≡ Menu

Comment bien s’habiller ? Conseils de look et de style pour hommes

Cher ami, le look fait partie intégrante de la personnalité d’un homme séduisant.

C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui d’interviewer un des coachs les plus respectés de France.

Il est spécialisé dans le domaine de la séduction, du relooking et du lifestyle.

J’ai l’honneur et le privilège de te présenter…

Alexandre Roth de Lifestyle-Conseil.com !

Prépare-toi mentalement…

Détends-toi…

Concentre-toi bien…

Et surtout, ne te précipite pas, car cette interview d’un peu plus de 45 minutes est bourrée d’infos précieuses.

Pour un apprentissage optimal, je te conseille de consulter cette interview 2 fois : une fois au format audio et une fois au format écrit (la transcription optimisée se trouvant ci-dessous ou la transcription version e-book).

Sans plus attendre, voici l’interview !

 
Cher ami, la réalisation de cette interview a été un travail gigantesque. Nous laisser un commentaire pour nous remercier est la moindre des choses. Et si tu as des questions, n’hésite pas à les poser. Pour laisser ton commentaire, donner ton avis ou poser tes questions, clique ici !

Comment bien s'habiller, look et style

Transcription Optimisée En Version Article

Qui est Alexandre Roth de Lifestyle-Conseil.com ?

Je m’appelle Alexandre Roth et j’ai crée ma société de coaching en séduction et de relooking pour hommes en 2008. C’est actuellement mon activité principale. C’est ce que je fais pour vivre et c’est une véritable passion.

J’ai fait partie entre guillemets des premiers membres de la communauté de séduction en France avec des sites comme FrenchTouchSeduction.com en 2004. Donc, ça fait un petit moment que j’étudie le sujet.

Je me suis ensuite fait une spécialité sur le look en tant que conseiller en image et relookeur professionnel. Donc, c’est ce que je fais tous les jours et tous les weekends. J’accompagne les hommes et je les conseille dans l’art de l’habillement, l’art de mieux se présenter et de travailler leur confiance en eux tout simplement.

Que signifie le mot « look » et qu’est-ce qui constitue un bon look ?

Le look vient de l’anglais et ça a un rapport avec le visuel, l’allure, comment on se présente, le style que l’on dégage. On utilise maintenant ce terme largement pour définir le style. Le look, c’est la manière de s’habiller.

Ce qui constitue un bon look, c’est déjà d’avoir le bon état d’esprit. Il y a 1000 façons d’avoir un bon look. Il y a 1000 façons d’être stylé. Certains sont très stylés en costume 3 pièces, d’autres en jeans et baskets. Il y a avant tout un état d’esprit derrière cela…

Il y a aussi ceux qui n’ont pas vraiment de look, de style et qui pourtant ont une personnalité intéressante, mais qui ne savent pas encore vraiment se mettre en avant.

Avoir un bon look, c’est trouver cet équilibre subtil entre sa personnalité et le visuel.

Après, si tu poses la question à différentes personnes, tu auras toujours une réponse unique. Je peux te dire qu’un bon look pour moi c’est une veste cintrée, un jeans bien « fitté » et une paire de sneakers montantes. Mais ça peut ne pas être un bon look sur une autre personne, parce que c’est mon goût à moi.

Mais ça peut être aussi quelqu’un en costume trois pièces dans un tissu gris un peu chiné, un truc sympathique avec une belle paire de chaussures de chez Berlutti, par exemple. Ça aussi c’est stylé…

Ce qui compte c’est de trouver cette unicité entre sa personnalité et le style. Autrement dit, c’est de trouver son style selon sa personnalité.

Quelle est l’importance du look dans la séduction ?

Le look fait partie intégrante de la personnalité d’un homme séduisant. Avant ou au moment de la rencontre, ce qui importe en premier lieu c’est l’impression générale qu’on dégage. Et ça passe par l’attitude, le langage corporel et… le look.

C’est triste à dire, mais c’est à quoi on attache de l’importance au tout début d’une rencontre. Si un homme intéressant ne sait pas se mettre en avant de manière stylistique, il aura malheureusement moins de chances que quelqu’un de moins intéressant et de moins adapté pour cette femme, mais qui sait mieux se mettre en avant en termes de look.

Du coup il faut mettre la forme au service du fond ! On a tendance à accorder plus d’importance au contenant et moins au contenu, car on est dans une société d’hyper communication et d’hyper consommation. Bref, on aime tout ce qui a un beau packaging.

Les filles ont tellement le choix… Elles se font tellement aborder, qu’il faut savoir faire une différence et déjà passer les premiers tests. Et ça passe par une bonne présentation.

C’est comme quelqu’un qui nous vend un bon produit : on a envie qu’il soit bien fait et qu’il soit bien présenté. C’est la même chose pour nous. Il faut qu’on soit suffisamment bien mis en avant pour donner envie d’en savoir plus. Et c’est là que commence la séduction !

De nouveau, c’est une question de mettre sa personnalité en avant, pour avoir ce petit pas d’avance et pour faire une bonne première impression. Car nous sommes tous des créatures visuelles, y compris les femmes.

