ménage. » sur un ton fataliste.

Dis plutôt : « Tu verras, c’est un peu le bordel chez moi. Je suis trop occupé pour ranger. Ça doit être mon côté artiste aussi ! » sur un ton enjoué et blagueur.

Le contact physique

Te voilà donc assis à côté de la jolie demoiselle.

Ton bras l’entoure tout naturellement, parce que tu es assis à côté d’elle. Ton bras est posé la plupart du temps sur le dessus de la banquette, au-dessus/derrière sa tête.

Si cela ne te semble pas naturel, tu peux choisir de ne pas le faire. Mais sois tout de même proche d’elle.

Le toucher est très important pour que ça se termine bien. Parle-lui en la touchant (épaule, avant-bras).

La conversation se tasse un peu ? Profites-en pour lui dire « Viens, on fait une guerre des pouces ! »

Si elle te demande pourquoi en te regardant bizarrement (réaction normale), prends sa main en lui répondant avec légèreté et confiance : « Parce que c’est marrant ».  

Si tu es (un peu) coincé ou de nature plutôt sérieuse, trouve d’autres subterfuges du type « chouette collier » en le touchant un peu : « Cela signifie quelque chose ? »

Essaie tout de même de te débarrasser de ton sérieux durant votre rendez-vous. N’oublie pas que le fun est une composante importante dans la séduction.

Passe à l’action !

Ça fait déjà plus de 45 minutes que vous discutez. Tu l’as déjà touchée un peu.

Votre premier verre se termine bientôt, il est temps de passer à l’action. Deux choix s’offrent à toi.

Première option : trouver un prétexte pour aller chez toi…

… si tu habites tout près bien sûr.

Du genre « Les boissons seront gratuites au moins. Je suis un gros radin. »

Ou bien vous avez discuté de musique, tu as justement une guitare chez toi et tu veux lui montrer tes talents.

Ou bien elle s’intéresse aux jeux vidéos. Vous allez donc jouer ensemble.

Ou encore tu vas lui montrer ton appareil photo reflex car elle s’intéresse à la photographie, etc.

Cela peut être n’importe quoi. Elle sait pourquoi tu l’emmènes de toute façon et tout prétexte est valable.

Dis ça avec naturel. N’aie pas l’air de sous-entendre quelque chose, sinon elle refusera. Elle va réfléchir et elle ne voudra pas passer pour une salope. Ou elle n’est pas encore sûre de vouloir coucher avec toi.

Pour ma part, j’ai eu quelques refus du genre « C’est trop rapide » ou bien « On ne fera rien ».

À ce moment-là, je leur dis : « Ne raconte pas n’importe quoi. » en les tirant par le bras. Je ne leur laisse pas vraiment le choix. Mais là, il faut aussi une certaine dose de confiance.

Si tu n’as aucun prétexte, dis simplement : « Bon on bouge ? »

Elle va alors te demander : « On va où ? »

Tu réponds : « Je ne sais pas. Soit on change de bar, soit on va se poser chez moi… Oui, allons chez moi, on sera plus posés. »  Testé des dizaines de fois. Ça a toujours marché.

Sois naturel et confiant. Ne lui laisse pas le choix. Et n’aie pas l’air de sous-entendre quelque chose, sauf si la demoiselle est une fille libérée et qu’il y a déjà une certaine tension sexuelle.

Une fois chez toi, attends que la conversation se tasse et embrasse-la. Tu peux dire quelque chose en rapport avec ce que vous allez faire (pour que le moment soit moins gênant), ou pas. Par exemple : « J’ai envie de faire quelque chose. », ou bien : « Nous parlons un peu de trop. » Peu importe…

Là, en s’embrassant, la tension sexuelle va monter. Il te suffira de la déshabiller peu à peu en la chauffant pour coucher avec elle.

Deuxième option : vous êtes toujours dans le bar

Le premier verre se termine. Tu as son bras autour d’elle, ou ta main sur son épaule, ou ta main dans la sienne, ou simplement ton regard dans le sien. Tu peux donc l’embrasser à cet instant.

