≡ Menu

Comment séduire cette fille ? N’accepte pas son amitié !

Ceci est un article dans la catégorie Le coach de drague TE répond. La particularité de cette catégorie est que le coach de drague reprend et répond aux questions des lecteurs. Si tu as une question, alors clique ici pour la poser.

Il était une fois un jeune homme. Son nom est Nicolas. Nicolas a des sentiments pour une fille. Oui, CETTE fille.

Belle, douce, tendre et attentionnée, cette fille est vraiment unique.

Cette fille vaut vraiment la peine de faire des efforts supplémentaires.

Cette fille vaut vraiment la peine d’attendre.

Vraiment ?

Voici le 1er message de Nicolas :

Salut Konsti !

J’ai une petite question. J’ai dit à une très bonne amie la semaine dernière que j’avais des sentiments pour elle. Elle m’a dit qu’elle était ok pour un rancard, mais que c’était trop tôt pour sortir avec.

Le soir, tout s’est très bien passé. Par contre le lendemain et les autres jours elle a pris pas mal de distance. Elle ne rigole plus et ne me parle plus tellement, elle est gênée quand je la touche…

Du coup je psychote pas mal. J’ai peur de la perdre, c’est horrible !

Je voulais savoir si c’était une réaction normale parce qu’elle a peur de quelque chose ou si elle est perdue dans sa tête ?

Quel comportement dois-je adopter pour ne pas la perdre ?

Merci pour tout, Coach.

Nicolas

P.S. – Elle avait déjà dit à une amie que si je lui demandais elle dirait ni oui ni non…

Ma réponse :

Le problème est ton angoisse de la perdre.

Continue à te comporter normalement, demande-lui éventuellement ce qu’il y a et rassure-la que TON comportement vis-à-vis d’elle ne changera pas (que tu ne vas pas la harceler, que tu ne vas pas « l’étouffer émotionnellement », que tu ne vas pas la supplier, que tu ne vas pas la mettre mal à l’aise, que tu ne vas pas lui courir après, etc.).

Bien à toi,

Konsti
Lic. en psychologie et coach en séduction

Le 2e message de Nicolas :

Merci de ta réponse Konsti !

J’ai encore une dernière question : tu as déjà dû parler des signes qui faisaient que l’on pouvait voir si une fille nous aimait. Ces signes peuvent-ils être négatifs et pas forcément que positifs ?

Exemple : actuellement la fille avec qui j’ai un rancard la semaine prochaine est super agressive et sensible par rapport à ce que je lui dis.

Je lui ai demandé :  » N’oublie pas de me tenir au courant pour le week-end prochain ! Je vais zapper sinon car j’ai une petite tête ».

Elle me dit :  » Bah zappe alors ! Si tu oublies aussi vite… »

J’ai l’impression qu’elle aime me torturer pour voir jusqu’où je suis prêt à aller pour elle, qu’elle voit ça comme un « jeu » !

Je ne sais pas si c’est ça, ni si c’est bon signe, mais toi tu dois sûrement savoir.

Merci pour tout!

Nico

Ma réponse à son 2e message :

Encore une fois, tu es trop réactif et trop peureux. C’est ça le problème !

Qui a « le pouvoir » ? Toi ou elle ?

Elle !

Est-ce que tu penses qu’elle se demande si oui ou non tu es intéressé ? Bien sûr que non (puisque tu as exprimé tes sentiments).

Tu es dans une position de faiblesse.

Quelle en est la cause ?

Ton attitude !

Que faire ?

Lâcher prise ! Attention, je ne dis pas que tu dois abandonner.

Tu dois tout simplement être indifférent vis-à-vis du résultat.

Elle est intéressée ? Cool… Et alors… Elle ne l’est pas ? Cool… Et alors…

C’est l’attitude que tu devrais avoir.

Alors, quelle est finalement ma réponse à ta question concernant « ses signes négatifs » ?

Ma réponse est que tu ne devrais même pas te la poser.

Te poser cette question est un mauvais signe de ta part.

Quel mauvais signe exactement ?

Encore une fois, que tu as peur et que tu es dans une position de faiblesse.

Que faire ?

ACCEPTER L’ÉVENTUALITÉ DE LA PERDRE !

Bien à toi,

Konsti
Lic. en psychologie et coach en séduction

Le 3e message de Nicolas :

D’accord je vois. Perso je suis tout à fait d’accord avec toi !

Je vais suivre tes conseils, d’autant que les choses ont commencé à bien s’améliorer.

Merci pour tout Konsti. Si j’ai une autre question qui vaut la peine d’être posée je te tiendrai au courant.

Nico

Le 4e message de Nicolas :

Salut Konsti,

je reviens vers toi car j’ai des questions depuis la dernière fois.

Après une période où elle doutait, elle m’a finalement dit qu’elle ne voulait pas sortir avec moi.

Elle m’a malgré tout accordé un rancard qui s’est transformé en sortie entre amis. Et puis plein de disputes sont survenues plus tard concernant notre avenir.

Il y a 3 jours elle m’a avoué qu’elle voulait qu’on soit juste meilleurs amis (oui je sais, la fameuse Friends Zone), mais elle laissait sous-entendre que sortir ensemble n’était pas impossible.

Elle disait qu’elle avait un blocage qui faisait que c’était « non » et qu’elle ne savait pas d’où ça venait.

J’ai fait comme tu as dit, soit on sort ensemble soit adieu. Je devais le lui dire définitivement avant hier.

On s’est quittés sur un compromis : on réessaie dans 2 mois. Puis tout à coup, après la soirée, elle me dit que je peux oublier, que cela n’arrivera jamais ! Nous nous sommes disputés et je lui ai dit adieu.

Ma question est :

Est-ce que d’un point de vue psychologique, sa haine due aux disputes peut-elle s’inverser et finira-t-elle par m’aimer ?

Ou bien si je choisis l’option « meilleurs amis » là aussi ça peut se transformer ou dois-je passer à autre chose ?

Merci d’avance,

Nicolas

Après ce 4e message j’ai demandé la permission à Nico de lui répondre sur le blog. Comme tu peux le constater, il me l’a accordée.

Merci à toi, Nico.

Beaucoup d’hommes se trouvent dans une situation similaire et se reconnaîtront dans cet article.

Accroche-toi, Nico, j’ai fait de mon mieux pour t’aider. Mais je crains que ma réponse ne va pas te plaire.

Commençons par tes points forts : tu as été persistant. Tu n’as pas lâché le morceau et ça c’est une bonne chose.

Sauf que cette persistance ne se manifeste pas dans le bon contexte. Tu devrais être persistant dans l’apprentissage de la drague et dans le développement de tes compétences sociales en général.

Avec cette fille en particulier, cette persistance n’est pas appropriée. Bien au contraire, en étant persistant avec cette fille, tu ne fais qu’accumuler les émotions toxiques (frustration, angoisse, irritation, hésitation, sentiment d’impuissance, etc.) et tu renforces ta position de faiblesse.

Nico, je sais parfaitement comment tu te sens et je vais te donner un coup de main pour t’en sortir.

Voici ce que tu dois faire :

STOP !

Avec cette fille, c’est mort.

Muerte !

Dead !

Passe à autre chose.

Je sais, ce n’est pas ce que tu veux. Ton cœur et ton ventre crient :

NOOOOOOOOON ! Je ne veux pas la perdre. Je sais qu’il y a moyen. J’ai une chance. J’y crois ! Je peux la faire changer d’avis, je dois juste savoir comment.

Non, Nico, avec cette fille, c’est foutu.

Laisse tomber. Lâche prise. Passe à autre chose.

Dans ton cas particulier, c’est LA meilleure chose à faire.

Pourquoi ?

Tu as commis plein d’erreurs.

Les jeux sont faits. Son attitude (son état d’esprit, son impression, ses opinions) vis-à-vis de toi est forgée.

Avec ton comportement habituel tu ne fais que renforcer cette attitude.

Quelle est son attitude ? Comment est-ce qu’elle te voit ?

Comme le mec « gentil », soumis, mou, influençable et manipulable.

Quelles sont les erreurs que tu as commises ?

Tu t’accroches trop

Tu t’accroches trop, au sens littéral et au sens figuré.

Au sens littéral : tu lui cours après, tu joues son jeu, tu te compromets (tu essaies de rompre, ensuite tu acceptes quand-même le rencard), etc.

Au sens figuré : tu as peur de la perdre, tu en souffres, tu continues à t’investir émotionnellement, tu penses trop à elle, tu te forces à comprendre et à maîtriser la situation, à « élaborer des stratégies », etc.

Résultat ?

Tu souffres.

Tu l’étouffes.

Tu la repousses !

La solution ?

Tu dois t’en détacher émotionnellement. Tu dois te détacher du résultat. Tu la séduis ? Cool ! Tu ne la séduis pas ? Tant pis. Ce que je veux dire par là est que ta réaction émotionnelle face à la réussite (la conquête) ne devrait pas être si différente de ta réaction émotionnelle face au rejet.

Chez toi ce n’est pas le cas.