De plus, via le look on communique beaucoup de choses de manière inconsciente. Un homme qui s’habille bien, c’est un homme qui a du goût, et donc c’est un homme intéressant. C’est peut-être un homme qui s’intéresse à l’art, à la photo… C’est quelqu’un qui se connait. Il sait comment s’habiller et comment se mettre en avant. C’est donc quelqu’un qui a du recul et un peu de maturité dans la vie.

Donc, via le look on communique beaucoup de choses de manière inconsciente et les femmes ne s’en rendent pas forcément compte de prime abord. Elles se disent : « Waouw ! Il est plutôt beau gosse. Il est bien habillé et ça me plaît. » Mais inconsciemment il y a beaucoup de leviers qui se mettent en place.

Comment bien s'habiller, look et style

Par où faut-il commencer pour améliorer son look ?

Il faut commencer par se dire que la mode n’est pas uniquement un truc de filles. On peut s’intéresser au style tout en restant très viril, très masculin.

Pour ceux qui n’y connaissent rien, il faut commencer tout doucement, par ouvrir sa garde-robe et trier ses vêtements. C’est très simple et rapide. Tout ce qui ne vous met pas en avant… C’est-à-dire :

  • des t-shirts ou des chemises qui ont des épaules tombantes ;
  • un pantalon qui est plus un « baggy » qu’un jean bien taillé ;
  • des chaussures ou baskets trop sales et trop usées.

Tout ça il faut s’en débarrasser !

Vous n’êtes pas obligés de les jeter. Vous pouvez les donner à des associations. Il y a des gens qui seront ravis de récupérer des vêtements d’occasion.

Vous commencez par ça : vous triez.

Ensuite, ce que vous ne portez plus :

  • le gros pull que grand-mère a tricoté ;
  • le manteau qu’on a acheté il y a 5 ans et qui n’est plus à notre taille.

Tout ça aussi, vous pouvez vous en séparer !

Après avoir trié votre garde-robe, vous commencez par faire des achats de ce qu’on appelle des vêtements basiques. Ce sont des vêtements que l’on peut sortir très fréquemment pour mettre avec n’importe quelle tenue.

Les vêtements basiques sont des vêtements très simples. Par exemple :

  • chemise blanche ;
  • t-shirt gris ;
  • jean bleu brut ;
  • veste grise.

Il faut avoir sa garde-robe remplie de basiques pour ensuite pouvoir faire des tenues avec. Ce qui tombe bien, c’est que les basiques c’est ce qu’il y a de moins cher. Un jean bleu, une chemise blanche et un t-shirt, ça ne coute pas énormément quand on sait bien choisir. Vous n’êtes donc pas obligé de dépenser des sommes importantes.

Vous pouvez aller dans des chaines de prêt-à-porter grand public comme :

  • Zara ;
  • H&M (que je conseille moins car les vêtements sont de moins bonne qualité) ;
  • COS (Collection Style, COS fait partie du groupe H&M).

Donc, vous commencez tout simplement par ces magasins-là et vous y achetez des pièces basiques avec des couleurs basiques. Les couleurs basiques sont :

  • le bleu marine ;
  • le gris ;
  • le blanc.

Mais pas le noir ! Le noir est une couleur surestimée et un peu difficile à assortir. Le noir avec le noir ça rend moins bien que le gris avec le gris. Le noir est une absence de couleur. Alors que le gris est un catalyseur. C’est-à-dire que le gris peut s’accorder avec pas mal de choses et ça doit être la couleur maitresse de votre garde-robe.

Comment avoir un bon look indémodable ?

Je cite Coco Chanel : « La mode se démode, le style jamais. » On peut très bien bâtir une garde-robe sans être dépendant des courants de la mode.

On revient aux basiques ! Si on porte un jean bien taillé avec une chemise blanche, ça sera difficilement démodable. Ça va toujours rester des basiques intemporels.

L’idée se résume à construire son look avec des pièces simples. La simplicité c’est l’objectif numéro un en matière de look ! Apprenez à marier les pièces ultra-simples et de devenir stylé avec peu de choses.

Il ne faut pas chercher à faire trop complexe. N’achetez pas des pièces de créateur qui sont trop compliquées à porter.

Ceux qui ne veulent pas être dépendants de la mode et bien tant mieux ! Ce que je propose c’est d’acheter des pièces simples, mais d’en avoir suffisamment pour pouvoir les marier.

Par exemple :

  • un pantalon en toile (un chino) beige ;
  • un t-shirt blanc avec un col rond un peu descendant (il ne faut pas qu’il soit ras, mais légèrement échancré comme un col en V) ;
  • par-dessus un petit pull gris en cachemire ;
  • des chaussures décontractées en dessous.

C’est un style très simple, qui compte quelques pièces et qui est intemporel. Ça ne se démode pas du tout !

Un autre exemple :

  • un jean bleu brut ;
  • une paire de sneakers grises ;
  • une chemise blanche ;
  • un pull en grosse maille bleu marine par-dessus.

Tout ça, ce ne sont que des pièces basiques et pourtant on peut faire pas mal de choses avec ça.

Il faut vraiment prendre conscience que l’on peut s’habiller sans dépendre de la mode. Comment ? En achetant des pièces simples et en accordant bien les couleurs !