Après plus de 45 minutes de conversation, et après avoir fait ce que je viens de décrire, elle se laissera embrasser. Si ce n’est pas le cas, ce rendez-vous est une imposture. La fille a dû accepter pour une raison louche quelconque. Par exemple, elle n’a pas osé refuser (ça arrive très rarement).

Et après ?

A ce moment-là, soit tu peux répéter l’opération ci-dessus, soit tu peux terminer le rendez-vous en mentionnant rapidement le fait que vous vous reverrez bientôt. Fais déjà allusion à un prochain rendez-vous.

Par exemple, un dîner ou un verre chez toi, un pique-nique dans un parc s’il fait beau, ou autre.  En fonction de tes motivations : si tu veux juste coucher avec elle ou si tu veux te caser. Ou bien si tu ne sais pas encore…

Ne traîne cependant pas pour coucher avec la fille. Coucher engage la fille dans une certaine relation avec toi. Elle aura plus de mal à te laisser tomber (ce petit engagement ne signifie pas grand-chose non plus, cela dépend de la personnalité de la fille).

Tu évites ainsi de passer pour un nul. Un gars qui n’essaie pas de coucher au bout du 3ème  ou 4ème rendez-vous est soit un puceau, soit un grand timide, soit un pédé. En tout cas, la fille se posera des questions.

Personnellement, je couche toujours avec la fille au bout du premier rendez-vous. Si je veux une relation sérieuse avec elle, je suis prêt à attendre le 2ème ou le 3ème rendez-vous.

Après le rendez-vous, n’envoie pas directement un texto du style:  « J’ai passé un bon moment. C’était chouette, etc ».

Ça n’apporte rien. Trop de mecs le font et ça ne te rend pas désirable. N’oublie jamais que tu ne dois pas t’offrir complètement aux femmes. Tu dois rester un défi pour elles !

Attends un, deux, trois ou quatre jours avant d’envoyer un texto pour lui reproposer une rencontre. Ou appelle-la si cela s’est vraiment bien passé. Tout cela sans lui mettre la pression…

À propos de l’auteur : Hippolyte est un gros dragueur. Il est passionné par le sport, la musique, mais surtout… par les femmes et la drague. Collectionnant les conquêtes depuis ses 13 ans, une rupture difficile à l’âge de 18 ans le poussa à développer son jeu de séduction à un niveau extrême.

  • Marie dit :

    Je rebondis sur ce sujet :

    Choisis un bar lounge : pour faciliter le contact physique.

    Je pense surtout que dans un bar lounge il faut se tenir droit et le rapprochement physique n’est pas trop possible.

    N’est-il pas préférable de se tenir debout au bar directement ?

    Ce n’est que mon avis.

    Marie

    • Hippolyte dit :

      Hello Marie!

      Se tenir droit ? Je parle d’un bar lounge, pas d’un bar hyper sélect :P

      Ma position à côté de la jeune fille est la suivante :

      Assis avec un genoux/le tibia sur la banquette, les épaules et le buste légèrement tournés vers la demoiselle, le bras/le coude posé contre le haut de la banquette, l’autre sur la table. Mon regard est la moitié du temps dans le regard de la fille, à moitié sur mon verre/sur la salle (aide à donner une impression de légère nonchalance).

      Je n’ai personnellement jamais essayé un rendez-vous directement debout au bar, mais j’ai déjà closé un certain nombre de fois de cette manière en soirée.

      Pour ma part je me sens plus à l’aise de la manière que j’ai décrite. Car si je connais à peine la demoiselle nous devrons faire connaissance peut-être plus d’une demie-heure et être assis me convient mieux.

      Konsti quant à lui préfère les rendez-vous directement au comptoir d’un bar =>
      http://www.coachdrague.com/blog/meilleur-endroit-pour-premier-rendez-vous/

      Ce sont deux façons de faire qui se valent donc, à vous de trouver celle qui vous semble la plus naturelle :)

      • Konsti dit :

        Exactement, Hippo.

        Je préfère les comptoirs. Voici pourquoi…

        Non pas parce que c’est plus confortable. Car ça ne l’est pas.

        Mais…

        Parce qu’il y a plus d’endroits avec de bons comptoirs qu’avec des divans. :-)

        Ici à Leuven je connais 2 endroits avec des divans, mais c’est pas top comme ambiance.