L’enjeu est trop grand.

C’est presque une question de vie ou de mort (façon de parler).

C’est « lourd », c’est étouffant, c’est TROP important.

Tu es réactif

C’est normal. La peur engendre la réactivité.

Être réactif, ça veut dire quoi exactement ? Ça veut dire que l’autre guide, que l’autre a un pas d’avance sur toi, que l’autre agit en premier et que tu réagis…

Tu joues son jeu !

Ce genre de comportement tue l’attirance. Je répète, car c’est CRUCIAL : la peur engendre la réactivité et la réactivité tue l’attirance.

La solution est de devenir proactif, c’est-à-dire que c’est toi qui dois guider l’interaction, c’est toi qui prends l’initiative, c’est toi qui l’invite dans ta vie, c’est toi qui l’embarques dans ton aventure.

Avec CETTE fille, il te sera pratiquement impossible d’inverser la situation et de transformer ta réactivité en proactivité.

C’est donc quelque chose à retenir pour tes futures interactions avec les filles.

Tu as l’esprit troublé

Tu manques de clarté. Il y une grande différence entre les choses comme elles sont et les choses comme tu aimerais qu’elles soient.

C’est bien d’avoir des rêves et de l’espoir, mais un peu de réalisme ne te ferait pas de mal.

Nico, tu dois voir la réalité en face.

Voici une liste de citations :

  • « Par contre le lendemain et les autres jours elle a pris pas mal de distance. Elle ne rigole plus et ne me parle plus tellement, elle est gênée quand je la touche …. »
  • « Du coup je psychote pas mal, j’ai peur de la perdre. »
  • « […] est super agressive et sensible par rapport à ce que je lui dis. »
  • « […] après une période où elle doutait, elle m’a finalement dit qu’elle ne voulait pas sortir avec moi. »
  • « Et puis plein de disputes sont survenues plus tard concernant notre avenir. »
  • « Il y a 3 jours elle m’a avoué qu’elle voulait qu’on soit juste meilleurs amis. »
  • « […] elle disait qu’elle avait un blocage qui faisait que c’était « non » et qu’elle ne savait pas d’où ça venait. »
  • « Elle me dit après le soir que je peux oublier et que ça n’arrivera jamais, on s’est disputés et je lui ai dit adieu. »

Je ne vois nulle part dans tes messages qu’elle te court après, qu’elle t’envoie des textos coquins, qu’elle te propose des rencards, qu’elle a envie de toi, qu’elle partage ses secrets intimes avec toi, etc.

Par contre, voici ce que je vois : distance, gène, peur, agressivité, doutes, disputes, « meilleurs amis », blocage, « non »… Ce ne sont pas des éléments que l’on retrouve dans une dynamique de séduction.

Nico, ce sont des indices on ne peut plus clairs.

C’est foutu !

Y’a-t-il moyen de séduire cette fille ?

Oui, bien sûr. 

Est-ce que toi, Nico, tu as une chance de séduire cette fille ?

Oui !

Sauf que…

Ce n’est qu’une chance sur mille.

1 chance sur 1000 !

Ce qui en réalité est synonyme de zéro.

Comment séduire cette fille ?

Double avertissement : premièrement, les conseils ci-dessous s’appliquent spécialement dans le cas de Nicolas (ou des cas similaires). Deuxièmement, tous les éléments doivent êtres présents (sauf le coup de main pour qu’elle trouve « un mec bien »).

  • Tu dois commencer par te détacher du résultat. Ce qui est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Tu t’es déjà tellement investi émotionnellement, que le seul moyen de t’en détacher est de prendre tes distances pendant au moins quelques mois (6 à 12 mois) afin de donner le temps à ton cerveau de se désaccoutumer.

Après ces 6 à 12 mois de désaccoutumance :

  • Sois proactif : guide l’interaction, invite-la dans ton monde, embarque-la dans ton aventure.
  • Tu dragues d’autres nanas. Tu conclus avec ces autres nanas. Et tu parles à cette fille de tes expériences avec les autres nanas. Tu lui « dévoiles » quelques secrets intimes, tu lui racontes tes histoires de cul, etc.
  • Tu dois être super franc et direct avec elle. Tu t’exprimes clairement et inconditionnellement. Tu t’exprimes comme tu t’exprimes face à un pote.
  • Tu l’encourages à se trouver « un mec bien ». Quand vous sortez en boîte, par exemple, tu l’aides à rencontrer des mecs. Entre-temps, tu dragues d’autres nanas et tu les lui présentes.
  • Tu flirtes régulièrement avec elle et tu amplifies la tension sexuelle. Tu la taquines, tu lui murmures à l’oreille, tu la tiens par la main, tu lui fais des bisous dans le cou, tu lui renifles les cheveux, etc.

Ce que je viens de décrire est le scénario le plus optimiste. C’est également le scénario le plus difficile et le moins réaliste.

Dans ton cas, Nico, encore une fois…

LAISSE TOMBER !

Est-ce que d’un point de vue psychologique, sa haine due aux disputes peut-elle s’inverser et finira-t-elle par m’aimer ?

Oui, sa haine (j’utiliserais plutôt le mot « irritation ») s’estompera.

Est-ce qu’elle finira par t’aimer ?

NON !

Ou bien si je choisis l’option « meilleurs amis » là aussi ça peut se transformer ou dois-je passer à autre chose ?

Choisir l’option « meilleurs amis » est une bonne option, À CONDITION QUE CE SOIT TOI qui la mettes dans la « friend zone ».

Et ce de manière sincère, non manipulatrice. Si tu la mets dans la « friend zone », c’est parce que tu le sens vraiment comme ça. C’est parce que tu la vois vraiment comme une amie. C’est parce que c’est toi qui a le « pouvoir ».

Malheureusement, Nico, chez toi ce n’est pas le cas.

Ta motivation pour l’option « meilleurs amis » est de ne pas la perdre. Tu espères qu’en devenant « meilleurs amis » elle changera d’avis.

Premièrement, l’amitié n’est pas quelque chose qui se négocie. Une fille qui te propose de rester amis est une fille qui n’est pas attirée ET qui ne veut pas te blesser.

Deuxièmement, si tu acceptes l’option « meilleurs amis » tu ne feras que t’enfoncer plus loin dans cette position de faiblesse. Et elle aura encore moins de respect pour toi.

Est-ce que tu dois passer à autre chose ?

Oui !

Et grâce à cet article j’espère que tu comprends pourquoi.

Sinon, je t’invite à te procurer mon nouveau, et de loin mon meilleur guide de drague Tu la veux, tu l’auras !

Cher lecteur, si tu as une question, clique ici pour me la poser.

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

  • Nicolas dit :

    Salut Konsti!!

    Merci beaucoup de ta réponse, j’avoue que le passage avec toutes les citations m’ont mis une sacré claque, je m’étais même pas rendu compte que dans mes propres réponses, toutes les difficultés et tout les signes qui laissaient paraître que c’était fichu était là! Comme quoi l’amour rends bien aveugle…

    Je suis d’accord avec toi sur tout les plans, enfaîte tu m’as bien ouvert les yeux, surtout avec le passage l’amitié, tu as vraiment bien compris la situation!

    Pour ce qui est de la fille je me suis fait une raison, on c’est plus parlé pendant deux semaines, sa m’a fais du bien, je lui est re-proposer mon amitié pour son anniversaire sans trop y croire! Je pense que je vais définitivement arrêter de lui montrer de l’intérêt, même un peu!

    Je lâche prise, comme tu m’as appris, si sa marche dans le futur tans mieux sinon tans pis,mais tans pis pour elle! J’encourage ceux qui lirons ceci à bien suivre ce conseil de Konsti, l’absence de lâcher prise à donner lieux a toutes mes erreurs énumérer plus haut!

    Sa me fait très très mal de devoir renoncer a elle, mais faut parfois savoir reconnaître une défaite!

    Quoi qu’il en soit Merci pour tout Konsti, tu comprends vite les situations, et tu m’as donné de bonnes solutions!!

    • Konsti dit :

      Salut Nicolas,

      merci pour ton partage et merci pour ta collaboration.

      Sa me fait très très mal de devoir renoncer a elle, mais faut parfois savoir reconnaître une défaite!

      Je sais exactement ce que tu ressens. Je sais que ça fait MAL, mais à long terme c’est la meilleure décision. Fais-moi confiance, tu t’en remettras (après une période de « deuil »).

      Tu sais, Nicolas, ce n’est pas une défaite. C’est juste une expérience, une expérience « pas très » agréable, certes. Le plus important est d’apprendre de tes erreurs et d’essayer de ne plus les répéter.

      Je vais te dévoiler un truc : la majorité des nanas que j’aurais aimé avoir (pour le fun ou pour plus), devine…

      Rien !

      Nada !

      Je ne les ai pas eues. :-)

      La morale de l’histoire ?

      Oui, ça fait mal, mais tu t’en remettras. Mordre la poussière fait partie du jeu.

