≡ Menu
 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

Comment parler à une fille : 12 sujets de conversation

Ceci est un article dans la catégorie Comment draguer selon une femme. Cette catégorie représente le point de vue féminin sur la drague, la séduction et les relations intimes. Le but de Comment draguer selon une femme N’EST PAS de te donner des conseils de drague pratiques, mais de t’apporter un peu d’empathie vis-à-vis des femmes pour tout simplement mieux les comprendre. Comment les filles « normales », les « madames Tout-le-monde » qui ne sont pas expertes en séduction, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles dans Comment draguer selon une femme te donnent la réponse !

Un de mes meilleurs potes est gay. Et nous avons eu une conversation plus qu’intéressante. Il m’a avoué que s’il avait été hétéro il n’aurait pas su quoi dire à une femme pour la séduire, tant l’abysse lui semble grand.

Curieux pour une pipelette comme lui. Même s’il est vrai que parler entres amis et séduire n’est pas exactement pareil. Que dire à une fille pour la séduire ?

Hum, qu’est-ce que tu attends exactement ? Une recette de cuisine ? Et bien je suis désolée de te dire qu’il n’y en a pas. Il n’y a pas de meilleurs sujets de conversation.

Il y a un bon ou mauvais sujet de conversation à un moment et avec une personne donnée.

Les sujets de conversation sont tous valables en soi. En choisissant ton sujet de conversation, tu dois avant tout respecter une règle inaliénable : l’équilibre du temps de parole entre vous deux !

Ce ne sont pas les élections. Il n’est donc pas nécessaire de chronométrer le temps de chacun, mais quand même. Pas de monologue, ni dans un sens ni dans l’autre, ok ?

Je te donne ici quelques exemples de sujets possibles. À toi d’en tirer le meilleur profit !

12 sujets de conversation

Sujet n°1 : elle

Les femmes adorent parler d’elles, mais elles n’aiment pas les interrogatoires. Pose-lui des questions ouvertes sur ses passions, ses histoires d’amour, ses conquêtes, etc.

Sujet n°2 : toi

Bien que les femmes adorent parler d’elles, elles aiment aussi en découvrir un peu plus sur toi. Attention ! Si tu parles constamment que de toi, elle te mettra instantanément dans la case « l’égocentrique pompeux qui te fait mourir d’ennui dans les 5 minutes ».

Sujet n°3 : l’amour

As-tu déjà rencontré une femme qui ne s’intéresse pas à l’amour ? L’amour est le sujet préféré des femmes ! Dois-je en dire plus ? ;-)

Sujet n°4 : le boulot

Oueh, bof. Si tu es en manque d’inspiration, alors oui… Mais attention ! Ça peut vite devenir une conversation formelle et ennuyeuse. Pour éviter ça, voici un bon petit tuyau : ne parle pas du contenu (je fais X et Y), mais des relations sociales au boulot (mon boss a trompé sa femme avec sa secrétaire). Les femmes adorent les ragots !

Sujet n°5 : le cul

Soyons clairs, les femmes adorent le sexe. Mais elles n’en parlent ouvertement qu’avec leurs copines. Donc, pour parler de sexe avec une femme, elle doit se sentir sûre et respectée. Elle doit te faire confiance !

Sujet n°6 : les bagnoles, bécanes, formule 1…

À moins de tomber sur une passionnée, à éviter absolument. Les femmes aiment les belles bagnoles. Elles aiment se faire conduire, mais elles n’aiment pas en parler.

Sujet n°7 : les émotions

Lui dire qu’elle à l’air triste, par exemple, ben, curieusement les femmes adorent ça. Tu n’as plus qu’à te la jouer prince sur son cheval blanc pour l’emmener jusqu’à ton château. Mais attention ! Si c’est une déprimée chronique, tu ne la supporteras pas très longtemps.

Sujet n°8 : l’argent

J’ai honte de l’avouer, mais toutes les femmes sont un peu vénales. Elles aiment l’argent. Elles aiment dépenser. Elles aiment se faire soigner. Elles aiment se faire payer des dîners, des sorties, etc. Mais elles détestent les mecs qui friment avec leur portefeuille !

Sujet n°9 : le shopping

L’amour est le sujet préféré des femmes. Mais ce n’est pas le seul : le shopping aussi ! Pose-lui des question sur sa jupe, ses chaussures, son sac à main, ses accessoires, etc. Demande-lui dans quel magasin… Pourquoi ces couleurs-là… Avec quoi encore elle pourrait combiner… Et surtout, n’oublie pas de lui faire des compliments !