Et pour accorder les couleurs, j’ai mis au point une petite méthode simple : il faut toujours commencer par la couleur la plus claire, c’est-à-dire :

  • la chemise blanche ;
  • le pull gris ;
  • et pour grossir le trait : veste noire.

Il faut toujours fonctionner comme ça.

Si on fonctionne de manière inversée, ça rend moins bien, les proportions sont moins mises en avant et ça gâche la silhouette.

Donc, on peut par exemple remettre :

  • un t-shirt blanc ;
  • un pull beige ;
  • une veste marron car c’est plus foncé.

Pour le bas, vous devez éviter de porter un pantalon blanc et une chemise noire. Mieux vaut porter un pantalon noir et une chemise blanche, car sinon ça la gâche la silhouette et ce n’est visuellement pas agréable à voir.

La chemise noire est une pièce assez piégeuse qui ne va pas avec grand-chose. C’est pour ça que gris est une couleur extrêmement simple à assortir.

Donc, pour avoir un style intemporel et pas dans la mode, c’est très simple

  • un bon jean ;
  • un pantalon en toile ;
  • 2 ou 3 chemises ;
  • 2 ou 3 t-shirts ;
  • une veste ;
  • un blouson ;
  • une paire de baskets ;
  • une paire de chaussures.

Vous tournez avec ça sans problème pendant des années. Ce sont des pièces qui sont automatiquement rééditées par tous les designers, car on a toujours besoin de basiques. C’est une évidence !

Comment bien s'habiller, look et style

Les erreurs de look les plus souvent commises

Erreur n° 1 : une pièce luxueuse dans un ensemble plus bas de gamme

Porter une pièce très luxueuse dans un ensemble plus bas de gamme, ça jure beaucoup trop. Par exemple : une paire de baskets à 400€ très flashy avec des vêtements abimés ou qui sont beaucoup moins forts au niveau des couleurs. Ça va dénoter complètement. On ne verra que les pieds.

Erreur n° 2 : dépenser trop dans une seule pièce

Si vous avez des jeans à 50 ou 100€ et des chemises à 50 ou 100€, alors ce n’est pas la peine d’acheter un manteau à 3000€. Ça serait un peu inadapté.

Erreur n° 3 : vouloir faire compliqué quand on peut faire simple

C’est dommage… Ça arrive souvent dans le forum où je donne mes conseils. Il y a pas mal d’apprentis lookés qui essaient de faire beaucoup trop complexe et d’avoir trop de couleurs dans une tenue.

Limitez-vous toujours à 3 couleurs dans une tenue. Au-delà c’est compliqué et on n’arrive pas à créer des tenues intéressantes.

Erreur n° 4 : faire un choix de pièce au lieu d’un choix de silhouette

Supposons qu’en faisant le shopping vous tombez amoureux d’une très belle veste, parce que c’est un bel objet. Mais quand vous l’essayez ça ne vous va pas plus que ça, alors… ne l’achetez pas !

Je sais que c’est difficile, car on a tous eu un coup de cœur sur une veste ou sur un vêtement quelconque. Mais si ça ne va pas, il faut laisser tomber ! Ce n’est pas parce qu’elle nous plait qu’elle nous va. C’est très important !

On voit souvent des hommes qui achètent des pièces fortes qui sont belles sur un cintre, mais qui ne collent pas à leur personnalité ou à leur physique. Malheureusement c’est un gâchis d’argent.

Erreur n° 5 : vouloir aller trop vite

Certains hommes veulent parfois mettre la charrue avant les bœufs et se retrouvent avec un style qui est encore un peu trop fragile.

Ils font souvent des erreurs qui leur coutent pas mal d’argent : acheter un jean qui est mal coupé ou des sneakers haut de gamme alors qu’ils en ont déjà une paire ou deux…

Erreur n° 6 : s’habiller pour les autres au lieu de s’habiller pour soi

C’est très présent en séduction et ça s’appelle « la pression sociale »… Le regard des autres ! On hésite souvent de faire les choses et de progresser par peur du regard des autres, par peur du jugement.

S’il ya une chose que vous devez prendre en compte dans votre développement personnel et dans le développement de votre style, c’est de certes écouter le retour des autres. Mais n’accordez pas une importance déterminante à ça, sinon vous n’arriverez jamais à avancer.

Dites-vous une chose : quoique vous fassiez, il y aura toujours quelqu’un pour trouver que ce n’est pas bien.

Donc, autant faire ce que vous souhaitez pour progresser, car sinon vous ne vous détacherez jamais du jugement des autres.

En matière de vêtements c’est surtout le retour des gens qui ne s’y intéressent pas et qui projettent leur propre insécurité vestimentaire sur vous, qui vous empêche de progresser.

C’est pareil pour la séduction. Il faut faire fi de toutes ces critiques. Bon, vous devez toujours garder la tête sur les épaules et ne pas vous dire : « Moi je ! Moi je ! Moi j’ai raison. ».

Essayez de voir si c’est une critique justifiée ou injustifiée et continuez ensuite tranquillement avec votre développement.

