≡ Menu

Faut-il être romantique pour séduire une fille ?

Ceci est un article dans la catégorie Le coach de drague TE répond. La particularité de cette catégorie est que le coach de drague reprend et répond aux questions des lecteurs. Si tu as une question, alors clique ici pour la poser.

Antoine a croisé une jolie inconnue. Il lui a offert un bracelet, mais n’a pas osé lui demander son numéro de téléphone. Maintenant il compte lui envoyer des fleurs avec une petite carte.

Voici ce qu’il écrit :

Bonjour Konsti,

Je te remercie de tes bons articles qui m’ont bien aidé. Mais j’ai un petit souci. Je te raconte l’histoire dans ses grandes lignes.

Au début de la semaine, n’ayant pas encore lu tes articles, j’ai vu une fille mignonne qui travaille dans une boutique de bijou.

Étant assez timide, je n’y suis pas allé tout de suite. Et comme tu le dis, je l’ai beaucoup regretté. Le lendemain j’ai pris mon courage à 2 mains et je suis allé la voir en prétextant l’achat d’un bracelet.

Après lui avoir demandé conseil… Surtout après lui avoir demandé celui qu’elle aimerait qu’on lui offre… Après tout ça, je le lui ai offert ! Mais je suis parti un peu vite sans avoir pris son numéro de téléphone. Les jours suivants je ne l’ai pas revue.

J’avais pensé lui faire livrer des fleurs à la boutique avec une carte avec mon nom et mon numéro de téléphone.

Penses-tu que cette idée est une bonne chose à faire ou sinon comment t’y prendrais-tu ?

Merci de me répondre,

Antoine

Bonjour Antoine,

À première vue on croirait que tu es un romantique.

Le romantisme est une question d’intention et de timing

Ni ton intention, ni ton timing ne sont bons. Souvent le romantisme est employé comme masque, comme emballage, comme camouflage pour cacher un manque de confiance en soi et pour acheter les faveurs de la fille. La preuve : tu voulais lui demander son numéro, mais tu n’as pas osé.

Tu n’es donc pas un romantique. Tu as peur ! En achetant ce bracelet tu as essayé d’acheter son attirance envers toi… Et ça ne marche pas. Je sais de quoi je parle.

Oublie le romantisme, vaincs ton angoisse

Tu dois d’abord apprendre à t’exprimer sans censure, sans honte, sans gène.

Il est beaucoup plus important et plus efficace d’apprendre d’abord à s’exprimer, à demander ce que tu veux, à vaincre ton angoisse et ensuite d’être romantique.

Chez toi le romantisme est le met principal, tandis que le met principal devrait être la sincérité, la confiance en soi et le sourire. Et le romantisme devrait être un petit dessert, un petit bonus qui ajoute de la couleur à l’interaction.

Tu dis : « J’avais pensé lui faire livrer des fleurs à la boutique avec une carte avec mon nom et mon numéro de téléphone …. »

J’aime bien l’idée. Et c’est une idée qui peut marcher, mais pas dans ton cas. De nouveau, tu te caches derrière le bouquet avec la petite carte.

Elle a déjà remarqué ton manque de confiance, ta nervosité en lui offrant le bracelet. Je suis sûr que ce n’était pas une situation agréable. C’était une situation tendue.

Et quand elle recevra le bouquet, elle saura immédiatement qu’il vient de toi et ça lui rappellera la situation tendue avec le bracelet. Elle sera flattée. Elle se dira : « Oooohhh… C’est gentil. C’est mignon… »

Mais en même temps elle pensera : « Dommage que ça vient du mec coincé et bizarre. Il doit être vraiment désespéré… Dommage que ça ne vient pas du prince charmant, grand, brun, musclé, aux yeux bleus ». Bref, elle se dira : « C’est gentil, mais NON MERCI ! »

Je t’explique autrement. Elle reçoit le bracelet et les fleurs comme ça. Sans raison… Venant de nulle part… Elle n’a rien fait pour mériter ces fleurs. Elle ne s’est pas investie.

Tu ne représentes pas de challenge

Elle ne doit rien faire pour t’avoir. Elle t’a déjà et elle le sait. Elle le sent ! Elle ne te connait pas. Elle n’a absolument rien dû faire et c’est déjà dans la poche !

Ajoutes-y ce manque de confiance que tu as exhibé en lui offrant le bracelet et tu as la recette idéale pour réduire l’attirance en miettes. Tu n’es pas un challenge ET tu communiques un manque de confiance.

Résultat ?

« Bweurk ! »

J’oserais même dire que tu lui fais un peu pitié…

Alors, que faire ?

Tu dois d’abord cultiver du courage, des couilles, de la confiance en toi. La confiance en soi est le trait le plus attirant chez un homme. Et cette confiance est le résultat de PRATIQUE.

Je répète : la confiance est le résultat de pratique. Et non pas l’inverse. La majorité des hommes veulent d’abord trouver la confiance pour ensuite passer à l’acte. Et ça ne marche pas.

Il faut d’abord passer à l’acte, agir, pratiquer. Encore et encore… Et c’est ainsi que tu cultiveras de la confiance. Bref, la confiance est le résultat de pratique. La pratique n’est pas le résultat de confiance.

Concrètement : tu vas la revoir et tu t’exprimes sincèrement et honnêtement sans te cacher derrière un bouquet de fleurs…

Tu lui dis : « Tu l’as surement remarqué la fois passée quand je t’ai offert le bracelet. Je te trouve très mignonne. J’étais maladroit. Et je n’ai même pas osé te demander ton numéro de téléphone. Donc, voilà… Je te trouve mignonne et je veux faire ta connaissance. »

Le romantisme, les bouquets de fleurs et les pralines en forme de cœur, c’est pour après l’avoir séduite.

Le romantisme n’est pas séduisant. Le romantisme est attachant.

Je résume…

  1. Tu fonces.
  2. Tu fonces encore.
  3. Tu nous sors le romantisme après l’avoir séduite.

Cher lecteur, si toi aussi tu as une question, clique ici pour me la poser.

À propos de l’auteur : Je m’appelle Konsti. Je suis psychologue, le fondateur de CoachDrague et l’auteur des guides Plus jamais seul ! et Tu la veux, tu l’auras. Je suis passionné par l’analyse profonde des interactions homme-femme, le polyamour, l’hypnose et la sexualité. Mon style de drague est direct et sincère.

>