Sujet n°10 : les régimes

L’amour et le shopping sont les sujets préférés des femmes ? Il y en a encore un : le poids ! Les femmes sont obsédées par leur poids. Montre-lui que tu comprends sa souffrance. Montre-lui que tu respectes (et que tu remarques) ses efforts. Mais fais-lui aussi comprendre que quelques kilos en plus ne changeront absolument rien à ton attirance pour elle.

Sujet n°11 : la politique

Ça peut être intéressant. Car même si les femmes ne sont pas mordues, elles aiment bien donner leur avis (à peu près sur tout). Mais attention ! Comme avec le travail, ça peut vite devenir un sujet ennuyeux. La solution ? Pareil : parle surtout des relations sociales, des ragots et des scandales (genre Lewinsky qui a fumé le cigare de Clinton).

Sujet n°12 : l’art

La musique, le cinéma, la peinture, la mode, etc. sont des domaines captivants. Le danger est de tomber dans les clichés : les personnes qui n’y connaissent rien et qui recrachent ce qu’elles ont lu. Mais ça prouve déjà que tu lis. Et puis tant pis, car si ça vous donne un point commun, alors pourquoi pas…

Conclusion

Je le redis, il n’y a pas de loi gravée dans le marbre classant les bons ou mauvais sujets.

Il y a un sujet à un instant T avec une personne. Si c’est le bon thème au bon moment, il vous emportera dans une conversation naturellement.

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

À propos de l’auteur : Chloé est une jolie brunette dans la vingtaine. La journée elle travaille dans une ONG humanitaire à Paris. Le soir elle sort pour rencontrer des gens et surtout pour observer ! Comment les filles “normales” , les “madames tout-le-monde”, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles de Chloé te donnent la réponse !

{ 9 commentaires… add one }

  • darkilyas

    Salut Chloé,

    J’adore comment tu traites tes articles, toujours directe et franche, j’adore, en plus d’être captivante ce qui te donne un point commun avec Konsti.

    Merci de nous donner ton avis, car c’est bel et bien un blocage qu’on a quand on est devant une fille durant les premiers instants : on sait rien d’elle donc on ne partage rien.

    Au plaisir de lire tes prochains articles. :D

    darkilyas

    • Dam

      Pour le coup, article à la ramasse. Enfin, à mon sens. Précisément parce que c’est une femme qui parle des femmes. Tout n’est pas inintéressant bien sûr, mais une bonne partie est fausse de part mon expérience.

      Les femmes sont particulièrement névrosées sur certains point les concernant (comme les mecs, mais ça porte sur d’autre chose), ou bien certaines de leurs idéalisations sont fausses ou erronées par la pression social.

      Une femme a besoin de parler à un homme. Elle adore ça et elles veulent énormément avoir un meilleur ami mec. Et ça, quand elles donnent des conseils de drague aux mecs, ça fausse malheureusement la donne.

      Une femme n’admettra jamais qu’elle a un fond sado-masochiste par exemple, et qu’elle adore qu’on… la fasse souffrir de temps à autres. Attention je parle pas de torture >< Mais genre l'envoyer chier de temps à autres ou encore une bonne claque sur le cul au lit avec les nanas assez ouvertes, c'est tout bon.

      Mon dieu comme je parle xD

      En gros, suivez ces conseils et vous ferez plaisir à la nana. Elle sera contente. Eh ouai… mais vous serez son pote. Pas un futur coup potentiel.

  • pascal

    Bonjour Chloé, c’est parce que tu n’as que vingt ans que tu te trompes…car les femmes ne parlent pas que de mode, de ragot, d’argent et d’art…elles sont aussi attirés par la philo, la religion, etc…et pas mal savent même réfléchir…quant au sexe, comme pour les hommes : lire un livre de cuisine n’a jamais nourri personne…mais bon je pardone ta jeunesse…

  • Rodnai

    Je constate qu’au final je suis assez d’accord avec le commentaire de DAM. D’ailleurs, étrangement, l’article m’a rassuré au départ, car tous ces sujets sont assez faciles à engager dans une conversation.

    Malheureusement DAM a sacrément raison, je suis toujours un très bon ami et jamais un potentiel futur coup, alors que physiquement, sans grande prétention, il semblerait que je sois plutot sympathique :)

    Il est très compliqué pour une femme d’accepter qu’elle veuille le respect tout en lui disant que ce qu’elles aiment malheureusement c’est l’irrespect. et oui ! le féminisme est passé par là… mais pas la psychanalyse …

    C’est une conversation que je tente souvent d’avoir avec mes amies femmes … et souvent elles me disent : tu fais de cas des généralités.

    Mais malheureusement, quelque soit les femmes, grande, petite, brune, blonde, intelligente, naive, etc, ces même femmes avec qui je discutent, par leur histoire, le prouvent bien.