      Suivante !? :-)

  • Gaëtan dit :

    Hello Konsti, je vis un peu la même situation que Nicolas sauf que moi j’ai à peu près agit de la façon que tu conseilles à un détail près je refuse de la voir.

    En gros, j’ai connu cette fille en mars/avril 2011.

    Je l’ai rencontré en juin de la même année là elle m’a dit qu’elle n’était pas intéressée. J’ai donc pris mes distances, tellement qu’elle m’a relancé se plaignant de mon absence, mais je n’ai pas céder, en gros on se textote à l’occasion mais c tout. Je l’ai croisé une fois à l’été 2012 ainsi qu’une fois à Novembre 2013.

    Au cours de cette année 2013, elle m’a d’ailleurs à nouveau relancé en disant que ça serait bien qu’on se voit un jour et là je lui ai répondu que je ne revoyais jamais les filles avec lesquelles j’avais essayé de sortir. Elle manifesté sa déception en disant que c’était nul qu’on se reverrait jamais.

    En début d’année 2014 j’ai songé à la supprimer de ma vie car j’avais l’impression qu’elle était très froide du coup j’ai supprimé tous ses sms ainsi que son numéro ! Finalement, je suis allé lui parler sur facebook pour lui dire que je la trouvais froide et lui demander si il y avait une raison.

    Elle m’a répondu que j’avais tort juste qu’elle avait passé de mauvaises fêtes. Hier soir, elle m’envoie un message sur facebook me demandant de lui remonter le moral parce qu’elle venait de se faire plaquer par son copain dont elle était amoureux.

    J’en ai profité pour remettre une nouvelle fois les points sur les i les barres sur les t comme on dit !

    En gros je lui ai répondu que je ne peux pas et surtout que je ne veux pas être son confident car elle me plaît énormément que se soit mentalement ou physiquement.

    Je lui juste dit que j’allais faire une exception que c’était un joker en lui conseillant ceci : « jette TOUT ce qui peut te rappeler ce gars (num, sms, cadeaux et j’ai presque envie de te dire amis communs), accepte le fait que tu vas être mal pdt quelques tps et demande à tes plus proches amies de te soutenir (passe du tps avec elles, appelle-les..etc) ».

    Et j’ai terminé en lui disant que c’était la première et la dernière fois que je le faisait !

    Elle m’a répondu que ça la perturbait le fait qu’elle me plaise en ajoutant qu’elle était étonnée qu’une fille comme elle puisse attirer les garçons autant d’années (elle faisait sa fausse modeste pour se faire complimenter car elle a bcp de succès auprès des hommes je n’ai dc rien dit pr la flatter) et m’a remercié.

    Je lui ai répondu que ça m’était égal que ça lui fasse plaisir car je lui ai dit que j’étais un homme qui dit ce qu’il pense quand il le pense, que je suis juste honnête et que je ne cherche pas à faire plaisir ou à faire souffrir (dans le cas où ce que je dis est négatif) je me contente juste d’être en accord avec moi-même. La conversation c’est terminé là-dessus.

    Je ne sais pas trop quoi en penser car d’un côté elle m’a déjà dit que j’étais beau (je suis modèle photo à mes heures perdues donc je pense que je ne dois pas être trop dégueulasse ^^), elle aime souvent mes photos sur facebook mais d’un autre côté je ne pas si elle dit ça pour me faire plaisir ou parce qu’elle est intéressée !

    Sachant que je suis en première année de licence STAPS et qu’elle est en terminale si elle a son bac on habitera dans la même ville (pour l’instant elle habite à 70km de la ville en question) je suis dans l’idée d’attendre qu’elle vienne sur Dijon pour « passer à l’attaque ».

    Bien entendu en attendant je vois d’autres filles cela va de soi ! Voilà j’aimerais avoir ton avis sur mon comportement, le sien ainsi que la situation, merci d’avance !

    • Konsti dit :

      Salut Gaëtan,

      merci pour ce gros commentaire.

      Voilà j’aimerais avoir ton avis sur mon comportement, le sien ainsi que la situation, merci d’avance !

      Ce qui me plaît chez toi c’est que tu gardes plus ou moins le contrôle

      Je dis bien « plus ou moins », car par-ci par-là tu fais de petites exceptions pour elle. Ce que je peux comprendre, car sans ces exceptions, vous n’auriez plus aucun contact.

      MAIS !

      Fais attention de ne pas trop accumuler ces petites exceptions, car chaque petite exception réduit ton intégrité et ta crédibilité et par conséquent le respect et l’attirance qu’elle pourrait éprouver pour toi :

      • Tu as pris tes distances, mais vous continuez à vous envoyer des textos.
      • Tu ne veux pas être son confident, mais pour elle tu fais quand-même une exception.
      • Tu as supprimé tous ses sms et son numéro, mais tu es allé lui parler sur facebook pour lui dire que tu la trouvais froide et pour lui demander pourquoi. D’accord, elle ne sait pas que tu as supprimé son numéro, mais c’est vis-à-vis de toi-même. Tu as succombé : « Maintenant, c’est fini ! Bin non, je vais l’aborder pour lui demander ce qu’il y a. » De plus c’est toi qui fais le premier pas pour lui demander ce qu’il y a. D’un point de vue tactique, avec ce coup tu perds des points. Tu communiques de la faiblesse.

      Concernant son comportement à elle, je n’ai pas grand chose à dire. C’est un comportement… de fille :

      • Tu lui as montré ton intérêt, elle te fait comprendre qu’elle ne l’est pas.
      • Tu prends tes distances, elle t’a relancé « pour ne pas te perdre » ou plutôt pour ne pas perdre une source de validation.
      • Elle se fait larguer, elle vient chez toi pour que tu lui remontes le moral.

      Maintenant…

      Est-elle intéressée ?

      Bof…

      Peut-être un peu. Elle te voit comme une source de validation, peut-être même comme une « option ».

      Mais il faut voir la réalité en face !

      Premièrement, elle t’a déjà fait savoir il y a quelques années qu’elle n’était pas intéressée.

      Deuxièmement, combien de temps est-ce que vous vous connaissez ? Et que s’est-il passé entre vous ?

      Justement, rien.

      Voilà…

      En tout cas, ce qui me plaît le plus c’est que tu continues à voir d’autres filles : c’est là que tu auras les meilleurs retours. :-)

      • Gaëtan dit :

        Merci pour ta réponse !

        Alors quelques petites précisions.

        1ère précision : elle a déjà tenté de faire ça par le passé et je l’avais rembarré donc ne t’inquiète pas quand je dis une chose je m’y tiens.

        2ème précision : les sms sont pour son anniversaire, les fêtes de fin d’années et 2, 3 autres fois dans l’année. Ce n’est donc pas régulier et elle me l’a d’ailleurs reproché (comme je l’ai mis dans mon commentaire précédent).

        D’ailleurs malgré ses sollicitations pour me voir j’ai toujours refusé. Donc quand tu me dis qu’il ne s’est jamais rien passé, j’ai envie de te répondre que c’est en grande partie à cause de moi aussi… car pour qu’il y est relation il faudrait déjà qu’on se voit !

        Or à part des rencontres fortuites de 2/3 minutes (3 fois en 3 ans) on ne se voit pas -d’ailleurs assez curieusement je ne la vois jamais c’est toujours elle qui me voit et se précipite pour venir me voir-

        Lors de ces rencontres hasardeuses je ne fais pas d’efforts pour entretenir la conversation et au lieu de se barrer elle relance la conversation (signe d’intérêt non ?).

        3ème précision : Si je refuse pour l’instant de la voir c’est tout simplement parce que je ne veux pas d’une relation à distance donc la voir mtn n’aurait aucun sens (j’attends qu’elle vienne dans ma ville ce qui sera le cas normalement en juin prochain).

        Je préfère me concentrer sur les dijonnaises qui elles sont sur place.

        4ème précision : J’ai omis de préciser qu’au moment où elle m’a dit qu’elle n’était pas intéressée, elle était en couple et amoureuse et c’était une relation qui durait depuis plusieurs mois voire un an.

        Je n’ai donc pas choisi le meilleur timing (mais, bon rien à foutre : qui ne tente n’a rien. A noter qu’elle ne me l’avait pas pas dit tout de suite : elle avait bien attendu 2 semaines il me semble).

        Quand tu me dis que « je suis peut-être une option », j’ai envie de te dire qu’elle l’est également. Si d’ici-là je trouve une fille qui me correspond je ne vais pas la lâcher pour elle.

        Mtn je suis un mec très (trop ?) exigeant et cette fille se rapproche bcp de ce que je veux… Disons que la probabilité est plus grande que je ne trouve pas une autre fille qui corresponde autant à ce que je recherche.

        Cpt, elle est une option donc je la considère comme telle. Je fais ce qui faut pour maintenir juste ce qu’il faut de contact pour me laisser la possibilité de retenter ma chance si je n’ai pas trouvé LA fille.

        Voilà au plaisir de lire ta réponse !

        • Gaëtan dit :

          Ah et en relisant ton message j’ai cru que comprendre que tu pensais qu’elle était venue chez moi pour que je lui remonte le moral elle n’est JAMAIS venu chez moi JAMAIS !