Erreur n° 7 : ne pas prendre des risques

Il faut toujours prendre des risques. En abordant une femme, par exemple, vous risquez de vous prendre un râteau. Ce n’est pas grave car « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui ». Donc, forcément il y aura toujours des risques. C’est comme ça qu’on progresse…

Il faut prendre un risque et rentrer dans les boutiques où on n’a pas l’habitude de rentrer. Des boutiques de luxe où on ne se sent pas à l’aise, car c’est des vêtements que vous trouvez trop chers… Ou alors le vendeur vous regarde mal… Ou vous n’osez pas essayer, ou vous n’osez pas essayer sans acheter, car vous avez peur du jugement et de la critique des vendeurs.

Il faut y aller !

Il faut oublier !

Il faut essayer !

Il faut rentrer dans les boutiques même sans acheter pour essayer des vêtements et voir ce qui vous va.

Les femmes en savent plus sur le look que les hommes, qu’en est-il ?

Concernant les femmes, c’est tout à fait vrai. Culturellement parlant, les filles sont beaucoup plus intéressées par la mode. Elles ont des tonnes de magazines que les hommes n’ont pas.

Les filles sont éduquées depuis leur plus jeune âge à s’intéresser à la mode. Ce n’est pas plus mal. C’est une activité tout à fait intéressante et à chacun ses passions.

Mais disons qu’on n’a pas l’équivalent chez les hommes. Oui, des magazines comme GQ ou Vogue Homme International, mais ça c’est très pointu. Ou encore L’Officiel Hommes, mais ça reste presque pour les professionnels du secteur, même si voué au grand public.

Dans GQ il y a moins de pages mode que dans Elle, par exemple. Donc, effectivement culturellement parlant, les filles sont beaucoup plus compétentes en matière de style, mais compétentes en matière de style pour femmes.

Comment bien s'habiller, look et style

Par qui (ne) faut-il (pas) se faire conseiller ?

Les femmes ?

J’ai tendance à dire de ne pas se faire conseiller par les femmes. Ça peut paraitre un conseil assez généraliste, voire sexiste, mais ce n’est pas du tout le cas. Car une femme, si c’est votre sœur ou une copine avec qui vous n’avez pas de relation de séduction, va projeter une vision de vous qui ne sera pas séduisante, qui ne sera pas virile.

Elle va vous habiller comme votre petit frère ou comme un copain asexué. Donc, il n’y a pas la dynamique un peu virile de se mettre en avant. Vous allez bénéficier d’une vision un peu trop assagie de la mode.

Il faut savoir aussi que les magazines féminins ont une vision un peu trop féminine, trop pop et trop légère de l’habillement homme. Alors qu’un style masculin séduisant est un style qui met en avant la silhouette de l’homme, qui le rend viril et masculin. Et cette touche on la trouve moins dans les magazines de femmes.

Il suffit d’ouvrir un Elle pour voir comment est représenté l’amoureux et un GQ pour voir comment est représenté l’homme : il y a une grosse différence ! On voit que l’homme chez GQ est un vrai homme ! Et dans Elle, c’est un peu le joli mec, dans les prés, un peu innocent quoi…

Les amis ?

Après, il y a les amis. Encore faut-il qu’ils s’y connaissent et qu’ils ne se sentent pas en compétition avec vous. Par exemple, on a toujours eu cet aspect de compétition lorsqu’on veut apprendre à séduire. Si on y va avec des amis, des fois il y a de la concurrence.

Même si on n’ose pas trop le dire, il y a quand même une compétition plus ou moins inconsciente qui se met en place. Et c’est la même chose pour le look ! Est-ce que vous allez vraiment recevoir les meilleurs conseils de la part de vos amis selon votre âge, silhouette et budget ? Je n’en suis pas sûr…

Surtout que ça demande vraiment un investissement. Donc, votre ami doit être hyper dévoué et connaisseur pour vraiment pouvoir vous aider.

Les ouvrages spécialisés ?

On peut trouver les meilleurs conseils dans les ouvrages spécialisés comme Saville Row où vous avez toute l’historique des tailleurs de costumes anglais.

Saville Row est le nom de la rue des tailleurs de costumes à Londres. C’est la référence ultime pour tous ceux qui veulent s’offrir un beau costume.

Il y a aussi Dressing The Man qui est une œuvre assez classique sur l’habillement classique masculin.

Les sites spécialisés ?

Ou alors les sites spécialisés sur les conseils en look… Par exemple, sur Lifestyle-Conseil.com on donne pas mal de conseils.

Il y a aussi L’e-book look, où on donne pas mal de conseils.

Les conseillers et stylistes ?

Après, il y’a les stylistes, les conseillers personnalisés ou les conseillers en image dont je fais partie. Conseiller c’est notre métier ! Donc, quoiqu’il arrive, on donnera forcément les meilleurs conseils possibles par rapport à nos connaissances et à l’expérience qu’on a pu accumuler. Donc ça c’est ce qu’il y a de mieux.

La communauté ?

Puis il y a la communauté. Non pas la communauté de séduction, car celle-ci a une vision très sclérosée de l’habillement. La vision du look dans la communauté de séduction est largement influencée par les gourous de la séduction comme Mystery et autres, qui défendent le look purement dans une optique de séduction, alors que le look est avant tout une démarche de développement personnel.

On ne s’habille pas pour les autres, mais pour soi-même ! Et même si s’habiller pour séduire est agréable, il ne faut pas que ce soit la démarche première. Il faut que ça soit la troisième ou la quatrième démarche. La première doit être de s’habiller pour se plaire.

