≡ Menu

Phrase de drague : ne lui demande pas si elle a un petit ami, mais demande-lui ceci…

Que la communication non verbale est plus importante que la communication verbale, ne signifie pas que cette dernière n’est pas importante.

Parfois, le simple fait de formuler les choses différemment peut faire toute la différence. Dans cet article tu découvriras une petite phrase de drague qui t’ouvrira des portes au lieu d’en fermer.

Mais avant de commencer…

Cet article est un hommage à Philippe (à ne pas confondre avec Philippe, le top commentateur qui à publié deux commentaires fantastiques sur la puissance séductrice du regard. Clique ici pour le premier et ici pour le deuxième).

Philippe est un exemple pour nous tous. Il est épanoui dans le sens large du terme : il est beau, intelligent et sportif. Il se soigne et il a énormément de succès auprès des femmes et dans les affaires.

Et cette phrase de drague, c’est lui qui me l’a apprise. Merci Philippe !

Allez, entrons dans le vif du sujet.

Phrase de drague qui te ferme des portes

En faisant la connaissance d’une fille, il est probable que tôt ou tard la question si oui ou non elle est en couple se posera.

J’avais l’habitude, comme presque tous les mecs, de demander de manière peu constructive :

  • « Est-ce que tu as un petit ami ? »
  • « Est-ce que tu es en relation ? »

Pourquoi est-ce si désavantageux de poser ces questions ?

En lui demandant si elle a un petit ami ou si elle est en relation, tu as pas mal de chances qu’elle te réponde « oui ».

Toi : « Tu as un petit ami ? »

Elle : « Oui… »

Tu viens juste de lui rappeler qu’elle est prise. Ce qui, surtout dans notre société, signifie qu’elle n’a pas le droit d’aller voir ailleurs. Et paf… Une porte vient de se fermer…

Ensuite, si elle te répond « non », cela ne veut pas nécessairement dire qu’elle veut un petit ami ou être en relation.

Toi : « Est-ce que tu as un petit ami ? »

Elle : « Non… Mais je suis bien comme ça… Je profite du célibat… »

Et paf… Une porte vient de se fermer. Tu t’informes sur sa situation intime et elle bloque la conversation en te répondant tout simplement de manière sincère. De plus, tu viens de la faire penser à quelque chose qu’elle ne veut pas.

Tout simplement, demander si elle a un petit ami ou une relation, ça fait penser à… un petit ami… une relation à long terme. Et le petit ami et la relation ont des connotations qui pourraient jouer en ton désavantage : apprendre à se connaître, engagement, exclusivité, relation à long terme…

Bref, petit ami et relation égalent travail, efforts, investissements…

Comme tu le vois le petit ami ou la relation peuvent te rendre la tâche beaucoup plus difficile que tu ne le crois.

Phrase de drague qui t’ouvre des portes

Grâce à Philippe j’ai compris qu’il faut poser la question autrement. Voici comment :

« Est-ce que tu es amoureuse en ce moment ? »

Tu remarques la différence ?

En lui demandant si elle a un petit ami ou si elle est en relation, tu as beaucoup de chances qu’elle te réponde « oui ». Car il y a plein de filles qui sont en couple sans être amoureuses.

Par contre, en lui demandant si elle est amoureuse en ce moment, tu as beaucoup plus de chances qu’elle te réponde « non », même si elle est en couple. Et paf… Une porte vient de s’ouvrir…

De plus, si elle est en couple sans être amoureuse, alors tu viens de l’aider de s’en rendre compte. Et paf… Une porte vient de s’ouvrir…

Certaines filles préfèrent rester célibataires (temporairement). Mais est-ce que tu en connais une qui ne voudrait pas être amoureuse ?

Ensuite, en lui demandant si elle est amoureuse en ce moment (le « en ce moment » est hyper important), elle y pensera et par conséquent elle revivra (même si ce n’est que légèrement) cet état d’amour.

Finalement, être amoureuse a plein de connotations positives : passion, émotions fortes, bonheur, partage…

Influence sur pensées, émotions et comportement

Voilà, j’espère que grâce à cette petite masturbation intellectuelle tu as compris l’importance du langage.

Il te suffit parfois de formuler les choses autrement pour guider les pensées de ton interlocutrice et par conséquent ses émotions et son comportement dans une toute autre direction.

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

  • Moun's dit :

    Bonjour,

    Je suis d’accord sur le fait que changer la formulation des mots peut faire la différence.