          • Konsti dit :

            Non, j’avais compris qu’elle n’était pas réellement venue chez toi.

            Ah et en relisant ton message j’ai cru que comprendre que tu pensais qu’elle était venue chez moi pour que je lui remonte le moral elle n’est JAMAIS venu chez moi JAMAIS !

            Je me suis mal exprimé :

            Elle se fait larguer, elle vient chez toi pour que tu lui remontes le moral.

            Elle est venue chez toi au sens figuré. Sur Facebook, si mes souvenirs sont bons.

        • Konsti dit :

          Ah, effectivement, je me dois de modérer mon commentaire précédent suite à tes précisions.

          Je vais remplacer…

          Ce qui me plaît chez toi c’est que tu gardes plus ou moins le contrôle.

          Par…

          Ce qui me plaît chez toi c’est que tu sembles garder le contrôle.

          Donc, dans l’ensemble, good job, Gaëtan.

          Mtn je suis un mec très (trop ?) exigeant et cette fille se rapproche bcp de ce que je veux… Disons que la probabilité est plus grande que je ne trouve pas une autre fille qui corresponde autant à ce que je recherche.

          Si, si, des filles comme elle, il y en as plus qu’assez. Si, et je dis bien « si », tu me dis le contraire, alors :

          • tu es effectivement trop exigeant ;
          • ton environnement n’est pas assez riche en gonzesses ;
          • tu as des sentiments pour cette fille.

          Si tu ne me dis pas le contraire, alors tu peux nier les 5 phrases précédentes.

          Je fais ce qui faut pour maintenir juste ce qu’il faut de contact pour me laisser la possibilité de retenter ma chance si je n’ai pas trouvé LA fille.

          Tu gardes la porte entrouverte et tu continues à voir d’autres nanas. Tu diversifies ton portefeuille. I like. :-)

          • Gaëtan dit :

            Bon ben est d’accord sur tout ! :-)

            Je reconnais aisément être trop exigeant c’est une chose sur laquelle je dois travailler car c’est finalement mon seul problème.

            J’ai toujours eu un environnement avec des belles filles autour de moi. Du coup, là où d’autres considèrent les belles filles comme exceptionnelles (ce qui n’est pas bon du tout car mettre une fille sur un piédestal est le meilleur moyen de se mettre une balle dans le pied) moi je les trouve… banales !

            De la même façon qu’il y a un juste milieu entre être un canard et être un connard (à savoir mâle alpha), il y a juste milieu entre considérer une fille comme exceptionnelle et la considérer comme banale et il faut que je le trouve !

            Quand on a un problème dans la vie la 1ère étape est d’en être conscient, la 2ème d’identifier le mal et 3ème de le résoudre. Go pour la 3ème !

            Concernant Nicolas je suis totalement d’accord avec tout ce que tu as dit. Je me permets de rajouter une chose ! A savoir qu’il est crucial d’attendre avant de déclarer ses sentiments à une fille car ça la fera fuir !

            Pourquoi ? Parce que tu t’attaches trop vite donc tu passes pour un canard et en plus elle aura peur de te faire souffrir !

            Personnellement je pars du principe que je ne dévoile jamais mes sentiments en premier à une fille. J’attends qu’elle l’ai fait avant (cela dit dans les faits j’ai du mal à m’attacher donc c’est toujours la fille qui dévoile ses sentiments en premier).

            Comme ça je suis en position de force, de contrôle et c’est moi qui mène la danse. et j’ai le dessus dans la relation.

            On dit souvent que c’est la personne des 2 qui est le moins attaché qui a le pouvoir/dessus. Comment on y arrive ? En fréquentant des gens (hommes et femmes) pour lui montrer qu’elle fait partie de notre monde et non pas qu’elle est notre monde.

            Elle n’est donc pas indispensable et donc à tout moment on peut la remplacer par quelqu’un d’autre !
            Il ne faut pas la dévaloriser en lui faisant croire qu’elle vaut moins que les autres juste qu’elle sort du lot mais qu’elle n’est pas la seule à en sortir !

            Je pense également qu’une fois en couple il ne faut pas considérer l’autre comme « acquis ». Il faut entretenir la flamme en continuant à le séduire. Bref il faut à la fois constituer un défi pour l’autre tout en s’investissant dans la relation mais pas trop pour ne pas sembler dépendant ni trop peu pour sembler s’en foutre royalement !

            Comme dans beaucoup de domaines les extrêmes ne marchent pas il faut trouver le juste milieu !

            • Konsti dit :

              Salut Gaëtan,

              merci pour cette discussion intéressante.

              A savoir qu’il est crucial d’attendre avant de déclarer ses sentiments à une fille car ça la fera fuir !

              Je ne suis pas du tout d’accord.

              Dans cet article j’explique pourquoi et comment : Faut-il montrer son intérêt à une fille ?

              Et en bonus je n’invite à lire cet article : Comment séduire une fille ? Sois le prix ! Vraiment ?

              Ce n’est pas le fait de déclarer tes sentiments qui compte, mais la façon dont tu les exprimes.

              Pourquoi ? Parce que tu t’attaches trop vite donc tu passes pour un canard et en plus elle aura peur de te faire souffrir !

              Voici le coeur du problème : l’attachement et non pas le fait d’exprimer tes sentiments.

              Personnellement je pars du principe que je ne dévoile jamais mes sentiments en premier à une fille. J’attends qu’elle l’ai fait avant (cela dit dans les faits j’ai du mal à m’attacher donc c’est toujours la fille qui dévoile ses sentiments en premier).

              Comme ça je suis en position de force, de contrôle et c’est moi qui mène la danse. et j’ai le dessus dans la relation.

              Je constate souvent l’inverse. Le mec ne s’exprime pas. Ses sentiments s’amplifient et s’accumulent.

              À un moment la bombe explose.

              Il fait sa déclaration d’amour…

              Et il se retrouve dans la « friend zone ».

              Encore une fois, j’explique tout dans ces articles :

              Mainentenant que j’y pense, ces articles sont aussi super cools, mais il ne sont pas pour tout le monde. Ils sont un peu plus « avancés ». Les voici :

              On dit souvent que c’est la personne des 2 qui est le moins attaché qui a le pouvoir/dessus.

              Voilà, c’est ça. Encore une fois, c’est l’attachement et non pas le fait d’exprimer ses sentiments.

              Comment on y arrive ? En fréquentant des gens (hommes et femmes) pour lui montrer qu’elle fait partie de notre monde et non pas qu’elle est notre monde.

              Tout à fait d’accord.

              Elle n’est donc pas indispensable et donc à tout moment on peut la remplacer par quelqu’un d’autre !

              Tout à fait d’accord.

              Il ne faut pas la dévaloriser en lui faisant croire qu’elle vaut moins que les autres juste qu’elle sort du lot mais qu’elle n’est pas la seule à en sortir !

              Tout à fait d’accord.

              Pour terminer…

              Bon ben est d’accord sur tout ! :-)

              Presque… :-)

              Encore merci pour ta contribution, Gaëtan.

              • Gaëtan dit :

                Hello Konsti!

                Continuons donc ce débat qui visiblement te fait gagner des lecteurs grâce à mes interventions très pertinentes (oui je me jette des fleurs j’ai envie ce matin mais surtout je plaisante) !^^

                Si tu le veux bien concentrons-nous sur nos désaccords !

                Tu n’es pas d’accord avec le fait d’attendre avant de déclarer ses sentiments.
                A ceci je te répond qu’on peut tout à fait montrer ou dire à une fille qu’on est intéressé sans pour autant parler de sentiments car on peut très bien être attiré par une fille sans pour autant avoir des sentiments !

                L’un n’englobe pas l’autre à mon sens. On peut à la rigueur lui dire des trucs comme « je t’aime bien » ou « je t’apprécie », »tu me plais », ou « je me sens bien avec toi » et autres mais balancer un « je t’aime » trop rapidement est suicidaire à mon sens !

                Pourquoi ? Parce que la fille aura peur qu’on soit collant, à fleur de peau, vulnérable bref on en revient à ce que je disais dans mon précédent commentaire : elle aura peur de nous faire souffrir ! Et elle pensera ça même si on lui qu’on n’agira pas comme ça !

                La meilleure illustration de ça est la série How I met your mother qu’on a tous vu et où Ted Mosby balance un « je t’aime » à Robin T (la flemme de chercher son nom que je sais prononcer mais pas écrire) et qui se fait jeter comme un malpropre !

                On remarque d’ailleurs qu’au final c’est Barney Stinson qui finit avec elle et pas le « gentil Ted. » A noter que Barney dira « je t’aime » à Robin mais pas tout de suite. Bref on ne va pas faire une analyse de cette mythique série même si elle est géniale c’était juste une illustration…

                Donc dévoiler son intérêt je dis oui, dire je t’aime rapidement je dis non ! Je rajoute une chose : il n’y a pas que la façon dont tu exprimes tes sentiments qui compte mais aussi la façon dont la fille va les percevoir !