Donc, le peacocking et tous les concepts dérivés de la séduction pour l’habillement, moi je suis tout à fait contre. Le peacocking, qui se veut s’habiller différemment pour attirer le regard, pour moi en France et peut-être en Belgique aussi, c’est le simple fait d’être bien habillé. C’est plus que suffisant pour vous différencier de la masse.

En revanche, à Los Angeles avec l’industrie du cinéma, c’est effectivement plus logique d’utiliser le peacocking à la Mystery. Car c’est un environnement qui s’y prête. Alors qu’en France ça n’a aucun intérêt. Ce n’est pas comme ça qu’on vit.

Bref, le simple fait d’être bien habillé suffit à vous mettre en avant et à vous différencier des autres.

Comment bien s'habiller, look et style

Les meilleurs conseils pour les petits budgets

Les chaines de prêt-à-porter

Je conseille les chaines de prêt-à-porter grand public qui vendent des choses pas trop mal, comme Zara, H&M et Collection Style. Ces boutiques s’inspirent très largement des designers haut de gamme et font parfois des copies pour des prix tout à fait dérisoires.

Les friperies

Il y a aussi les friperies. On peut y faire de bonnes affaires si on sait bien fouiller : les vestes militaires, les accessoires, les choses comme ça…

Les petites annonces

Il y a les petites annonces sur les forums, sur les sites spécialisés comme commeuncamion.com, bonnegueule.fr ou encore Lifestyle-Conseil.com où on trouve des annonces.

Les sites de vente en ligne

Sur eBay ou les sites de vente en ligne on peut faire des affaires. Mais attention à acheter sur internet !

Vous devez vraiment être sûr de votre taille. Vous devez être sûr d’avoir essayé le vêtement avant de l’acheter, parce qu’entre la taille d’une marque à l’autre il y a une différence… Et même au sein d’une même marque, il y a des différences d’une saison à une autre… Et il peut même y avoir des différences dans une même saison, mais dans une autre matière. Donc, c’est très subtil ! Il faut faire très attention à ce qu’on fait quand on achète sur internet. Et finalement…

Les soldes

Les soldes ! Les soldes sont un bon moyen d’économiser de l’argent et d’acheter peu cher pour ceux qui ont les budgets les plus modestes.

Comment faut-il s’habiller selon son âge ?

Le style adolescent ou le style étudiant sera très différent du style d’un jeune actif de 30 ans qui travaille dans une banque, par exemple.

Conseils de look pour les ados

À l’étudiant, on peut très bien lui proposer :

  • des baskets ou des sneakers assez sympathiques. Il y a des choses chez Nike ou des marques moins connues comme Veja, qui sont vraiment très intéressantes ;
  • un jean bien taillé bleu brut ;
  • un petit t-shirt ;
  • un blouson sport ou même en cuir.

Donc, ça pour les étudiants, les adolescents, c’est bien comme genre de style.

Conseils de look pour les jeunes actifs de 30 ans

Après, un jeune actif de 30 ans qui travaille dans une banque aura droit au costume, mais un costume pas trop chiant. C’est-à-dire pas le costume trop grand qui déborde au niveau des épaules, mais un costume bien cintré, mais pas satiné (ce n’est pas un costume pour aller en soirée).

Un beau gris, par exemple, c’est très bien avec un pantalon légèrement resserré vers le bas. Un pantalon trop droit, c’est pas très moderne.

Une veste à 2 boutons c’est mieux qu’à 3 boutons ou à un bouton, avec une cravate qui doit être de la même largeur que les revers de la veste.

Pour ne pas faire d’erreurs, c’est un bon repère : la largeur de la cravate égale toujours la largeur des revers de la veste. Car si on a une cravate trop fine avec des revers de veste trop grands et vice versa, ca fait une disparité stylistique. Ce n’est pas très beau.

Au niveau des couleurs, on évite de porter un costume noir. Je sais que ça peut paraitre dingue, mais le costume noir est souvent réservé soit aux enterrements, soit aux évènements importants. Il y a beaucoup de gens qui portent des costumes noirs tous les jours, mais il faut savoir que c’est une couleur qui n’est pas adaptée pour un port régulier, mais pour des occasions assez importantes.

Donc, on porte généralement des costumes gris. Il y a beaucoup de variations de gris, de bleu, de marron, de beige beaucoup de choses en ce sens…

Conseils de look pour les séniors

Quand on est sénior il faut privilégier le confort, mais confort ne signifie pas sortir de l’élégance. Bien au contraire !

On peut avoir 60 ans et être quelqu’un d’élégant. Pour cela il faut privilégier avant tout les matières et le confort des matières.

Donc, on peut avoir :

  • un joli pantalon dans une belle matière ;
  • accompagné d’un pull ;
  • avec une petite chemise en coton avec un col égyptien ou peu de lin en dessous ;
  • avec des church’s aux pieds, des chaussures un peu élégantes, mais confortables.

Donc voilà, on observe toujours les différences selon l’âge.

Il faut toujours aussi s’habiller selon son environnement social. Par exemple, si on est lycéen ça ne sert à rien de s’habiller en costume et d’aller en cours comme ça.

