≡ Menu

Comment draguer une amie de ta mère ?

Ceci est un article dans la catégorie Comment draguer selon une femme. Cette catégorie représente le point de vue féminin sur la drague, la séduction et les relations intimes. Le but de Comment draguer selon une femme N’EST PAS de te donner des conseils de drague pratiques, mais de t’apporter un peu d’empathie vis-à-vis des femmes pour tout simplement mieux les comprendre. Comment les filles « normales », les « madames Tout-le-monde » qui ne sont pas expertes en séduction, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles dans Comment draguer selon une femme te donnent la réponse.

Tu as certainement entendu parler de la nouvelle mode des cougars ?

Non ?

Je t’explique : ce sont des femmes d’un âge que nous qualifierons de « mûr », qui se mettent aux petits jeunes, 8 ans d’écart minimum selon Wikipédia.

Ce comportement qui était « réservé » aux hommes se généralise donc aussi aux dames. Demi Moore en est l’exemple le plus célèbre, étant mariée avec un homme de 15 ans son cadet.

D’après ce qui se dit, en chaque femme sommeille une cougar. Et pourquoi pas dans les amies de ta mère ? Surtout celle pour laquelle tu as eu tes premiers émois érotiques, celle que tu désires secrètement au fond de toi depuis des années.

L’ouverture des mentalités te donne donc la possibilité de « tenter ta chance ». Cette situation est relativement nouvelle pour tout le monde (on n’habite pas à Las Vegas, le pays des cougars), alors tu risques de marcher sur des œufs.

Suis mes conseils et les situations seront moins « abracadabrantesques ». Alors, voici…

Comment draguer une amie de ta mère

Sois certain de sa disponibilité

C’est quand même une amie de ta mère. Alors ne t’amuse pas à détruire une famille, ou un couple longuement établi.

Les conséquences ne se répercuteraient pas que sur l’amie en question et sa famille, mais aussi sur la relation que tu entretiens avec ta mère.

Comment cette dernière pourrait-elle alors parler de son garçon chéri à toutes ses copines ?

Fais-lui entrer dans la tête qu’elle aussi peut être une cougar

En clair, elle est d’une autre génération. Et de son temps, les femmes cougars ça n’existait pas, du moins au grand jour.

Sans utiliser ce fameux terme de « cougar » qui peut la faire fuir, il faut que tu arrives à lui faire comprendre qu’à notre époque, ce genre de relation n’est plus honteux.

Adapte-toi à son expérience

Certes conseil généraliste et qui s’adapte à toutes les situations, mais là encore plus

Elle a 20 ans de plus que toi : 20 ans d’expérience en plus. Elle a probablement vu et fait beaucoup de choses que toi tu découvres seulement maintenant.

Même si elle peut en redécouvrir certaines, il y en a d’autres à bannir totalement. Par exemple les sorties en mobylette avec tes potes qui boivent de la bière !

Ne lui fais pas remarquer la différence d’âge

Dans un monde où la jeunesse est la norme de beauté, il est difficile d’accepter de vieillir. Tu lui rappelles tous les jours qu’elle a quelques années de plus que toi.

N’en rajoute pas ! Ne parle pas de tes « vieux », ne l’appelles pas « mamie », ne lui dis pas que ses seins « tombent »…

Un peu de tact quoi…

Les filles, ce n’est pas compliqué, c’est juste subtil.

À propos de l’auteur : Chloé est une jolie brunette dans la vingtaine. La journée elle travaille dans une ONG humanitaire à Paris. Le soir elle sort pour rencontrer des gens et surtout pour observer ! Comment les filles “normales” , les “madames tout-le-monde”, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles de Chloé te donnent la réponse !

  • yani dit :

    Bonjour,
    je pense que ce genre d’article ne fait pas avancer du tout ceux qui le lisent.

    • Konsti dit :

      Yani, merci pour ton commentaire.

      Je peux quelque part comprendre ta réaction. Parfois, je dirais même « souvent », je ne suis pas d’accord non plus avec ce qu’elle dit.

      MAIS ! MAIS ! MAIS !