                Si elle les interprète mal c’est fini, fin du game. Tout est une question de timing ! Si tu es trop rapide tu passes pour un mec soit faible qui s’attache trop vite. Elle peut te faire souffrir et/ou si tu t’es attaché à elle aussi rapidement tu peux très bien t’attacher à une autre fille aussi rapidement voire plus rapidement et la laisser tomber !

                Si tu tardes trop elle va douter de ta sincérité et/ou croire que tu es avec elle juste pour le sexe et/ou que tu n’as pas de cœur et j’en passe. Une fois encore c’est une question de juste milieu !

                Dans la mesure où tu dragues une fille et en admettant qu’elle réponde positivement à tes offenses je pense comme je l’ai expliqué plus haut que tu peux exprimer et faire ressentir ton attirance par qqch de plus soft qu’un « je t’aime » !

                On s’attache forcément mais la plupart du temps les sentiments se développent et évoluent : au début on peut se sentir bien, avoir du désir (qui n’est pas indispensable pour l’amour en passant), apprécier passer du temps avec la personne et puis finalement tomber amoureux.

                J’ai lu ton article et j’avoue être perplexe vis à vis de ta différence entre être amoureux et l’amour car pour les définitions que tu donnes à mon sens elles forment une seule et même définition.

                En effet si être amoureux est un état, ressentir de l’amour est aussi un état à mon sens. Je suis en revanche d’accord pour dire que désirer et aimer sont deux choses différentes. Je ne m’étend donc pas car je suis d’accord avec le paragraphe « Désirer n’est pas aimer ».

                Pour toi le cœur du problème est l’attachement et non pas d’exprimer tes sentiments. Je ne suis pas d’accord car pour moi exprimer ses sentiments c’est exprimer son attachement à une fille. Les deux sont donc liés c’est comme politique et mensonge.

                Donc effectivement un mec qui ne s’exprime pas explose et fini par faire une déclaration maladroite. Mais si le mec dévoile son intérêt de manière soft comme je l’ai indiqué au-dessus, la fille ne fuiera pas et dans la mesure où il a osé lui dire qu’elle lui plait, il passe pour un mec couillu et n’entrera pas dans la friend zone !

                Tout part de là : notre désaccord vient du fait qu’on pense tous les deux qu’il faut déclarer son intérêt mais pas par les mêmes mots ou gestes !

                Pour revenir sur ma phrase « On dit souvent que c’est la personne des 2 qui est le moins attaché qui a le pouvoir/dessus » et ton commentaire comme je l’ai dit exprimer ses sentiments c’est exprimer son attachement.

                Pour moi la personne qui est la moins attachée est aussi celle qui a le moins de sentiments ! *

                Ah et merci Boubs même si je trouve que tu exagères un peu (beaucoup ?) !^^

  • Boubs dit :

    Gaetan: ton dernier commentaire est de loin le meilleur commentaire que j’ai lu de toute ma vie!

    C’est officiel, je m’abonne a ce blog, je le consulterai chaque jour!

  • Boubs dit :

    Au plaisir de te lire Gaetan!

    Je suis parfaitement d’accord avec toi. Et pour cause : je suis un habitué de la friend-zone et un specialiste du Needysme, lol.

    Je m’explique. Quand on tombe amoureux d’une fille, on a tendance a s’attacher trop vite a elle. On commence a flipper quand on est avec elle, parce qu’on a peur de lui déplaire.

    On commence a se comporter bizarrement, on la mets sur un piédestal,… Résultat : pour gagner son « AMOUR », on joue au gentil, on lui offre des cadeaux et on lui déclare pas nos sentiments au début de peur de la perdre.

    Le plus incroyable dans tout cela c’est que cela ne marche que dans les films. Personnellement cela n’a jamais marché avec les filles dont je suis tombé amoureux, car je perdais toujours le contrôle alors que je n’avais aucun blem a être moi-même avec les autres qui tombaient même amoureuses de moi!

    Au finish, je suis d’accord avec lui MONTRER notre intérêt dès le départ, mais pas le lui DECLARER.

    • Gaëtan dit :

      Hello, tu n’as pas compris ce que je voulais dire !

      Déclarer son intérêt en disant « je t’aime » n’est pas la seule option. On peut tout à fait déclarer son intérêt avec des trucs plus softs du style : »je t’apprécie » ou « tu me plais » par exemple. Il s’agit juste de ne pas en dire trop et surtout pas trop rapidement voilà tout !

      Ensuite, même amoureux, je ne mets jamais une fille sur un piédestal, je n’en fais pas trop. Bref je reste en règle générale lucide et mesuré. Dans le cas contraire mon égo et ma fierté me poussent à ne pas trop en faire !

      Je considère qu’il a 3 catégories de gars : les gentils garçons ou canards, les connards et les mâles alpha. Les filles apprécient les 2 derniers mais le 1er pas du tout. As-tu déjà entendu/connu une femme qui a dit à un homme : »Tu es le seul qui est gentil avec moi et ne me ment pas on devrait sortir ensemble ! » Non !

      Pourquoi ? Parce qu’il est trop prévisible, ne représente pas un défi, va toujours dans son sens ainsi que pour les autres raisons que j’ai donné plus haut (et il y a encore d’autres mais je ne vais pas tout te citer) en disant qu’il ne faut pas dire je t’aime rapidement !

      En revanche une fille peut tout à fait sortir avec un mec qui se comporte en parfait connard ! Tu connais la chanson de Pink True love ? Laisse-moi te citer un passage : »You are an asshole but I love you ! » Tout est dit !

      Les femmes aiment les connards car elles ne sont pas dans la logique mais dans le ressenti et les émotions or ceux-ci produisent un effet montagne russe joie puis tristesse, joie puis tristesse… Alors qu’un gentil ne représente pas un ascenseur émotionnel !

      L’idéal c’est le mâle alpha : sûr de lui, un brin macho (parfait pour taquiner une fille ça d’ailleurs), ambitieux, leader, charismatique, sociable, audacieux, obstiné, protecteur et j’en passe. Il est l’idéal que tout homme se devrait de vouloir atteindre.

      Je te conseille vivement le livre de John Alexander « Comment devenir un mâle dominant » car à part un ou deux passages farfelus c’est top soit 90% du contenu !

      Bref laisse les films et leur scénario où les mecs gentils gagnent face aux méchants. En revanche tu peux t’inspirer des héros voire -soyons fous- des super-héros qui eux triomphent des méchants comme dans la vraie vie. Ils ont souvent beaucoup de qualités typique du mâle alpha ou en sont carrément des bons exemples.

      Je terminerai avec la chose la plus importante qui soit pour séduire une femme : avant de chercher à séduire la femme de tes rêves commence par devenir (ou du moins te rapprocher de) l’homme de tes rêves.

      En effet pour séduire il faut avant tout faire un travail sur soi (aussi physique que mental d’ailleurs).

      Dernière chose : un petit conseil arrête d’employer les termes de pick-up artist car ça donne à la séduction un côté trop geek et puis on est en France merde parlons français !^^

      La seule exception est la « friend zone » car il n’y a pas de traduction littérale mais le reste évite ! Sur ce, bonne nuit !

      • boubs dit :

        Je suis tout à fait d’accord avec toi et j’ai lu ce superbe livre que tu m’a proposé, je l’ai meme dévoré! Le faite de dire à une femme « Je t’aime » tue tout le jeu de la sédcution, elle ne fera plus d’effort pour nous séduire vu que l’on ai dejà séduit…

        « Dernière chose : un petit conseil arrête d’employer les termes de pick-up artist car ça donne à la séduction un côté trop geek et puis on est en France merde parlons français !^^  »
        Là j’esper que ce n’est pas a moi que tu parle, parce que je n’utilise jamais ces termes vu que j’ai moi meme du mal a m’y retrouver!

        Je trouve tes conseils excellents, je les relis presque chaque jour et je me rend compte de plus en plus de mes erreurs!

        Merci pour ta participation!

        • Gaëtan dit :

          Hello, alors je vais rentrer dans la précision. Je ne dis pas qu’il ne faut pas dire « je t’aime », je conseille juste de ne pas le dire trop vite et surtout pas avant elle.

          Au passage le dire au même moment qu’elle et à la même fréquence tue l’effet de surprise. Il faut être IMPREVISIBLE !

          A défaut de lui dire on peut lui montrer par des attentions imprévisibles par exemple (je me répète mais c’est important).

          Quant à ce livre je pense clairement que c’est le seul livre américain qui vaille le coup d’être lu. Tu n’utilises pas ce vocabulaire ? Ah bon ? Quand tu parles de « needysme » tu fais quoi alors ? :D Enfin bref si mes conseils te servent à devenir un homme meilleur j’en suis ravi !

  • boubs dit :

    Re-salut,

    Je suis bien d’accord avec toi sur toutes les lignes.

    Ce que je disais pour les films, c’est que la majeure partie des personnes pensent que ça marche comme ça (moi y compris, mais plus maintenant) alors que c’est totalement faux!