Pareil si vous allez en boite de nuit : ne sortez pas votre plus belle paire de chaussures. Pourquoi ? Parce qu’on va vous marcher dessus. On risque de vous renverser un verre et vous allez sacrifier une belle paire pour 3h en boite de nuit. Ça ne vaut pas le coup.

Il faut savoir s’adapter au contexte, à l’âge et à l’environnement social pour ne pas être trop en décalage. Si vous allez à une soirée avec vos amis où c’est décontracté (t-shirt ou chemise au maximum), n’y allez pas en costume ou sur-habillé (overdressed en anglais).

Bref, il faut faire attention à ces détails et s’adapter selon la situation et l’âge.

Comment bien s'habiller, look et style

La différence entre Alexandre et les autres experts en séduction

Je ne me considère pas du tout comme un gourou. Mon approche est une approche globale de développement personnel qui allie la qualité de style avec des sphères comme la séduction, le look, le charisme, le leadership et même l’entretien physique.

Je considère que quelqu’un qui a des problèmes de séduction n’a pas que des problèmes de séduction. Il a aussi des problèmes de communication, de style et de confiance en soi.

Donc, si on s’intéresse et si on se focalise que sur l’aspect technique de la séduction on aura forcément moins de résultats ou alors des résultats moins harmonieux sur le long terme, que si on travaille globalement sur toute la qualité de son style de vie et de son développement personnel.

Si on s’entraîne à être un séducteur hyper technique, on pourra peut-être embrasser et coucher avec des filles. Mais pour avoir des relations saines avec des femmes qui en valent la peine, c’est-à-dire des femmes qui ont un statut social assez élevé, des femmes intéressantes et prisées, ça ne va pas marcher. Car une fois le masque effrité, il n’y a plus rien derrière…

La démarche c’est avant de séduire la femme de vos rêves, devenez l’homme de vos rêves ! Travaillez sur vous-même, devenez séduisant et ne devenez pas un séducteur !

Guide de relooking L’e-book look 2

L’e-book look 2 est la suite de L’e-book look 1, c’est le guide pratique par excellence pour apprendre à bâtir un style personnel.

Les lecteurs de L’e-book look 1 nous ont dit : « Bon, on adore ça. Ça nous a aidés à progresser en matière de style, mais on voudrait aller encore plus loin. »

Pendant un an, j’ai travaillé sur cette nouvelle version pour donner le plus de contenu possible sans faire des redondances. C’est vraiment du contenu totalement exclusif qui émane de l’expérience d’un relookeur et de tous les relookings de tous les hommes que j’ai accompagnés et aidés pendant plusieurs années.

C’est vraiment la crème de la crème en matière de style pour construire un look de manière pratique et simple. On n’est pas dans des livres hyper philosophiques de la mode et du style, mais vraiment dans un guide concret et pratique.

N’importe quel homme qui lit ce guide améliorera son style automatiquement en quelques semaines sans problèmes !

L’e-book look 2 est divisé en 3 grandes parties :

1. débutant ;

2. intermédiaire ;

3. avancé.

La partie « débutant »

Dans la partie « débutant », vous découvrirez :

  • les 10 erreurs de style à ne pas commettre (différentes des erreurs de style données dans L’e-book look 1) ;
  • comment s’habiller selon les circonstances ;
  • comment s’habiller quand on habite en Province. Car la mode on en parle beaucoup à Paris, mais ceux qui n’ont pas la chance de vivre à Paris, comment font-ils? On leur donne les clés pour apprendre à s’habiller dans n’importe quelle ville, à repérer les bonnes boutiques et les bons vêtements ;
  • le guide du style pour les ados, les adultes et les séniors, donc de 18 à 80 ans ;
  • ce qu’il faut avoir lu ;
  • comment choisir son jean ;
  • comment choisir son blouson ;
  • les fondamentaux du vestiaire masculin ;
  • tout sur les chaussures ;
  • le guide des lunettes ;
  • le guide de la silhouette ;
  • comment assortir les couleurs ;
  • comment entretenir ses vêtements ;
  • par qui se faire conseiller ;
  • comment gérer son budget ;
  • comment trouver les bonnes adresses et les bonnes boutiques ;
  • mais aussi… comment acheter ? Car il faut savoir gérer son budget (L’e-book look 2 convient à tous les budgets, des plus modestes aux plus importants.)

La partie « avancé »

Dans la partie « avancé », on sera dans quelque chose d’un peu plus avancé comme le nom le dit :

  • le lien entre la mode et la confiance en soi ;
  • le lien entre la mode et la virilité ;
  • un chapitre intitulé « le tao de la mode », qui parle de concepts très avancés sur la mode. J’y parle notamment de la couleur pourpre ;
  • tout sur les montres ;
  • les erreurs de relooking à ne pas faire quand vous aurez suffisamment de niveau ;
  • comment gérer les rondeurs ;
  • comment acheter les vêtements sur internet ;
  • les erreurs à ne pas commettre pour ne pas perdre son argent ;
  • le guide de la coiffure et comment tirer profit de ses cheveux et de sa barbe ;
  • le guide du costume ;
  • le guide des sacs ;
  • l’estime de toutes les marques et de toutes les boutiques que j’ai utilisées au travers les années d’expérience comme relookeur ;
  • et de nombreux bonus (vidéo et audio).

