≡ Menu

Rester en contact avec son ex ou couper les ponts ? Le choix dépend de ceci…

Ceci est un article dans la catégorie Le coach de drague TE répond. La particularité de cette catégorie est que le coach de drague reprend et répond aux questions des lecteurs. Si tu as une question, alors clique ici pour la poser.

Tu as une copine.

Tu n’as plus de copine.

Maintenant tu l’appelles « mon ex ».

Rester en contact avec son ex

C’est comme ça que ça se passe. :-)

Toute rupture est difficile et douloureuse.

Beaucoup de mecs (et de filles) se demandent s’il faut garder le contact avec leur ex.

Cette question David se la pose également.

Voici ce qu’il écrit :

Salut Konsti

j’ai déjà acheté auparavant Tu la veux, tu l’auras et j’ai trouvé cela génial, même si l’appliquer me semble dur, mais je persiste !

Maintenant avec Plus jamais seul ! j’espère recevoir encore un coup de pied au cul de ta part pour pouvoir progresser avec les femmes. J’ai bien recu l’e-book et les bonus ! Donc OK.

Dans ton mail il est écrit que je peux te poser une question, donc j’en profite.

Je suis en contact avec mon ex et j’ai l’impression que cela joue en ma défaveur. Cela me fait encore penser à elle et je ne sais même pas si j’ai encore des sentiments pour elle ou pas, que me conseilles-tu ? Les ex, on oublie ? Ou bien on garde contact ?

Bonjour David, merci pour ton intérêt et ta confiance.

L’engourdissement et le deuil

Commençons par tes sentiments. Tu ne sais pas si tu as encore des sentiments pour elle ou pas.

Oui tu en as.

Beaucoup même : tu es soulagé, tu es triste, tu gères, tu ne gères pas, un jour ça va, l’autre pas, tu y vois clair, tu n’y comprends rien, tu es motivé, ensuite déprimé, c’est mieux ainsi, en fait, non, peut-être qu’on doit essayer encore une dernière fois, je n’ai pas besoin d’elle, si, j’ai besoin d’elle, elle me manque…

C’est normal. Tu fais le deuil. Le chaos émotionnel et l’engourdissement font partie du deuil.

Avec le temps ça ira mieux.

Ensuite…

Déséquilibre dans la relation et la rupture

Chaque relation est en déséquilibre. La dimension de ce déséquilibre varie de relation en relation. Parfois il est énorme, parfois minime.

Lequel des deux envoie le plus de textos à l’autre ? Lequel des deux pense plus à l’autre ? Lequel des deux est plus attaché à l’autre ? Lequel des deux a plus peur de perdre l’autre ? Lequel des deux s’investit plus dans la relation ?

C’est de ce déséquilibre-là dont je parle.

Ce déséquilibre se traduit également dans la rupture.

Un des deux souffre plus de la rupture que l’autre. Qui ? Celui pour qui la balance penche en sa défaveur. Celui qui est le plus attaché, qui s’investit le plus, qui a le plus peur de la rupture, qui envoie le plus de textos, etc.

Souvent, celui qui souffre le plus est celui qui s’est fait larguer. C’est également celui qui se demande (et parfois me demande) :

« Comment récupérer mon ex ? »

Ceci étant dit…

Faut-il garder le contact avec son ex ou pas ?

Couper les ponts ou garder contact ?

Voici ma réponse non nuancée : non, ne garde pas le contact. Coupe les ponts. Fais le deuil. Oublie-la.

Suivante !

Voici ma réponse plus nuancée :

Si la balance penche en ta défaveur, alors coupe les ponts. Pourquoi ? Pour te reconstruire plus rapidement, pour faire le deuil plus rapidement, pour reprendre confiance en toi plus rapidement.

En bonus, couper les ponts est le meilleur moyen de rétablir la balance entre vous. Mais ce n’est SURTOUT PAS pour ça que tu dois le faire. Si tu utilises « couper les ponts » comme technique pour récupérer ton ex, tu ne feras que renforcer le déséquilibre. « Couper les ponts » comme technique n’est pas vraiment « couper les ponts ». C’est juste un autre investissement.

Tu souhaites quand-même garder contact ?

Si la balance penche en ta défaveur, alors tu renforceras le déséquilibre.

Si en revanche la balance penche en ta faveur, alors tu peux plus facilement te permettre de garder le contact.

Mais !

Soyons honnêtes.