  • Louis dit :

    Salut Hyppolyte,

    Merci pour l’article ! Qu’est-ce que tu me conseilleras comme bar pour un premier rendez-vous sur Paris ?

    Louis

  • Marx dit :

    Bel article Hyppo !

    Je m’adresse à toi et à Konsti : Pourquoi ne feriez pas des vidéos les gars, je pense que ce serait bien utile pour beaucoup ! Vous pourriez y mettre le même contenu que les podcasts de Konsti par exemple… C’est une idée à exploiter je trouve pour le site.

    Au passage je rebondis sur le message de Louis, étant de Paris moi même, n’hésitez pas à descendre en Gaulle les gars, la communauté Coach drague est importante chez nous. !

    • Louis dit :

      @marx tu veux dire près de la place de l’étoile ? Qu’est-ce qu’il y a comme adresse ?

      • Marx dit :

        Ah désolé Louis je m’adressais à Konsti et Hippo, pour le coup de la descente à Paris.

        Pour ce qui est des bars pour un premier rendez vous, Paris en regorge mec.

        Quelques exemple pour un 1er RdV:
        – Le coq
        – L’entrée des artistes
        – Café Mabillon
        – Le fumoir
        – La conserverie
        – Le Loir dans la théière

        Voilà quelques lieux sympa à Paris (je te laisse trouver les adresses hein). Malgré tout, j’utilise ces bars, en priorité, uniquement quand j’apprécie vraiment la fille, bref quand je veux faire un effort. Sinon Louis, pas de prise de tête et la plupart des bars de coin de rue, ou il y a un peu de monde, fera l’affaire (évite les PMU ou bars asiatiques). Arrange toi seulement pour être à coté d’elle et pas en face.
        Pas de lieu magique en somme.

        • Hippolyte dit :

          Salut les gars !

          En effet pas de bar magique. Un endroit posé, où il est possible d’être proche de sa cible, avec du monde mais pas trop fait l’affaire.

          Je ne connais pas encore bien Paris. Une copine Parisienne m’informe qu’à Edgar Quinet, dans le 14e, il y a quelques bars dans le style de ceux que je préconise dans mon article.

          Pour les vidéos, c’est prévu !

          On doit encore réfléchir à tout ça. Je commence déjà à me filmer en caméra cachée pour réaliser des vidéos explicatives sur divers thèmes comme la drague de rue, la drague en soirée, les râteaux, les rendez-vous…
          Je ferai des choses simples et des choses un peu plus hardcore pour que tout le monde puisse s’inspirer de ce que je fais en fonction du niveau de chacun.

          Hippo

  • Angel dit :

    Dis moi, j’ai fait tout ce qui est dit (position, le touché, la conversation partagé, le fun, la regarder dans les yeux (qui étaient splendides d’ailleurs) tout sauf tenter de l’embrasser et ceci naturellement sans avoir calculé quoi que se soit, ça me parait naturel tout ça). J’ai passé une super soirée et la fille à beaucoup de charme et est très intéressante.

    Cependant en la raccompagnant au métro sur le chemin j’ai voulu lui prendre naturellement la main et là elle m’a dit non nan nan ! Je l’ai pas mal pris, juste surpris pas la réaction. Mais du coup je pense que c’est mort. Ensuite elle me dit si tu veux j’ai un ami qui fait souvent des barbecues je pourrais t’inviter et je demanderai à une copine de nous accompagner (style je veux te caser à une copine ou je veux pas que tu crois qu’on y vas en couple lol).

    J’essaie de voir ce que j’ai pu rater mais je vois pas, je ne dois pas lui plaire physiquement peut être. Je suis pourtant pas trop mal (lol).

    Une fille qui fait ça n’est pas interressée ??? on est d’accord ! De toute façon je la rappelle pas on verra bien si elle rappelle.

  • David dit :

    Salut Hippo, en lisant ton article, je me suis dit que pour coucher avec la fille, il fallait avoir un appart pour conclure.
    Moi, je vis encore chez mes parents, alors si je veux le faire à la fin du rdv, je vais pas proposer à toutes les filles d’aller chez elles!
    Tu me conseilles quoi?

  • >