    Si on se comporte de la sorte, les filles ont tendance à fuir ou même, avec un peu de chance, nous mettre dans leur « Friend-zone ».

    Je suis parfaitement d’accord avec toi sur le fait que c’est à elle d’avouer ses sentiments en premier, car personnellement nous on est déjà sûr de ce qu’on ressent.

    Donc il va falloir le lui MONTRER de manière soft ou directe (cela dépend de la confiance en soi), mais pas à le lui balancer à la figure avec de jolies paroles à la Victor Hugo, sinon on risque de passer de sales moments en SOLO (one-itis: obsession amoureuse).

    Moi depuis que je lis ce blog, je préfère la méthode directe, parce que là, soit ça passe soit ça casse. On est au moins sûr de ne pas la mettre sur un piédestal, et de pouvoir ainsi continuer notre jeu de séduction avec les autres nanas qui nous plaisent et qui s’intéressent à nous!

    Pour le livre que tu m’a conseillé (Le mâle dominant de John Alexander), je valide que c’est le livre de séduction par excellence, j’ai commencé avec ce livre en le combinant avec celui de Laurent Gounelle(L’homme qui voulait être heureux).

    En ces temps, je passais vraiment mes journées dans le noir, obsédé par une seule fille. Je n’arrivais plus à m’en sortir, ma confiance en moi était passée de 90° à -90°, je n’avais plus d’ambitions, j’avais perdu mes passions.

    J’avais beau essayer de me raisonner, de chercher un échappatoire à cet enfer, dans la musique, les études, films,… Rien ne marchait.

    Jusqu’à ce que je découvre ces deux livres qui m’ont Ré-ouvert les yeux et m’ont permis de reprendre ma vie en main. Car j’étais un mec super confiant, qui arrivait même à séduire des filles sans le faire exprès!

    Je répète que je suis d’accord avec toi Gaetan, et ton commentaire je l’ai enregistré et je le relis à l’occasion, car comme je te l’ai dit c’est pour moi le meilleur commentaire que j’ai eu à lire !

    Amicalement, et pour les termes anglais, désolé je les utilise sans même m’en rendre compte lol
    (Pour ton info je ne suis pas français, c’est une langue apprise comme l’anglais c’est pourquoi j’ai tendance à les combiner, surtout quand j’écris avec mon mobile!).

    Bonne journée et thanks pour les conseils !

  • Laeticia dit :

    Personnellement, moi qui m’estime être une fille « normale », pour moi, lorsque je sais même inconsciemment qu’un mec m’a abordé pour me draguer, et que je le teste en lui faisant penser que je ne suis pas intéressé (alors que cela peut être le contraire), si il dévie sur l’amitié, soit il est needy et je ne trouve pas cela du tout sexy voire repoussant, soit il n’a rien compris et au final c’est la même chose.

    En résumé, AMITIE = PITIE !!!

    Si tu veux te faire un bon repas, donne toi les moyens, ne te contente pas de humer à l’entrée du restaurant lol (c’est une image vous l’aurez compris ;) ) !

    • Pierre dit :

      Bonsoir Laeticia,

      Merci beaucoup pour cet éclairage. A force de m’entendre dire « oui ça me ferait plaisir qu’on se voit, mais je préfère que ça reste dans un cadre amical », je me suis demandé si ce genre de phrases était une routine de filles pour déstabiliser le mec ou voir simplement comment il réagit.

      Bien sûr, il y a les cas où c’est sincère mais avec ce que tu dis, je me rends compte qu’il peut aussi s’agir parfois d’un test.

      Dans le cas où c’est un test, j’ai tendance à hésiter entre les réponses suivantes (oui ça fait un peu Question Pour un Champion):

      1) La carte de l’humour façon « mais je crois que tu vas un peu vite là, je ne te connais pas, je ne suis pas un homme facile »

      2) La carte du direct « dommage, j’ai déjà pas mal d’amis et d’amies et ce n’est pas l’amitié que je recherche avec toi »

      3) l’ouverture « en fait je n’ai pas d’idée préconçue sur ce que pourrait être notre relation: amitié, amour ou autre…tout dépend du feeling entre nous et c’est pour ça que je te propose qu’on se revoit ».

      En tant que fille, pourrais-tu s’il te plait me donner ton avis sur chacune de ces réponses ?

      Merci

      • Gaëtan dit :

        En tant que mec, je valide la 2ème. Par contre la 1ère et la 3ème non et non !

        Quand on est un mec on n’aborde pas une fille pour en faire son amie. Pour rentrer dans la précision, une fille à qui tu plais et qui est en couple va le caser à la fin de l’interaction et te faire comprendre qu’elle est fidèle donc que ce n’est pas possible POUR LE MOMENT.

        Cette fille, tu prends son numéro et tu attends patiemment qu’elle casse (bon en attendant tu vois d’autres filles tu n’attends pas que ta belle soit disponible pour la courtiser comme un toutou).

        En revanche, celle qui te dit qu’elle est en couple en début d’interaction; soit elle est en couple soit elle n’a pas intéressée; soit c’est un test. Dans ce cas, tu fais 2 choses. Tout d’abord, tu la questionnes pour en savoir plus. L’idée est de gratter des infos, histoire de voir si tu arrives à savoir si elle hésite ou tout autre chose laissant penser qu’elle ment.

        Elle te dira alors : soit qu’elle veut garder le contact (tu es une option si elle rompt), soit elle veut rester ami avec toi (là c’est soit un test ou mort). Là tu lui sort la 2ème phrase issue de ta liste. Si elle est en couple elle te laissera partir, si elle ne l’est pas elle trouvera un truc pour te retenir.

        • boubs dit :

          Salut Gaetan, réponse très intéressante.

          J’ai une question sur la façon avec laquelle tu abordes les filles qui te plaisent. Parce que moi je me tire toujours une balle en abordant de façon amicale (ce qui est normal), mais j’arrive mal à faire évoluer la relation surtout pendant les 1ères rencontres.

          L’autre jour à la FAC, j’ai abordé une fille assez réservée (je trouve cela très sexy lol)et timide. Lorsque je l’ai fait, je me suis rendu compte qu’elle était très réceptive. En fait j’ai abordé en la taquinant sur le fait qu’elle était toujours sur son portable, profitant du fait qu’on fait tous les 2 des études en Informatique.

          Ensuite on a discuté un peu, je lui ai demandé son nom. Elle m’a répondu en me demandant en retour le mien… Quelques temps après on s’est quitté!

          L’autre jour elle avait des problèmes dentaires, je lui ai acheté des médicaments. Cela me fait plaisir de rendre service au gens en général, mais je sais aussi que c’est la meilleur façon de tomber dans la friend-zone -de rester qu’ami avec une fille-

          Depuis cela, j’ai un peu gardé la distance avec elle afin de ne pas perdre le peu de chance qu’il me reste. Parfois je fait exprès de l’ignorer ou bien de lui dire un simple « salut » et passer.

          J’aurais bien aimé savoir ce que tu fais pour faire passer une relation qui au début peut être amicale (le 1er contact) vers une relation plus intime!

          • Gaëtan dit :

            Salut!

            Pour te répondre, je vais sortir une citation : »L’amour commence par l’amour; et l’on ne saurait passer de la plus forte amitié qu’à un amour faible. » Les Caractères (1696), La Bruyère.

            Il ne faut donc pas commencer par un premier contact amical. Tu lui fais comprendre direct qu’elle te plait en la complimentant sur son look, sa personnalité…etc (mais pas son physique acquis style les yeux car elle n’a aucun mérite pour ça elle est née avec et puis c’est terriblement banal).

            Attention débrouille-toi pour être seule avec elle car si tu lui balances ça dans une discussion à plusieurs elle va te repousser car une fille même intéressée ne prendra JAMAIS le risque d’accepter tes avances par peur de passer pour une fille facile auprès des autres et ce, même si elle est intéressée !

            Pas de « je t’aime » et autre conneries non plus, tu vas lui faire peur, des trucs softs suffiront. Ensuite, si elle est réceptive, tu l’invites à un rencard.

            Quant à cette fille, tu peux l’oublier : tu es déjà la « friend-zone » (quelle idée de lui acheter des médocs sérieux). Tu as eu une discussion avec elle comme j’en ai avec ma meilleure amie avec qui il n’y a aucune tension sexuelle (mais c’est voulu, elle ne m’attire pas et réciproquement).

            Taquiner c’est bien mais ce n’est pas suffisant moi je taquine ma mère, ma meilleure amie et bien évidemment je n’imagine rien avec elle. Voilà

            • boubs dit :

              Loool, réponse direct et drôle comme réponse, mais c’est vrai que j’ai fait une bêtise.
              Et pourtant j’arrive a séduire même les filles qui ne m’intéressent pas en étant direct et taquin. Au fait pour moi la taquinerie est une bonne technique pour aborder une fille.

              Et comme je suis têtu et persévérant, je ne vais pas lâcher l’affaire si facilement en m’inspirant de mon expérience, car certaines amies qui au début étaient distantes sont devenues amoureuses de moi par la suite!