Cela serait une démarche égoïste et manipulatrice, car tu sens, tu sais, que tu as un certain pouvoir sur l’autre…

Tu sais que l’autre espère quelque part te récupérer…

Et tu sais que c’est définitivement fini…

Garder contact dans ce cas est surtout une forme d’auto-glorification. Avoir quelqu’un qui te court après, qui te désire, ça flatte l’ego. Tu te sens valorisé. C’est cool de pouvoir raconter ça à tes potes.

Là aussi je dirais coupe le contact. Donne l’espace et le temps nécessaire à l’autre de faire le deuil, de « t’oublier » et de se reconstruire.

On termine par une exception : celle de l’équilibre parfait. Enfin, presque parfait.

Si la rupture est le résultat d’un accord commun entre deux adultes. Si cela se passe de manière amicale et sereine. S’il y a suffisamment de confiance et de respect mutuel. S’il n’y a pas d’émotions toxiques, alors oui, gardez contact. Dans ce cas, je ne parlerai même pas de rupture mais plutôt de transition…

Mais bon, ces cas se font rares. Tu n’en fais pas partie.

Donc ?

Coupe les ponts !

(Je sais : c’est dur !)

Cher lecteur, si tu as une question, clique ici pour me la poser.

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

  • david dit :

    salut et merci pour cette réponse !!

    avec la plupart de mes ex j’ai toujours fais cela et en plus directement après la rupture et plus aucune réponse a des relance sms ou téléphone si il y en avais bien sur!!

    mais la j’avoue que c’était la femme que j’attendais et je crois que ( si elle ne voulais plus de moi comme conjoint ) je m’étais dis que je me contenterais de copain !!

    tu as raison ( encore une fois!! )

  • Topan dit :

    Imaginons que je suis celui qui s’investit le plus dans une relation et que j’en souffre, comment puis-je faire pour retrouver le bon état d’esprit de façon à rééquilibrer la relation ?

    • Konsti dit :

      En t’investissant moins.

      Je dirais même…

      En coupant les ponts !

  • zizou95 dit :

    Bonsoir
    Quand t il y a des enfants ça passe comment pour la récupérer besoins de conseil
    Cordialement

  • fofie dit :

    Moi j’envoie des mails acides à mon ex mari car je suis furieuse qu’il ait abandonné notre famille je dois maintenant élever seule mon fils et j’ai une dent contre lui.

    Lui il a préféré sortir avec une fille de 20 plus jeune. C’est mieux diront certains ben voyons. Je vide mon sac en espérant lui en coller une.

    Si j’avais des frères siciliens j’aurais aimé qu’ils aillent lui casser la gueule. C’est dommage qu’on en ait pas.

    C’est vrai que je lui envoie des mails en lui disant qu’il est un ane mais cela aussi me permet de m’en persuader car à un certain moment je ne voyais pas sa vacherie.

    Cette façon de faire c’est aussi pour le dissuader de me téléphoner parce qu’autrement il me souhaite bonnes pâques comment ça va on peut discuter.

    Une baffe oui…

    • fille dit :

      Je me permet de répondre!!! Je vois beaucoup trop de haine dans un simple commentaire.

      Chère fofie, (je me permets de te tutoyer) en lui envoyant des mails « acides » tu ne fais du mal qu’à toi même. alors oui tu es furieuse, oui tu as mal, oui tu as envie d’évacuer toute cette colère en toi!

      Mais ce n’est pas la bonne méthode. Tu ne feras du mal qu’à toi-même et à ton fils. Oui, ton fils!

      Contrairement à ce que tu peux croire, un enfant comprend tout, sent tout et voit tout. Même si tu le fais la nuit quand ton petit dort et que tu es toute seule, il le verra.

      Il verra la haine que tu portes à SON PERE. Bien qu’il soit un connard en te plantant comme ça, il n’en demeure pas moins SON PERE!

      Au lieu de te focaliser sur ta colère, essayes de trouver quelqu’un d’autre (ou plusieurs), ressors avec d’anciennes copines car tu es CELIBATAIRE!!!

      profites donc de ton célibat et par pitié, trouve le moyen de pardonner au père de ton fils pour ne pas créer un enfant perturbé!

  • Lili dit :

    Moi je suis dans la même situation que fofie et je trouve qu’on se sert de l’enfant pour nous faire culpabiliser.

    La personne qui nous fait du mal c’est l’autre, mais nous on doit agir normalement parce qu’il ya l’enfant.