C’est archi complet, archi pratique et ça servira à tous les hommes, du lycéen au sénior…

Que vous soyez habitant de province ou de Paris, avec L’e-book look 2 vous allez vraiment tout apprendre sur le look de manière précise, pratique, concrète et simple.

Comment bien s'habiller, look et style

Faut-il lire L’e-book look 1 pour pouvoir lire L’e-book look 2 ?

On n’est pas obligé d’acheter L’e-book look 1, mais c’est vivement recommandé, car L’e-book look 1 et L’e-book look 2 sont complémentaires.

Une personne qui va acheter L’e-book look 2 apprendra beaucoup de choses, mais il se posera peut-être des questions sur des notions plus initiales.

Mais je propose un pack vraiment très avantageux pour ceux qui n’ont lu ni l’un ni l’autre et qui voudront commander les 2 sans trop dépenser.

Conseil inédit provenant de L’e-book look 2

On va reparler tout simplement des vendeurs ! C’est une des parties du look qui est la moins maitrisée des hommes, car ils ont peur d’aller en boutique. Ils ont peur du regard des vendeurs, peur de déranger, peur d’essayer. Et il est primordial d’essayer des vêtements et même de ne pas acheter.

Je vous donne un tuyau : quand vous êtes attiré par une belle vitrine ou par une boutique où vous n’avez jamais osé rentrer auparavant et bien allez-y cette fois-ci !

Et quand le vendeur viendra vers vous en vous demandant si vous avez besoin d’aide, vous dites : « Ecoutez, non merci. Je reviendrai vous demander de l’aide si j’ai une question. »

Vous précisez que pour le moment, vous n’avez pas besoin de son aide et que si vous avez besoin d’un coup de main, vous lui ferez signe tout en étant souriant.

Vous essayez tous les vêtements que vous voulez. Vous demandez des tailles, il n’y a pas de souci… Et vous regardez vraiment si les vêtements vous mettent en avant.

Et il y a une manière très simple de voir si le vendeur est vraiment là pour vendre ou pour vous conseiller. S’il vous dit qu’à chaque fois que vous portez un vêtement : « C’est génial ! Ça vous va ! », c’est que forcement il y a un problème et qu’il est là pour vendre.

Un bon vendeur, c’est quelqu’un qui est capable de vous dire : « Non, ce vêtement ne vous va pas. Vous ne devriez pas acheter ce vêtement. »

Et c’est uniquement dans ce cas-là que l’on peut dire que c’est un bon vendeur. C’est vraiment essentiel. Il y a beaucoup d’hommes qui dépensent des sommes et qui gaspillent de l’argent parce qu’ils ont été forcés à la vente par un vendeur.

Revoici les clés pour repérer un bon vendeur :

  • un bon vendeur vous dira : « Ça, ça vous va. Ça, non. » ;
  • un bon vendeur saura vous donner des conseils sur l’entretien de votre vêtement ;
  • un bon vendeur parlera avec vous de sa passion pour le vêtement et de sa marque, sans vous forcer à l’achat. Plus un vendeur force à l’achat, plus il vous dit que ce que vous essayez est bien et moins il est fiable.

Rentrez dans une boutique. N’ayez pas peur des vendeurs. Dites-leur que pour l’instant vous essayez et que si vous avez besoin d’aide, vous ferez appel à eux.

Et évidemment, veillez à ce que les conseils des vendeurs soient larges, qu’ils puissent vous dire oui ou non et que leur conseil ne doit pas uniquement vous pousser à l’achat. C’est très important !

Comment bien s'habiller, look et style

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

  • Zach!!! dit :

    Ahhhhhlors là, WooW !!

    Ça ! oui, ça ! c’est un article de qualité … travail « Artistique » messieurs, merci à vous tous !

    Konsti, je dois avouer que je commence à vraiment adorer ton site … il traite, analyse, constate ET donne des techniques sur la séduction ! … plus précis, je ne crois pas que ça existe, à part la « Mystery Methode » mais ça, c’est autre chose ^^

    En ce moment je suis un fidèle SBKien, j’ai commencé avec Kamal et je m’épanouirais sous son aile … mais je suis quand même allé voir chez Max de ADS que je remercie d’ailleurs pour ces précieuses techniques ! … et maintenant chez toi.

    Mais pour être honnête, Kamal se concentre beaucoup trop sur le développement personnel qu’autre chose, c’est bien mais à la longue … :S

    Max, quant à lui, se concentre beaucoup plus sur la technique, mais en nous laissant agir … en laissant des vides … je pense qu’il préfère que se soit à nous de découvrir LA vraie méthode. En gros, ce n’est pas pour des débutants.

    Mais, chez toi, j’ai trouvé mon bonheur ! … tes méthodes sont les plus proches de celles de Kamal, mais en plus de ça, tu nous expliques le pourquoi du comment de CHAQUE technique et CHAQUE acte, quelle sera l’impacte sur la fille … etc.

    Tu es précis ET organisé … continues sur cette voie ;)

    — Zach !!! —

    • Konsti dit :

      Là, je suis vraiment flatté. Merci pour ce très beau compliment, Zach !

    • jlaw dit :

      Totalement d’accord avec toi !

      C’est de loin, en terme qualitatif, le meilleur blog que je connaisse. C’est mature, précis, clair, répété, interprété. :o)

      Bravo et que ça continue!!!