              Je vais essayer de garder la distance pendant quelques jours, voir un mois afin de recréer une tension. Ensuite je relancerai avec ta méthode pour voir ce que cela donne. Si ça ne marche pas tant pis.

              Il y a pleins d’autres opportunités!

              Thank’s pour la réponse. j’essayerai d’appliquer ton conseil la prochaine fois!

            • reagan dit :

              Salut Gaëtan, à lire vos interventions, je suis très surpris de la sagesse que vous avez sur le sujet.

              Je voudrais en effet vous lire sur un blem qui me casse la tête : j’ai filé ma demande à une amie pour qu’elle me passe sa meilleure copine de l’auditoire… avec beaucoup de bons commentaires sur moi, elle me vantait chez elle (du genre je suis bon, beau, intellectuel, sérieux, et affaireux, etc…), jusqu’à trouver son approbation.

              Elle m’a apporté son numéro. On cause sur des choses préliminaires sur le net, jusqu’au premier rencard sous les arbres.

              Elle me balance en face qu’elle n’est pas prête à vivre avec un mec, ça ne l’intéressé pas et qu’on reste amis.

              J’étais perplexe parce que c’est elle qui faisait pression du rendez-vous. Toutefois elle continue à me faire des demandes (acheter de chawarma, de gâteaux, lui envoyer des recharges, etc).

              Comment dois-je réagir vis à vis d’elle, de ses avances et ses demandes. Et quelle attitude adopter pour la suite ?

              Au plaisir de vous lire.

              • Konsti dit :

                Cette fille profite de toi.

                Cours, mon ami ! Cours !

              • Gaëtan dit :

                reagan Konsti a tout dit : cette fille ne s’intéresse pas à toi, elle profite de toi ! Elle ne mérite même pas que tu lui adresses la parole ! Mets fin au massacre !

        • Pierre dit :

          Merci beaucoup Gaetan,

          Plus le temps passe, plus je me dis que je ne devrais même pas passer du temps à me poser la question sur l’amitié avec la fille qui me plait.

          Comme tu le soulignes, je ne lui fais pas la cour pour qu’on soit pote (y’a pas besoin de cour pour ça !) mais bien pour qu’on soit ensemble. Et puis, un mec qui sait ce qu’il veut c’est tellement plus attrayant et sexy (c’est pas un truc qu’a écrit Konsti un jour ?).

          Merci encore pour tes conseils et …le temps que tu consacres à nous répondre à tous !

          • Gaëtan dit :

            Hello Pierre,

            Pour faire simple quand tu t’engages sur une route choisis-bien car tu peux difficilement faire demi-tour ! Sois tu prends la route de l’amitié, sois tu prends celle de l’amour ! Mais tu dois faire un choix, les filles veulent des mecs qui assument leurs désirs et leurs envies !

  • Maxime dit :

    Bonjour. C’est la premiere fois que je parle.

    Je viens de découvrir ce site. Mon probleme c’est que j’ai jamais réussi à avoir un rendé-vous avec une fille. Ou tout simplement avoir leur numéro de telephone. A chaque fois, je me fait refuser à rien. J’ai eu je pense presque toutes les excuses classique… je sais plus quoi faire.

  • Zal dit :

    Hello,

    Je me reconnais exactement dans tout cet article pour une relation que j’ai eu avec une fille qui m’a très rapidement attiré.

    J’avais tout bien gérer jusqu’à avoir deux magnifiques soirées où nous nous sommes embrassés ect… Cependant, elle a quitter la ville où je suis, maintenant à 100km de chez moi, j’ai complétement perdu les pédales et j’ai été trop entreprenant avec elle en montrant mes sentiments. Résultats, nous nous sommes revu, il ne s’est rien passé, on s’est presque engueulé et ton article résume très bien mon comportement après ces baisers.

    Que dois-je faire désormais ? La laissez tranquille et prendre conscience que c’est mort ? C’est vrai que sans les baisers, ça serait la meilleure chose à faire mais ducoup la j’ai quelques doutes !

    • Konsti dit :

      Salut Zal,

      je sais parfaitement comment tu te sens.

      Voici ce que tu dois faire…

      Tu lui envoies le message suivant : « Merci pour tout. Puisque je n’en vois plus l’intérêt, notre amitié s’arrête là. »

      Immédiatement après tu supprimes tous ses textos, son numéro de téléphone, ses adresses e-mail… Tu la bloques sur facebook, sur Whatsapp et tous les autres réseaux sociaux.

      Tu fais en sorte de ne plus pouvoir la contacter.

      Ensuite, tu fais le deuil, tu te reconstruis et tu dragues d’autres nanas.

      C’est DE LOIN la meilleure chose à faire.

      Courage !

      P.S. Tu verras comme elle va te courir après, une fois qu’elle comprendras que t’es sérieux. Que faire quand elle te courre après ? Rien ! Tu ne réagis pas et tu effaces ses messages. Car sinon l’histoire risque de se répéter et tu souffriras de nouveau.

      • Zal dit :

        Merci Konsti pour ta réponse rapide et radicale ! Je lui ai donc clairement précisé que je ne voulais pas de son amitié et que nous allons arrêter de nous côtoyer dans ce cadre. Et à ma surprise, elle m’a répondu (rapidement pour une fois) qu’elle ne voulait pas couper les ponts avec moi ! Donc j’ai très bien saisi ce que tu m’as indiqué dans ta précédente réponse mais plusieurs questions se posent quand même (sachant que je ne lui ai pas encore répondu) :

        1) Je continue à l’ignorer totalement en supprimant tout moyen de la contacter (Je ne suis pas encore sûr de vouloir le faire à 100% pour tout t’avouer).

        2) Je continue à l’ignorer totalement mais je laisse les réseaux sociaux ect…

        3) Je reprends un jeu de séduction avec elle, certainement beaucoup trop hâtif pour le moment.

        Dans le cas où je fais la « proposition » 2, j’ai bien compris mon erreur qui fut de penser que tout était gagner une fois l’avoir embrasser à maintes reprises. Disons que par expérience, jamais je me suis lourder après avoir réussis à embrasser et j’ai été très étonné par sa réaction, inédite pour moi, des semaines suivantes ! Donc j’ai bien envie de laisser mariner à mort enfaite !

        Pour apporter quelques précisions, quand j’ai passé le 3ème et 4ème rencard où nous nous sommes embrassés, elle a déménagé le lendemain. Tout a été rapide et niveau émotion on va dire que voir la fille que tu as embrassé se barrer le lendemain même si c’est qu’à 100km c’était assez frustant !

  • Camille dit :

    Merci pour ça, mais moi aussi j’ai le même problème (j’étais trop pressé) en demandant à ma meilleure amie si elle était amoureuse. Mais ce n’était pas facile pour me répondre… J’avais compris qu’elle était un peu ferme, alors que dois-je faire pour surmonter ses sentiments envers moi ?

  • John dit :

    Hello ! J’ai lu vos commentaires qui ont été très instructifs !

    Il se trouve que j’ai une situation similaire à Zal.

    C-à-d qu’on s’est embrassé, un peu partout, on s’est caressé. C’est d’ailleurs depuis cet événement que j’ai commencé à trop m’attacher.

    Et il se trouve que c’est en fait ma demie-soeur… Alors je la vois régulièrement et je ne peux pour l’instant pas contrôler le fait de couper entièrement le lien.

    On a failli coucher ensemble 2 fois donc, mais elle se « sentait pas prête ».

    Et entre les 2 fois j’ai fait l’erreur de lui dire que j’avais du désir pour elle.

    Je suis perdu puisque qu’elle a accepté que cela se reproduise sans me rejeter alors que je lui avais avoué.

    Donc que faire pour prendre mes distances ?

    P.S. J’entends pas demi-soeur, fille du compagnon de ma mère, nous n’avons aucun lien de sang.

  • Cedric dit :

    Salut ! J’ai une question par rapport à une rencontre qui m’as intrigué !

    Alors voila, j’ai rencontré une fille en début de semaine (en soirée) avec laquelle j’ai échangé beaucoup de regards insistants en cours de soirée mais je n’ai dansé (pas plus de 2 minutes mais assez intensément) avec elle qu’a la fin de celle ci vu qu’elle n’était plus avec ses copines. Je prends son numéro avant de partir et la laisse donc sur sa faim (on va dire ça comme ça).

    J’envois un texto en fin de soirée (pas de blabla) pour lui rappeler mon prénom avec une touche d’humour.

    Elle me répond donc le lendemain en soirée pour me dire qu’elle venait de rentrer (vie sociale oblige) et qu’elle était fatiguée de la soirée d’hier, mais que ça en valait la peine avec trois points de suspensions et un clin d’oeil.

    Alors le lendemain, après l’heure du déjeuner je l’appelle pour lui proposer de se voir ou autre. (Erreur ? trop tôt ?) Pas de réponse. En début de soirée, je me dit que c’est peut être le genre de fille qui ne prendra jamais l’initiative et lui envois donc un texto assez direct pour lui dire un truc du genre ça me ferait plaisir de te revoir si tu portes aussi la robe sexy de l’autre fois et lui proposes un jour spécifique (le samedi) sans plus.