    Et notre souffrance ? Personne n’en tient compte. Moi j’ai évacué aussi ma colère, je lui ai envoyé tous les noms d’oiseaux possibles par sms et renvoyer ses cadeaux également.

    Pour les cadeaux il était furieux et voulait en discuter. Mais discuter de quoi ?!!!

    Mais c’est l’hopital qui se fout de la charité ?!!

    Ma fille suit justement un psy parce qu’elle est perturbée entre moi, la copine de son père, même encore hier elle me demandait si son père allait dormir à la maison avec nous.

    Pourtant elle revenait de vacances chez sa grand-mère paternelle et son père et sa copine. Des fois je sais pas quoi lui dire car elle vient de fêter ses 4 ans, c’est encore qu’un bébé.

    Alors oui j’ai évacué ma colère et je ne regrette rien car c’est qu’un manipulateur qui joue avec les sentiments des autres : les miens.

    J’ai donc décidé de couper tous les contacts. Et oui je dis bien TOUS!

    J’ai tellement de colère que j’ai l’impression que même si un autre homme rentre dans ma vie, ma colère envers lui ne sera point dissipée.

    Je l’ai tellement aimé, profondément et sincèrement que j’ai peur d’aimer à nouveau si c’est pour recommencer à souffrir…

  • Draker dit :

    Bonjour,

    Après plusieurs épisodes faits de ruptures plus ou moins brèves et de réconciliations, j’ai suggéré à ma copine, pour la première fois, de mettre fin d’un commun accord à la relation.

    Elle a fini par accepter après avoir essayé de négocier en me disant qu’elle ne pouvait pas me donner pour le moment, ce que j’attendais d’elle car elle avait besoin d’atteindre d’abord un équilibre intérieur.

    Ma copine, après l’engouement des premiers moments qui ont succédé à notre rencontre, s’est progressivement désinvestie.
    Il fallait négocier pour se voir. Elle était dans l’évitement et la fuite. Je n’étais pas une priorité pour elle. Elle s’intéressait plus à ses amis qu’à moi et je me suis éloigné d’elle à plusieurs reprises.

    Elle n’a jamais accepté que je la quitte. Elle revenait en espérant à chaque fois « m’endormir » au bout de quinze jours de ronronnements amoureux, mais je suis resté inflexible. A chaque manquement de sa part correspondait une réplique d’une sécheresse extrême.

    Tout le monde me conseillait de la quitter définitivement, car elle ne faisait que m’abuser. Dès qu’elle sentait que je m’éloignais, elle rappliquait…

    Elle dit m’aimer plus que tout mais que nous n’avons pas les mêmes attentes.

    Nous n’avons peut-être pas la même conception de l’amour. Aimer, pour moi, c’est se donner à l’autre dans la générosité et le respect. Pour elle, aimer relevait, de par son comportement, du virtuel.

    Enfin, au bout de trois ans de yoyos et d’atermoiements, ayant constaté qu’elle refusait de saisir toutes les chances que je lui ai accordées, je lui ai proposé une rupture à l’amiable pour qu’elle ne se sente pas abandonnée ou dévalorisée.

    Le problème est qu’elle veut que nous gardions le contact et que nous continuions à nous parler.
    Je refuse cela, car je considère que c’est la pire façon d’entretenir l’ambiguïté en me gardant sous le coude pour son confort psychologique et en ralentissant ma volonté d’aller de l’avant.

    Quoi qu’il en soit, je ne lui parle plus et je n’ai plus aucun contact avec elle. J’ai bloqué toutes les possibilités dont elle disposait pour me joindre.

    Que pensez-vous de mon attitude ? Est-elle saine ? Injuste ? Excessive ? Dois-je m’y tenir ?

    Merci pour vos conseils.

    • Sophie77 dit :

      Bonjour Draker,

      Je pense avoir vécu des choses assez similaires donc je comprends tes interrogations.

      Difficile de trancher comme ça mais à priori je dirais que oui tu as bien fait : toi ça va te permettre de souffler un peu, retrouver confiance en toi, et elle peut-être de se remettre en question ou de grandir un peu sans toi… ou pas.

      Mais toi tu seras sûrement mieux.

      J’ai envie de te dire tu as bien fait d’essayer de couper les ponts, tiens un moment pour prendre de la hauteur…si dans quelques semaines/mois tu te poses toujours autant de questions à ce moment là tu avises de débloquer non ?

      Courage !

      Et on échange par mail si tu veux.

  • >