≡ Menu

La fille ne vient pas au rendez-vous ? Voici la solution…

Hier j’avais un rendez-vous avec une nouvelle fille. C’était notre 3e tentative pour nous revoir.

Elle avait annulé les 2 fois précédentes pour des raisons pas très crédibles.

Après la 1e annulation, je lui avais accordé le bénéfice du doute. Il se peut qu’elle devait vraiment s’occuper de sa petite nièce.

« Hem hem… »

Après la 2e annulation, j’avais compris : « C’est bon. Elle est en train de jouer avec mes pieds. »

Mais…

Après chaque annulation, c’est elle qui me relançait.

On fixe le 3e rendez-vous

Et devine…

Quelques jours après elle commence à souffler le chaud et le froid.

Je la voyais venir…

À ce moment-là, j’ai décidé de lui rendre la monnaie de sa pièce.

(Méchant, je sais. Mais pour être franc, méchant ou pas, je m’en fous complètement.)

Voici ce que j’ai fait…

J’ai planifié un rencard avec une de mes copines (plan b) exactement à la même heure que mon rencard avec cette nouvelle fille (plan a).

J’allais tout faire pour faire venir « plan a » au rencard, sachant très bien que je n’allais pas y être, vu que j’allais voir mon « plan b ».

À cet instant, je n’accordais plus aucune importance à « plan a » (contrairement au début de notre rencontre, ou j’étais amoureux d’elle).

Elle était devenue une expérience de laboratoire. J’avais décidé de la bombarder avec toutes les techniques de manipulation que je connaissais.

Juste pour le sport.

Par curiosité.

Par amour pour le « game ».

Mais aussi, soyons francs, par vengeance et pour flatter mon égo.

Tu t’imagines si je n’avais pas eu de « plan b » ?

Je me serais attaché à ce 3e rencard. Je serais devenu prudent, « needy », en manque.

Et elle ne serait pas venue au rendez-vous !

Ça, je te le garantis.

Donc, encore un avantage d’avoir un « plan b » est que tu te détaches plus facilement, tu deviens moins « needy ».

Avance rapide…

Dans le train vers « plan b », je fais un « phone et sms-game » de malade avec « plan a ».

De la pure manipulation. Du Grand Art !

The dark side of the game.

Oui, j’en suis fier.

J’arrive à convaincre « plan a » de me rejoindre à Bruxelles. (Elle avait annulé le rendez-vous au dernier moment, comme j’avais prédit 5 jours à l’avance.)

Encore dans le train, devant moi, est assise une bombe.

Jupe courte, longs cheveux blonds, manucure parfaite…

Elle dégageait des signes sexuels tellement forts, je bandais instantanément. J’avais le souffle coupé.

(Je crois qu’elle ovulait.)

Le wagon étant rempli, je chiais dans mon froc

Pas grave. J’ai la solution parfaite pour ce genre de situation : j’applique la technique du p’ti papier.

Ça passe comme une lettre à la poste. Elle me donne son numéro sans hésiter.

Avance rapide…

Pendant que « plan b » se prépare mentalement et physiquement dans la salle de bain à se faire pilonner par El Grande Maestro Konstantino…

… je continue à « gamer » par texto « plan a » :

Oui, j’arrive. Attends-moi ! 2 minutes ! 2 minutes ! J’y suis presque.

Mais aussi la bombe du train :

Vin rouge ou vin blanc ?

Avance rapide…

Pendant que El Grande Maestro Konstantino faisait des galipettes avec « plan b », il recevait des coups de fils et des textos enragés de « plan a », des textos de la bombe du train et des textos d’une autre « sexfriend ».

(Aaaaah… C’est beau l’abondance.)

La morale de l’histoire ?

Sois très attentif maintenant, car ce qui va suivre va catapulter ton « game » et t’éviter plein de souffrance dans le futur.

Plan b

Premier point : quand tu fixes un rendez-vous avec une nouvelle fille, prévois toujours un plan b.

Ça peut être n’importe quoi, voici quelques exemples de mes plans b :

  • Je prévois un rencard en stand-by avec une autre fille.
  • Je rentre à la maison et je bosse.
  • Je pars draguer (avec un « wingman » ou seul).

Relations multiples

Deuxième point : avoir plusieurs copines simultanées en toute honnêteté, c’est possible !

Découvre le programme Relations Libres de Cornelius ici ! (Tu devras saisir ton adresse e-mail, mais ça en vaut la peine.)

Nouvelles rencontres

Troisième point : la solution à la plupart des problèmes en séduction est la…

… prospection !

Autrement dit, une fille te pose un lapin ? Une copine te largue ? Tu t’es pris 5 râteaux d’affilée ? Tu as 3 nouveaux numéros, mais les filles ne répondent pas à tes textos ?

Continue à draguer ! Aborde de nouvelles filles ! Drague encore et encore…

Et tôt ou tard, tu déclencheras un effet boule de neige : tu auras trop de femmes dans ta vie.

Ce qui peut également être tout aussi déprimant que la solitude. Je sais, ça peut sembler contradictoire ou incroyable, mais c’est comme ça. Tout bon dragueur sait de quoi je parle. Trop de plaisir tue le plaisir.

Si malgré cet avertissement tu souhaites apprendre comment déclencher cet effet boule de neige, alors découvre Plus Jamais Seul ! en cliquant ici !

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

>