≡ Menu

J’ai participé au Sommet de la séduction. Clique ici pour voir ce que j’ai à dire. En passant, dis-moi ce que tu penses de Jessica. Mignonne ou pas ?

Comment séduire les femmes avec ton intelligence comme atout principal ?

Je te conseille de bien te concentrer et de lire ce message très attentivement. Il contient des conseils de drague très précieux que tu ne trouveras nulle part ailleurs.

Beaucoup d’hommes essayent d’analyser logiquement et de « capter intellectuellement » le comportement féminin pour finalement ne rien y comprendre.

Vu que la qualité des interactions sociales dépend surtout de l’échange émotionnel et que les femmes sont avant tout des créatures émotionnelles, cette approche analytique s’avère souvent inefficace.

Analyse pendant l’interaction = tracas = paralysie

La science a démontré que les pensées (dont la raison et l’intelligence) influencent les émotions et vice versa. D’où vient alors cette influence négative de l’intelligence sur la qualité des interactions sociales ?

Premièrement, ces hommes font des analyses fautives. Ils se posent les mauvaises questions. Deuxièmement, ils se posent les mauvaises questions au mauvais moment.

Est-ce que l’intelligence peut contribuer positivement à la qualité des interactions sociales ?

Évidemment !

Veux-tu savoir…

Comment séduire les femmes avec ton intelligence comme atout principal ?

La réponse est simple… Pour séduire les femmes avec ton intelligence comme atout principal il ne faut pas employer ton intelligence pendant tes interactions sociales, mais avant et après.

C’est une question de timing et d’attention.

Avant les interactions sociales : intelligence

Avant tes interactions sociales tu mobilises ton intelligence pour t’épanouir, te cultiver, pour apprendre (en lisant des livres, des articles, en regardant des vidéos, des séminaires, en écoutant des mp3) et pour analyser les situations dans lesquelles tu comptes te lancer.

Pendant les interactions sociales : émotions

Pendant tes interactions sociales tu « éteins » ton intelligence et tu te concentres à 100%, tu focalises ton attention sur tes émotions ET sur ton interlocutrice.

Vu que la qualité des interactions sociales dépend surtout de l’échange émotionnel, concentrer ton énergie mentale (ton attention) pour analyser rationnellement et logiquement la situation est improductif.

Pendant tes interactions sociales ton arme la plus puissante est ton attention. Ton attention est limitée.

En mobilisant ton attention pour l’analyse PENDANT tes interactions sociales, tu ne fait que gaspiller tes ressources mentales. Tu ne fait que gaspiller ton attention.

Et avec cette attention réduite :

  • Tu ressens moins bien la qualité de l’interaction.
  • Tu ressens moins bien les émotions de ton interlocutrice.
  • Tu captes moins bien ses signaux subtils.
  • Tu te détaches de tes propres émotions.
  • Tes réactions ralentissent (ton temps de réaction augmente).
  • Tu perds de la spontanéité.

Bref, tu prêtes moins d’attention aux éléments essentiels de l’interaction : tes émotions ET (les réactions de) ton interlocutrice.

Je répète : la qualité des interactions sociales dépend de l’échange émotionnel.

Pour optimiser tes interactions et en profiter un maximum il faut les RESSENTIR à 100%.

Ne succombe pas à la tentation de comprendre, d’analyser, de capter intellectuellement ton interlocutrice pendant l’interaction, mais ressens-la.

Ressens l’interaction !

Que fais-tu pendant l’interaction ?

Exactement.

La ressentir.

Comment faire pour ressentir l’interaction ?

Tu diriges ton attention vers tes émotions et ton interlocutrice.

Après les interactions sociales : intelligence

L’analyse tu la fais après l’interaction . Je vais te donner un petit tuyau : en analysant essaye surtout de comprendre les liens, les rapports entre tous les éléments (toi, elle, l’environnement, tes émotions, ses réactions, son langage corporel…) !

Et évidemment, tu continues à lire des livres et des articles, à regarder des vidéos, des séminaires, et à écouter des mp3.