    • Abdelkader dit :

      Je trouve que ces conseils sont utiles en France ou dans un pays d’Europe, mais au Maroc c’est très difficile.

      • Konsti dit :

        Salut Abdelkader,

        quels conseils exactement ? Et qu’est-ce qui est très difficile ? Bref, peux-tu être un peu plus précis ?

        • Abdelkader dit :

          Salut Konsti

          D’abord tu dois savoir que le Maroc est un pays de la mode, mais les places idéal de shop se trouve juste en grandes villes (Rabat,Casablanca…).

          Les petites villes comme ou j’habite (Khouribga), nous trouvons une grande difficulté pour adapter la mode, alors lorsque je veux acheter quelque chose je doit voyager presque 200km et payer une grande somme d’argent.

          Une pièce en France coûte 50 euro, au Maroc elle est de 100 euro, tu peux voir la différence.

          J’ai essayé d’avoir un look indémodable, mais les filles ici déteste te voir en même pièces pour longtemps.

          Ok, c’est très difficile comme j’ai dit, j’espère avoir ton aide.

  • Kylie eyenga dit :

    Surtout ne rougissez pas trop! Ce que vous faites est une merveille pour les hommes. Allez de l’avant. Courage!!

    • Konsti dit :

      Hello Kylie.

      Surtout ne rougissez pas trop!

      Trop tard ! :-)

      Et encore une fois merci pour le compliment. Ça me fait vraiment plaisir.

      Hey, psssst… Entre nous… Je suis en train de nous préparer encore plein plein de gourmandises. Ceci n’est que le début ! ;-)

  • Dave dit :

    Bonjour,

    J’ai acheté l’ebook look 2 avec votre lien d’affiliation, cependant je n’ai pas encore commencé la lecture de celui-ci.

    • Konsti dit :

      Merci à toi Dave !

      cependant je n’ai pas encore commencé la lecture de celui-ci.

      L’E-Book Look 2 est une BOMBE ! De nouveau, je trouve que c’est DE LOIN le meilleur livre dans le domaine de la séduction (même s’il traite du look et non pas « directement » de la séduction).

      Donc, si je peux me permettre : n’attends plus une seconde ! Attaque ! :-)

      • ducdescoeurs dit :

        Salut Konsti, ton blog est on ne peut plus SUPER !!!!!!!!!!!!!

        Je l’ai découvert hier et À L’INSTANT MÊME ça a porté ses fruits. Je te raconte : en lisant les conseil de bases de la drague, j’ai tout de suite voulu vérifier la qualité.

        Une fille qui se trouvait non loin du cyber dans lequel je me trouvais, je lui ai fait signe d’entrer avec insistance. Elle a accepté.

        Avec les mots les plus rases, qui sont les plus efficaces, j’ai pu avoir son numéro. On dirait qu’elle avait déjà envie de me passer ses coordonnées.

        Mon ami, MES FÉLICITATIONS. Je ne voudrais pas que ma sœur te rencontre, mon cher !

  • Senerchia Benjamin dit :

    Vraiment génial l’interview, mais j’ai une question. Puis-je acheter l’ebook look 2 en magasin au lieu de commander la version électronique ?

  • Arnaud dit :

    Bonsoir,

    Magnifique, beaucoup de sincérité dans ton approche, agréable de découvrir à quelle point le look est relié à plein d’autres facteurs.

  • Paul Kowet dit :

    je tiens à vous remercier pour le travail fantastique que vous faites.

  • 3erro dit :

    En un mot « Thanks ! »

  • Riadh dit :

    Salut,

    Je vous remercie de ce grand travail.

    Je veux savoir quelle couleur de chemise et de chaussures irait bien avec un pantalon marron foncé.

    Merci d’avance.

    • Konsti dit :

      Salut Riadh,

      hola, bonne question… Je vais demander à notre expert Alex de nous répondre !

  • Jacques dit :

    Good, tu fais du travail…

    C’est parti pour une année de good looking !!!!

    Thanks guy !!!

  • vicienzo dit :

    Salut et merci pour tes conseils. Tes articles sont très bien structurés.

  • TELOU dit :

    salut! vraiment vous faites un bon travail.je vous remercie pour vos conseils sa permet d’améliorer notre style. merci

  • Abdo dit :

    Je vous remercie beaucoup pour ce travail gigantesque, et je vous souhaite une bonne continuité.

  • younessebilal dit :

    Salut et merci pour tes conseils. Tes articles sont très bien structurés.

  • alain dit :

    Salut Konsti,

    je souligne la bonne structure de tes méthodes et surtout le réalisme de cet interview.

    La différence entre toi et les autres c’est ce sérieux.

    Beaucoup peine devant ce réalisme ayant fait plusieurs sites de drague je te trouve plus concret.

    Etant en recherche de confiance en soi je suis en reprise sportive et maintenant je passe au lifestyle peux tu me donner la suite…

    • Konsti dit :

      Salut Alain,

      merci pour le compliment. :-)

      Etant en recherche de confiance en soi je suis en reprise sportive et maintenant je passe au lifestyle peux tu me donner la suite…

      Je t’invite à lire cet article : Changer, c’est possible !

  • >