    Je me rappelle d’une amie qui me tenait ce discour en présence de son petit ami. Malheureusement pour elle, je connaissait un peu beaucoup le mec et savait que fut époque révolu il était assez coureur.

    Et là je me mets à parler des femmes qui se laissent tenter toujours par les coureurs pour tirer un coup un soir sans lendemain, plutot que le type respectueux, pas trop coureur au fond de la salle.

    Souvent, l’idée général c’est que le coureur ne fera pas de sentiments et passera à autre chose, ce qui peut-être complètement faux, puisque dans cette exemple ça fait maintenant 2 ans qu’elle a une relation avec ce même coureur.

    Mais lui, le type sympa au fond de la salle, il a pas cette chance pour tirer un coup et pourquoi pas débuter une relation

    Un type qui fait preuve d’irrespect de temps en temps, ou même souvent, qui passe d’une femme à une autre, envoi chier, ce sont ces types qui provoquent tant de passions. Je reste persuadé qu’il y a un peu du syndrome de Stockholm en fait.

    Si un mec fait mal à une femme (pas physiquement, mais dans son amour propre, etc ), puis fait preuve de compassion, ce dernier geste lui apportera beaucoup de considérations. L’autre type, respectueux et donnant confiance… sa compassion sera considérée comme normal. Meme pour l’humanité c’est comme ça …

    Trop de respect, de contrôle même de sa personnne envers une femme, ne m’a jamais rendu service quand il s’avérait que cette femme me plaisait vraiment …

    Pour les femmes qui liront ce commentaire, avant toute réaction négative, je les invite à se remémorrer toute leurs histoires avec tous les hommes qu’elles ont connus

    Le type mignon qui n’a été qu’un ami et que vous avez envoyé chier un jour
    Le type qui vous a fait plusieurs fois cocu et à lequel vous avez donné de nombreuses chances.
    Le type qui vous a insulté autant de fois qu’il vous a dit de compliments pendant votre relation.
    Le type qui vous demandait d’accomplir ces fantasmes sans connaitre les votres Le type qui vous appelait en sortant de boite alors qu’il vous avait meme pas invité pour la soirée, etc
    … et posez vous la bonne question : qu’elle était le vrai problème du type mignon pour que vous ne daignez meme pas lui laisser sa chance et d’au moins lui montrer que vous lui donniez cette chance (un sourrire, parfois, ça suffit pas !!)?

    Bonne nuit

  • Tempo

    Grand dieux, le ramassis d’idées reçues…

    Faudrait peut être se mettre en tête que chaque femme est un individu à part entière avec ses goûts, son caractère et son passé.

    Alors peut être qu’un de ces sujets fonctionnera, mais essayez plutôt de vous adapter à la personne que vous avez en face en discutant de ce qui vient dans la conversation… Ce n’est pas un robot !

    Allez, en reprenant les sujets cités, réponse d’un « spécimen féminin » pris au hasard.

    Sujet n°1 : elle

    Normal dans une conversation avec quelqu’un. Sauf si vous voulez faire un monologue.

    Sujet n°2 : toi

    Pareil que pour le sujet 1. Si vous parlez ni de vos goûts, ni rien, vous n’allez pas aller loin.

    Sujet n°3 : l’amour

    Juste, non. La réponse ici sera : « Késkimdit l’aut’ là ? » (Et oui, il y a des femmes qui s’en battent les ovaires de l’amour, ou qui n’ont simplement pas envie de parler.)

    Sujet n°4 : le boulot

    Si vous faites un travail intéressant, bien sûr ! Très personnellement, qui couche avec qui dans votre entreprise, pareil, je m’en moque et ce serait un « Ah. » poli.

    Si vous êtes journaliste de l’extrême, bossez dans le même domaine que moi, pompier, bref, que vous avez des anecdotes un peu plus intéressantes que le ragot de base, oui, ça marche.

    Sujet n°5 : le cul

    Oui. Ne serait-ce que pour ricaner intérieurement comme une hyène en voyant la tête du type qui ne s’attendant pas à un langage cru.

    Ou aussi pour éduquer sur certaines conneries à ne pas faire.

    Après, dépend du ressenti. Parfois, je n’ai pas envie de parler de cul. Et parfois oui.

    Sujet n°6 : les bagnoles, bécanes, formule 1…

    Nan. J’aime pas les voitures, et je trouve ça moche. Je préfère parler de dinosaures et d’évolution des espèces.

    Sujet n°7 : les émotions

    « Oh t’as l’air triste. » réponse : « Qu’est c’tu m’racontes là encore… ? » ou « Fous moi la paix bâtard. »

    Dans le cadre d’une première rencontre, s’entend.