Pendant → après → pendant → après → pendant…

Je t’explique autrement… Je veux m’assurer que tu comprennes ce concept fondamental à 100%.

  1. Pendant l’interaction sociale, tu éteins ton « engin analytique » en dirigeant ton attention à 100% vers tes émotions et ton interlocutrice.
  2. Après l’interaction (ou avant l’interaction suivante) tu l’analyses et tu continues à te cultiver.
  3. Pendant l’interaction : tu la ressens.
  4. Après : tu l’analyses.
  5. Pendant : tu la ressens.
  6. Et ainsi de suite…

Autrement dit, séduire avec ton intelligence comme atout principal signifie…

Déplacer ton attention en fonction du contexte

C’est de nouveau la même chose, mais expliquée autrement.

  1. En dehors du contexte social : tu diriges ton attention vers l’intérieur, c.à.d. vers tes processus mentaux. Tu te concentres sur l’analyse, la réflexion, le raisonnement, l’apprentissage…
  2. Dans le contexte social : tu diriges ton attention vers les émotions. Tu te concentres sur tes émotions, sur les émotions de ton interlocutrice et sur l’atmosphère qui règne dans ton environnement immédiat. Je répète : dans un contexte social il ne faut PAS réfléchir, ni essayer de comprendre. Il faut juste ressentir.
  3. En dehors du contexte social : tu te concentres sur l’analyse, la réflexion, le raisonnement, l’apprentissage…
  4. Dans le contexte social : tu te concentres sur les émotions.
  5. Et ainsi de suite…

C’est tellement simple.

Voici ce qui se passera en respectant ce simple principe : les pensées et les émotions sont liées inséparablement et s’influencent mutuellement. En alternant ton attention entre tes pensées et tes émotions au bons moments, tu développeras rapidement se sixième sens nommé l’intelligence sociale et émotionnelle.

  1. En lisant, en analysant, en réfléchissant, en raisonnant, en bref, en apprenant au niveau théorique et intellectuel, tes connaissances et ta compréhension des interactions sociales augmenteront.
  2. En pratiquant sur le terrain, donc en interagissant avec d’autres personnes, tu développeras tes reflexes sociaux. Tu développeras le bon « feeling » et timing.
  3. Les deux points précédents se renforcent mutuellement. Tes connaissances et ta compréhension (intelligence) renforceront le développement de tes réflexes sociaux (intelligence sociale et émotionnelle) et vice versa.

En te cultivant au niveau théorique et en analysant tes interactions régulièrement d’une part, tu te comporteras progressivement de façon plus adaptée dans des situations sociales. D’autre part, en pratiquant sur le terrain tes analyses seront de plus en plus précises.

Il est important de souligner que tu ne peux pas augmenter ton intelligence émotionnelle et sociale qu’en accumulant des connaissances théoriques.

La pratique sur le terrain est une condition sine qua non.

À propos de l’auteur : Konsti, master en psychologie, est le fondateur de CoachDrague et l’auteur des bestsellers Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Il est passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, l’hypnose et la sexualité. Son style de drague est direct et sincère.

{ 2 commentaires… add one }

  • Hugues

    Salut à tous,

    Il m’aura fallu quelques temps pour comprendre, mais je signale un autre méfait de l’analyse sur le terrain. La peur que l’on ressent en voyant une fille désirable est en fait un reflet de nos préjugés envers ce type de femme et non un message qu’elle nous envoie.

    Ce sont nos pensées et pas les siennes. C’est important de le savoir car la conclusion est que de ses pensées nous n’en savons RIEN.

    Des filles souriantes m’ont déjà éjecté assez durement avant même la fin de ma première phrase : « Ah non, pas encore ! » « Je suis pas intéressée. Tire toi… » Tout comme des filles « austères » m’ont accueilli chaleureusement.

    Tant qu’on a pas été les aborder on ne peut RIEN deviner sur leur accueil.

  • Samuel

    Je pense que se focaliser sur le côté émotionnel de la rencontre est effectivement top, et essayer de produire des émotions agréables via du storytelling et faire des ancrages agréables dans la mémoire de notre dulcinée!

Publie ton commentaire