    Alors la pas de réponse. Le samedi en question, elle m’envoie un texto pour me dire que ce sera difficile pour cette rencontre vu qu’elle et sa robe sont à l’étranger (elle est originaire de la ville en question) avec les 3 points de suspension et le clin d’oeil et pas de proposition de date.

    Bref la j’ai pas répondu et je me suis dit soit je réponds avec un commentaire relatif à la ville ou elle se trouve, soit je fait le mort et j’attends qu’elle me recontacte.

    Qu’est que vous en pensez ?

    • Konsti dit :

      Désolé de te décevoir, mais c’est mort. Laisse tomber. Elle n’est pas intéressée.

      • Eve dit :

        Salut c’est n’impe, je vois pas pk elle n’est pas intéressé, elle est juste pas disponible pour le moment, elle à voulu faire une touche d’humour pour sa robe et le clin d’ oeuil est surement la preuve qu’elle n’est pas insensible…
        Bonjour les prises de tête en tout cas, trop de jeu pour moi. La simplicité, parce-que si tout est dans le calcul tout le temps, aucune place pour la sincérité pour la suite, alors non merci sa donne pas envie.

  • Gaëtan dit :

    Cédric > Une fille qui ne contre-propose pas est une fille qui n’es pas intéressée.

    Eve > On ne se creuserait pas autant la tête si les femmes francophones n’étaient pas aussi princesses dans leurs attitudes et exigeantes ! On marche sur un fil dans le vide où la moindre erreur peut être fatale. Ce fil s’épaissit avec la durée de la relation. Une française qui vivrait en Suède ou Espagne aurait une vie amoureuse désastreuse car elle se ferait coiffer au poteau par une locale qui serait à la fois plus humble et plus entreprenante avec les hommes. Si les sites et coachings de séduction se développent autant dans les pays francophones c’est qu’il y a une demande importante pour ce genre de service. Bref une petite remise en question de la gente féminine francophone ne serait pas du luxe…

  • frank dit :

    Bonjour,

    J’ai besoin de ton aide STP.

    J’ai rencontré une fille il y 4 semaines à la fac, on est tous les deux en Master 2 dans la même fac, mais pas dans la même spécialité. Elle m’a plu sur le champ ; j’ai donc demandé son numéro le même jour et elle me l’a donné. J’ai donc commencé à l’appeler et mieux la connaître en lui demandant ses loisirs, ce qu’elle aime ou pas, et dans nos conversation elle m’a dit qu’elle était seule et qu’elle aimait l’être.

    On devait se rencontrer deux fois, mais elle m’a dit qu’elle était occupée à deux reprises. Mais le samedi dernier on devait aller au resto puis terminer au ciné, mais elle m’a envoyé un texto pour me dire qu’elle était épuisée à cause d’un travail de groupe et qu’elle devait se reposer ; je l’ai appelé quelques minutes plus tard, et là j’ai commencé à flirter avec elle sans lui déclarer mes intentions, et elle m’a demandé à ce moment-là quelles étaient mes intentions envers elle. Je lui ai dit que j’aimerais avoir toute sa confiance, et elle m’a demandé de quelle genre de confiance je parle. Je lui ai donc proposé de venir chez elle pour qu’on en parle, elle m’a dit pas de problème, mais qu’elle ne reçoit pas et qu’on allait se voir au rez-de-chaussée de son immeuble.

    Je m’y suis rendu. On a commencé à échanger vu que c’était notre 1ere rencontre depuis qu’elle m’avait passé son numéro, et là elle m’a reposé la question « qu’est ce que tu veux de moi ? et qu’est ce que tu attends de moi ? », et là, par la manière dont elle m’a posé la question j’ai eu peur, surtout peur de la perdre, je ne sais pas pourquoi, et je lui ai répondu : « Je veux ta confiance. » Et elle m’a répondu « tu veux ma confiance en tant qu’ami ou quoi ? » et là pris par la pression j’ai dit oui.

    Et après je lui ai dit que moi j’étais célibataire comme elle, et elle m’a dit qu’elle cherchait en ce moment à se mettre en couple. Après quelques minutes je suis rentré. Arrivé chez moi je l’ai rappelé, on était en train de discuter sur le fait qu’elle soit célibataire comme moi et elle m’a dit « qu’il y a quelqu’un actuellement qui lui a dit qu’elle lui plaisait, et qu’elle était en train de voir si elle pouvait se mettre en couple avec lui ou pas ». Là j’ai paniqué, et je lui ai dit d’attendre un peu, elle m’a demandé pourquoi. Je lui ait dit que c’est parce que c’est pas à lui seul qu’elle plait. Elle m’a donc demandé qui d’autre, et là, j’ai dit « moi », et j’ai commencé à lui dire qu’elle me plaisait et que je ressentais des choses pour elle.

    Elle n’a rien dit sur le champ et après elle m’à dit que c’était brusque et qu’elle avait besoin de temps pour réfléchir et que c’était brusque, et j’ai insisté lui disant qu’elle n’avait pas besoin de réfléchir pour ça et j’ai insisté. Elle m’a dit alors que si j’insiste elle peux pas dire « oui », car elle me voit comme un ami et qu’elle ne me voyait pas comme ça. J’ai donc essayé d’arranger les choses et je lui ai dit de prendre son temps pour réfléchir et que je comprenais le fait qu’on venait de se connaître.

    Et hier soir on avait rdv chez elle, pour me préparer j’ai lu un article qui disait qu’au second RDV il fallait essayé d’embrasser la fille, ce que j’ai fait et je me suis pris un gros râteau à 2 reprises, c’était biz la vérité, néanmoins j’ai gardé le sourire et fait comme si de rien était. Je lui ai donc parlé à nouveau du fait que je voulais qu’on soit ensemble et qu’elle puisse me donner une chance, et là elle m’a dit qu’elle me voyait juste comme un ami et qu’elle voulait qu’on soit des amis. J’étais tellement découragé après avoir insisté pour avoir une chance que j’ai décidé de rentrer. Au moment de lui dire au revoir elle me dit « je tenais à te dire que tu es très bien habillé et élégant ce soir », et je suis rentré à la maison.

    Et en fait, tellement j’étais découragé en rentrant j’ai décidé de voir si je pouvais avoir un article pour sortir de la friendzone, et je suis tombé sur ton article, et là j’ai tout compris, mon erreur depuis le début, j’ai lu aussi le 2ème article, que je trouve génial. À 23h elle me rappelle car j’avais essayé de l’appeler, mais sa ligne passait pas. J’ai appliqué ce que tu as dit dans l’article 2. Je lui ai dit que je voulais que l’on change la nature de notre relation et que je veux que les choses soient claires à ses yeux, que je voulais voir si notre relation pourrait aller plus loin, et que j’avais pas l’intention de lui dire que j’allais l’épouser ni que je me sens bien avec elle, mais qu’elle me plaisait, c’est tout.

    Je lui ai demandé de me pardonner pour la première fois, parce qu’elle avait l’air déçue de moi de ne pas avoir assumé mon vrai choix. Elle m’a même dit qu’elle m’a posé la question 3 fois, mais que j’ai pas pu être véridique, et qu’elle pense pas pouvoir me pardonner cela. J’ai essayé de la raisonner et lui dire que tout le monde fait des erreurs et que j’ai juste eu peur de la perdre en lui disant mes vraies intentions. Elle m’a dit qu’elle va réfléchir et qu’on en reparle. Il était minuit et elle voulait aller se reposer. On est censé se voir dimanche aussi au resto.

    Je reconnais que le message est très long, mais s’il te plait aide-moi. Je tiens vraiment à cette fille, elle me plaît trop. Et vu que ton article de génie m’a aidé hier, je suis sûr que tu peux m’aider. S’il vous plait, aidez-moi !

    • Konsti dit :

      Hello Frank. En te lisant, j’ai vite compris que t’es un jeune gars. Et quand on est si jeune, on doit passer par là (par ce genre d’expériences). C’est quasi inévitable.

      Avec cette fille la meilleure chose à faire est de laisser tomber. Tu ne l’intéresses pas d’un point de amoureux. La balance est beaucoup trop en déséquilibre. Elle penche beaucoup trop en ta défaveur.

      Les dégâts sont irréparables, désolé.

  • Benjamin dit :

    Bonjour, j’ai besoin d’un avis s’il vous plaît,

    J’ai ma meilleure amie, à qui je viens de lui annoncer que « je l’apprécie plus qu’elle ne le pense ».

    Elle m’a répondu : « Je t’apprécie beaucoup, énormément aussi, mais en tant qu’ami… Je suis désolée si je t’ai fait croire le contraire. Je pensais que c’était clair entre nous. J’ai pas envie de te faire de la peine, je suis désolée. »

    Je vous remercie pour vos conseils que vous pourriez m’apporter.

  • Benjamin dit :

    Merci pour ta réponse Konsti

  • >