    Mais en posant la question: « Est-ce que tu es amoureuse en ce moment? », ne risque-t-elle pas de répondre: « Comment ça? ». Dans le sens où cette question est assez vague. Elle pourrait penser qu’on dit ça pour dire: « Est-ce que tu es amoureuse (de moi) en ce moment? ».

    Enfin je pense qu’on pourrait tomber sur une réaction pareille.

    • Konsti dit :

      Non, non, elles comprennent très bien qu’il ne s’agit pas de toi.

      Et même si elles comprennent mal la question, c’est une bonne chose, car tu peux enchaîner la-dessus.

  • alex dit :

    Je pars du principe que plus elle en parle d’elle même tard de son copain dans l’interaction mieux c’est. Si elle ne l’évoque jamais, c’est bonus.
    Bref, je pense qu’il ne faut du tout l’évoquer.

    Mais il vrai que de demander si elle est amoureuse, cela lui permet de la faire imaginer qu’enfin de compte la relation qu’elle mène avec son copain n’est pas si génial que cela.

  • Hervé dit :

    Bonjour Konsti,

    Merci pour cet article très intéressant et très bien amené, comme les autres articles d’ailleurs.

    C’est très juste de confirmer que les mots ont leur importance et que les regards, gestes et autres comportements ne suffisent pas.

    J’ai en tout cas, pris beaucoup de plaisir à vous lire.

  • pascal dit :

    Je vais même suggérer : mademoiselle , vous avez ou pas un petit ami, dont vous êtes ou non amoureuse en ce moment, mais en fait la seule chose qui m’intéresse c’est de coucher avec toi…tu veux ou pas ? Je sais que c’est ironique…mais bon…draguer une fille oui, la voler à un autre non…(si le petit ami en question fait du culturisme et un mètre quatre-vingt dix de muscles et qu’il risque de ne pas apprécier que l’on drague sa compagne…) Mais bon, chacun fait ce qu’il veut, si il sait courir vite…

  • Flaw dit :

    Très bonne analyse de notre ami Philippe, également je ne demande jamais à une fille si elle à copain car clairement je m’en fou, ce que je vois c’est qu’elle est seul sur le moment et c’est pour cela que je viens l’aborder.

    Souvent elle te dira par elle même qu’elle à un copain si elle n’est pas intéressé et qu’elle n’est pas sensible à ton charme, ça m’est arrivé dernièrement avec 2 nanas, une dans le train et une en boîte qui me balance j’ai un copain et voilà ma réponse : « ah ne t’en fais pas je ne suis pas jaloux » et la systématiquement rire de la part de la fille, souvent elle rétorque : ‘par contre mon copain est jaloux lui »dans ce cas je rétorque : « c’est pas bien d’être jaloux, c’est un vilain défaut ». Rire de nouveau de sa part.

    Que c’est il passé, certes je n’ai obtenu aucun numéro de ces jeunes femmes, mais l’important c’est que je suis fixer et que j’ai réussi à leur décrocher un sourire en restant léger et charmeur, surtout je les ai sentis flatté et pas indifférente à mon charme. Je n’insiste pas la plupart du temps et elle regretteront peut-être de ne pas m’avoir donner leur numéro ou continuer à danser avec moi…

    C’est à cette instant que la question de Philipe est intéressant à sortir car tu relances le débat tout en continuant à ne pas te prendre au sérieux et de t’en foutre du résultat. Le mieux qui puisse arriver c’est d’obtenir son numéro et de la revoir, le pire c’est de lui avoir décrocher un sourire et de l’avoir flatter et se dire dans sa tête, putain j’aurais peut-être du lui donner mon numéro ou le retenir il était cool comme mec, peut-être mieux que le miens d’ailleurs…

  • Lucas dit :

    C’est cool l’article, mais j’ai une question. Supposons qu’elle dit qu’elle n’est pas amoureuse, que dire pour la conquérir sans être trop direct genre « Si tu ne l’es pas, alors ça te dirait d’être ma petite amie ? »

    • Konsti dit :

      Ça dépend de toi, de la fille, de la qualité de votre interaction…

      Ce n’est pas juste en disant ceci ou cela que tu vas la séduire.

      Ce que tu dois faire c’est poursuivre le processus de séduction : vous papotez encore un peu, tu prends le numéro, tu fixes le rencard, lors du rencard, si possible, tu essaies de conclure.

      Sinon, si tu souhaites avoir une phrase de drague toute faite, alors réponds-lui « Tu le seras bientôt. »

  • >