      Relis le tout premier paragraphe à côté de la photo, celui en italique ! Pour te faciliter la tâche voici un copier-coller de la partie la plus pertinente de ce premier paragraphe :

      Le but de Comment Draguer Selon Une Femme N’EST PAS de te donner des conseils de drague pratiques, mais de t’apporter un peu d’empathie vis-à-vis des femmes pour tout simplement mieux les comprendre. Comment les filles “normales”, les “madames tout-le-monde” qui ne sont pas expertes en séduction, voient et ressentent-elles la drague ? Les articles dans Comment Draguer Selon Une Femme te donnent la réponse !

      Je répète : le but N’EST PAS de te donner des conseils de drague pratiques, mais de T’APPORTER UN PEU D’EMPATHIE vis-à-vis des femmes, pour tout simplement MIEUX LES COMPRENDRE.

      Donc, laisse-moi te donner un conseil qui, contrairement à l’article, te fera vraiment avancer !

      Tu dis :

      je pense que ce genre d’article ne fait pas avancer du tout ceux qui le lisent.

      Alors, Yani, ce n’est pas l’article qui te fera avancer. C’est ce que TU FAIS avec ces infos qui te fera avancer. C’est ton interprétation et ton attitude vis-à-vis de ces infos et c’est le comportement que tu adopteras suite à ces infos.

      Bref, ce n’est pas l’article, c’est TOI !

      Franchement, quelle interprétation, quelle attitude est plus saine ? Se dire :

      je pense que ce genre d’article ne fait pas avancer du tout ceux qui le lisent.

      Ou bien…

      Si le but des articles de Chloé n’est pas de me donner des conseils, mais de m’apporter un peu d’empathie, alors je vais essayer de comprendre et de ressentir comment ELLE voit les choses. Et puisque Chloé est une fille, alors il se peut que d’autres filles voient les choses de la même façon.

      Alors ? Quelle interprétation est plus constructive POUR toi ?

      Donc, concernant une femme plus âgée (l’amie de ta mère), si Chloé te dit d’être certain de la disponibilité de cette femme, alors IL SE PEUT que si Chloé se trouvait dans une telle situation elle aimerait que tiennes compte de cette situation. Autrement dit, c’est une demande de la part de Chloé de tenir compte de sa situation.

      C’est une demande d’être EMPATHIQUE ! C’est une demande de penser un peu à elle et non pas uniquement à TOI !

      Concernant une femme plus âgée (l’amie de ta mère), que Chloé te dit de lui faire entrer dans la tête qu’elle aussi peut être une cougar, ça veut dire quoi ? Ça POURRAIT signifier :

      S’il te plaît, rassure-moi que je ne fais rien de mal ! Accepte-moi !

      Concernant une femme plus âgée (l’amie de ta mère), que Chloé te dit de s’adapter à son expérience, ça veut dire quoi ? Ça POURRAIT signifier :

      S’il te plaît, respecte mes limites. Respecte mon « monde à moi ». Respecte ma zone de confort. Ne me mets pas mal à l’aise.

      Concernant une femme plus âgée (l’amie de ta mère), que Chloé te dit de ne pas lui faire remarquer la différence d’âge, ça veut dire quoi ? Ça POURRAIT signifier :

      Moi aussi j’ai mes incertitudes. J’aime me sentir jeune et attirante. S’il te plaît, respecte-moi, accepte-moi !

      Bref, ce que moi je déduis de TOUS les articles de Chloé, c’est :

      Nous les femmes, nous ne sommes aussi que des êtres humains. Nous avons aussi nos points forts et nos points faibles. Nous avons aussi certaines incertitudes et angoisses. Nous voulons aussi que tout ce passe bien. Nous avons aussi besoin de vous, les hommes. Essayons de nous comprendre.

      Conclusion : au lieu de penser qu’en termes de « moi, moi, moi, moi », essaye de penser un peu plus en termes de « toi, toi, toi et nous, nous, nous ».

      Un mot, mon ami, un seul mot : EMPATHIE !

      Pourquoi l’empathie ? Car la qualité de TOUTE interaction sociale est avant-tout déterminée par l’échange émotionnel. Et pour avoir un bon échange émotionnel tu dois être…

      EMPATHIQUE !

  • Freshstart dit :

    Bravo Chloé!

    Putain, la photo donne vraiment envie de s’y mettre ;-))))

  • Mackenson dit :

    Salut, j’aime une fille, je lui dit que je l’aime, depuis ce jour là elle ne parle plus avec moi, que je dois faire.

  • Kaynoush dit :

    Ce qui me stresse a moi c’est que je n’ai pas envie de passer pour un bolosse.

  • >