    Si j’ai envie de parler de mes ennuis, c’est pour râler avec beaucoup de jurons, pas faire la petite chose fragile.

    Sujet n°8 : l’argent

    Je comprend qu’on aime les cadeaux, et tout. Je veux dire, la plupart des gens aiment les cadeaux. Et la plupart des filles n’aiment pas se faire entretenir, aussi. Fait à noter.

    Le partage de la note du restau’, c’est bien. Ou un sur deux. Ce genre de choses.

    Mais je ne vois pas comment discuter argent à part pour dire « J’ai acheté tel chose à un prix faramineux. », ou « J’ai tant d’argent sur mon compte en banque. »

    Et soyons francs, à moins d’être traders ou banquier, c’est assez aride comme sujet.

    Sujet n°9 : le shopping

    Silence et regard bovin en retour. S’imaginer que toutes les filles deviennent hystériques à l’approche d’un magasin de vêtements, là aussi, c’est d’une platitude.

    C’est gentil d’essayer de s’intéresser aux activités stéréotypes des femmes, mais intéressez-vous plutôt à ce qui passionne votre interlocutrice.

    Les jeux vidéos ?

    La physique quantique peut être ? Ou le golf ? Etc.

    Sujet n°10 : les régimes

    Silence et regard vide, bis. Ou une thumbleweed qui passe dans le lointain.

    Sujet n°11 : la politique

    Oui, il peut y avoir des sujets intéressants.

    Les coucheries de tel ou tel élus n’en font pas parties.

    Sujet n°12 : l’art

    Dans mon cas, ça entre dans la catégorie « boulot ». Pour d’autres, se reporter à la case « Ce qui intéresse votre interlocutrice ». Peut être une experte du Futurisme italien, qui sait ?

    Tout ça pour dire que non, suivre un guide pré-fait de la conversation, ça ne fonctionne pas. Vous n’avez pas un robot en face de vous mais une personne. Et chaque personne est différente, peut importe son sexe.

    J’espère que ça, au moins, pourra vous aider à ouvrir les yeux.

    P.s. : Dam, je peux comprendre que tu fantasmes là dessus, mais non, c’est pas tout le monde qui apprécie de se prendre des claques et de se faire envoyer chier. Tu risques aussi de te prendre pas mal de baffes en retour.

    P.s. 2 : Rodnai, j’aimerai te renvoyer vers l’histoire des Poires. Tu devrais te retrouver dedans, je pense.

    http://lesquestionscomposent.fr/toutes-des-salopes-ou-le-mythe-du-mec-trop-gentil/

    Mais vraiment, vous devriez arrêter de considérer « Les femmes » comme un truc unis et dont toutes ont les même intérêts et les même envies.

    Non, je n’ai pas envie de me faire dominer ou frapper, non, j’ai pas envie d’aller avec un type qui me trompe avec tout ce qui bouge, et ce qui ne bouge pas.

    Comme tout individu j’ai mes goûts, et mes attirances, et ce n’est pas parce que tu es super gentil ou que tu fais la carpette que je vais te donner des points « Go Sexe. »

    Ça ne marche pas comme ça, dans la vie.

  • Une femme

    Ton article pue. Merci de ne pas traiter la femme comme une sous-merde qui ne lit pas, qui ne connaissent rien à part le ragot et le shopping.

    • Merci pour ton commentaire constructif. On t’aime tous très fort.

    • Un mec

      Je suis d’accord de dire que l’article est très banal, car bourré de clichés assez mal agencés.

      Par contre, quand tu critiques quelque chose, essaye d’être un minimum crédible.

      Parce que faire une faute aussi énorme que « connaiSSENT » à un singulier, juste après t’être justifiée de savoir lire. En général, quand on sait lire, on sait également écrire.

      (P.S. : Ce message n’a rien de provocateur, mais ça m’énerve de tomber sur ce genre de trucs.)

      Bonne soirée !

  • SBH

    Salut Chloé,

    Encore une fois, un très bon article. Je rajouterai simplement une petite touche au sujet de la politique : ne pas parler ouvertement de sa vision politique et de quel camp on est pour la première rencontre, ça peut très vite créer des problèmes inutiles.

    Et je rajouterai aussi que le sujet de la religion est également à éviter pour une première rencontre, car comme pour la politique, ce sujet peut également créer des tensions. A prescrire également les problèmes familiaux pour une première rencontre. On envoit des mauvaises émotions et, il faut le dire, on s’en fout un peu de connaître les problèmes d’une personne que l’on vient de rencontrer.

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

Publie ton commentaire

Headline Name: Email: 15754 subscribers We respect your privacy Email Marketingby GetResponse