≡ Menu

Comment faire craquer une femme avec ton humour ?

Ceci est un article dans la catégorie Comment draguer selon une femme. Cette catégorie représente le point de vue féminin sur la drague, la séduction et les relations intimes. Le but de Comment draguer selon une femme N’EST PAS de te donner des conseils de drague pratiques, mais de t’apporter un peu d’empathie vis-à-vis des femmes pour tout simplement mieux les comprendre. Comment les filles « normales », les « madames Tout-le-monde » qui ne sont pas expertes en séduction, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles dans Comment draguer selon une femme te donnent la réponse !

« Pourquoi les femmes ont-elles les pieds plus petits que les hommes ? Pour être plus près de l’évier. »

Et oui cher lecteur, tu l’auras compris : pour séduire une femme avec ton humour, faut-il encore en avoir.

Tu auras beau télécharger toutes les blagues du monde, si tu n’as pas d’humour tu n’as pas d’humour.

Comment t’en rendre compte ?

Au fond de toi tu le sais déjà. Chaque fois que quelque chose sort de ta bouche que tu crois être drôle, un gros blanc s’installe, et les gens semblent être gênés pour toi.

Mais c’est quoi l’humour au juste ?

D’après le dictionnaire, c’est « une forme d’esprit qui présente la réalité sous un angle comique en montrant le côté insolite et absurde de certains aspects de la vie ».

En clair, tu es né avec ou sans, mais c’est en tout cas beaucoup plus subtil qu’une blague de mauvais goût.

Si tu es né sans humour, alors laisse tomber !

Si tu es né sans, vas-y avec parcimonie avec des gens que tu connais et avec lesquels tu as le droit à l’erreur. Tu as plein d’autres atouts pour séduire une femme.

Oui, « femme qui rit à moitié dans son lit ».

Mais…

« Femme qui pense que tu es un gros nul, jamais dans son lit ! »

Alors évite la prise de risque maximal dès la première rencontre.

Tu es né sans humour, mais tu persistes

Alors ne fais pas de blagues « stigmatisantes » !

Je me sens obligée de le répéter, mais tellement d’hommes font encore cette erreur. Les « mauvaises » blagues ne sont pas de l’humour. Ni les blagues stigmatisantes…

Je m’explique. Tu es au congrès annuel « Les blondes se rebellent ». Alors évite de sortir la bouche en cœur : « Pourquoi les blondes ne font-elles pas de glaçons ? »

Attitude gros beauf garantie !

(Pour ceux qui attendent la réponse : parce qu’elles ne connaissent pas la recette.)

Tu as de l’humour et tu attends mes conseils ?

Mais qu’est-ce que je peux te dire au juste si tu es le fils spirituel de Thierry Leluron et Florence Foresti, à part : « petit chanceux vas-y à fond ! » ?

Seul petit bémol : fais attention à ne pas aller trop loin.

Présenter la réalité sous un angle comique c’est rigolo, mais si tu attaques les gens tu peux les blesser très rapidement.

Imagine que tu as fait le malin en attaquant un proche de la jeune femme convoitée…

Même avec tout ton humour, la belle te prendra pour un goujat !

À propos de l’auteur : Chloé est une jolie brunette dans la vingtaine. La journée elle travaille dans une ONG humanitaire à Paris. Le soir elle sort pour rencontrer des gens et surtout pour observer ! Comment les filles “normales” , les “madames tout-le-monde”, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles de Chloé te donnent la réponse !

  • SBH dit :

    Salut Chloé,

    Cette fois-ci, je suis un peu en désaccord avec toi dans cet article. L’humour peut se travailler en développant sa culture cinématographique par exemple (quelques répliques de films bien placés, au bon moment, peuvent faire effet).

    Par contre, il est vrai que le meilleur humour est celui qui se sert de la situation, de l’environnement dans lequel on évolue. Et, dans ce cas, il est vrai que certaines personnes auront une aptitude plus élevée à être « drôle », mais cela peut également se travailler !

    Comment ? Par exemple, en approfondissant un peu plus la langue française, qui regorge de richesses. Un bon jeu de mots, un mot à double sens, à double connotation, bien placé, peut également faire rire et être donc attribué à l’humour.

    Donc, pour moi, l’humour peut se travailler ! Même si un Homme peut être naturellement drôle, un qui ne l’est pas peut faire des efforts pour l’être un peu plus.

    J’arrête ici pour ce commentaire. Je ne tiens pas à rentrer plus dans les détails (mais pourquoi pas en faire le sujet d’un prochain article sur mon blog ? Hum .. A méditer encore !)

    Au plaisir de te lire et à bientôt,
    Hugo.

  • >