Comment draguer en boite

Comment Draguer En Boîte ?

par Konsti · 7 commentaires

Aujourd’hui, j’ai décidé de te donner quelques techniques de drague pour les bars et les discothèques.

Mais avant de commencer, je te conseille de d’abord lire l’article “La Meilleure Phrase De Drague”.

Pour bien comprendre les caractéristiques et le fonctionnement des bars et discothèques, comparons-les à un autre environnement : la rue.

Les différences entre la rue et les bars/discothèques

1. Dans la rue, les filles ne s’attendent pas à se faire draguer.

Alors que dans les bars et discothèques, elles s’y attendent. Certaines auront de ce fait un comportement plus défensif. D’autres sont même là pour ça.

2. Dans les bars et discothèques, les filles sont rarement seules.

Elles y sont avec des copains, des copines… Elles sont en groupe.

3. Les distractions

Les bars et discothèques sont des endroits beaucoup plus chaotiques. Il y a plein d’éléments essayant d’attirer, de distraire et de stimuler le public : musique, effets de lumière, copains, copines, champagne, dragueurs, soûlards, drogues…

Les principes de base de la drague

Malgré ces différences, les principes de base restent les mêmes. Pour un aperçu complet des principes de base, consulte l’article “La Meilleure Phrase De Drague”.

C’est d’ailleurs grâce à ces principes de base que j’ai battu mon record : de l’approche à la conclusion en 7 minutes (chrono !). Et quand je dis conclusion… Tu vois de quoi je parle. ;-) Soit… Revoici brièvement les principes de base :

  • Sincérité, clarté, neutralisation des objections, sourire et approche de dos et sur le côté pour la désarmer.
  • “Petite” distance interpersonnelle, interjections et parler haut et fort pour capter son attention.

Je répète : malgré les différences, la base reste la même. Autrement dit, tu peux gérer, tu peux surmonter ces différences en respectant les principes de base. C’est hyper simple. Voici comment :

1. Les filles s’attendent à se faire draguer

Certaines auront de ce fait un comportement plus défensif… D’autres sont mêmes là pour ça. Solution ?

Sincérité, clarté, neutralisation des objections, sourire et approche de dos et sur le côté pour la désarmer. Et “Petite” distance interpersonnelle, interjections et parler haut et fort pour capter son attention.

Bref, capter son attention et surtout la désarmer.

2. Les filles sont en groupe

Et c’est là que beaucoup d’hommes échouent. Certains n’osent même pas aborder une fille qui est en groupe. Ils ont peur de se faire ridiculiser ou même de se faire taper dessus. Comment faire ?

Tu dois parfois (pas toujours) gérer son groupe. Ses ami(e)s viennent te bloquer ? Ses ami(e)s interviennent simplement pour discuter avec toi ? La solution ?

Sincérité, clarté, neutralisation des objections et sourire pour les désarmer. Donc pour bien gérer ses ami(e)s tu dois les désarmer. Ne les snobe surtout pas. J’insiste sur ce point. Tu dois toujours rester souriant et répondre avec honnêteté. C’est quelque chose que peu d’hommes font.

“Pourquoi tu l’as abordée ?” demandent ses ami(e)s. “Heu, ben… Je ne sais pas. Juste comme ça. Pour parler un petit peu” réponds-tu d’un air hésitant.

Non ! Tu gardes ton plus beau sourire et tu leur dis : “On ne se connaît pas encore. Mais je l’ai vue et je la trouve mignonne. Alors je me suis dis que j’allais venir lui parler.”

Tu vois ? Tu y reconnais les principes de base ? Je me souviens la première fois que j’ai répondu si honnêtement… Avant, quand je répondais, les ami(e)s essayaient quand même de me casser, de reprendre leur copine.

Mais dès que je suis devenu plus honnête, j’ai commencé à obtenir des réponses du genre : “Heu… Ben ok… Alors on vous laisse à deux. Julie, tu nous rejoins après ? On reste là.”

Incroyable n’est-ce pas ? Beaucoup de mes amis dragueurs ont aussi adopté ce comportement, cette attitude… Ils me disent tous : “Konsti, c’est incroyable. Cette honnêteté désarme complètement les gens.”

Je dirais même qu’en étant honnête les gens te respecteront davantage. Pas besoin de se cacher, ni d’avoir honte. L’attirance entre deux êtres humains est quelque chose de naturel.

Par contre ce qui est “bizarre” c’est que très peu de gens osent s’ouvrir et exprimer cette attirance. Ils ont peur. Ils ont honte. Ils croient que c’est malsain. Ils croient qu’exprimer cette attirance est une insulte. Faux ! C’est une preuve de courage et de confiance en soi. C’est un compliment.

Ah, avant que j’oublie : tu dois vraiment être honnête. Tu ne dois surtout pas réduire cette honnêteté à une simple technique de drague. “Wow, cool ! Je vais employer la technique de l’honnêteté.” Non !

“Je vais employer la technique de l’honnêteté.” signifie : “J’ai un manque de confiance en moi. Et pour compenser ce manque de confiance je vais essayer de contrôler, de manipuler et de dominer les gens en employant la technique de l’honnêteté.”

Et dans ce cas-là tu n’es plus honnête. Tu deviens tout simplement manipulatif. Et les gens, et surtout les filles, le sentiront.

3. Les distractions

Facile… Toujours la même réponse : les principes de base. Tu me dis : “distractions ?” Je te dis : “Capter son attention.”

Comment ? “Petite” distance interpersonnelle, interjections et parler haut et fort. C’est aussi simple que ça.

Allez, je suis vraiment de bonne humeur aujourd’hui. Je vais te donner encore quelques bons conseils.

Augmenter ton énergie et faire une bonne impression

Premièrement, pour augmenter ton énergie (tu te sentiras très rapidement à l’aise). Et deuxièmement pour faire une bonne impression auprès des autres femmes (ce qui les désarmera davantage).

Voici une de mes phrases préférées pour les bars et les discothèques. Elle est hyper banale, mais tellement efficace pour enclencher la conversation : “Hé, dites-moi… Je viens justement de prendre boisson X, mais je pense que je vais changer après. Alors je me suis dit que j’allais vous demander. C’est quoi que vous buvez ?”

Basique n’est-ce pas ? Tu y reconnais certains éléments de base ?

  • Sincérité : je décris mes pensées et émotions.
  • Je décris la situation pour neutraliser les objections.
  • Interjection : “Hé, dites-moi…”
  • Et cetera.

Tu connais la réponse que j’obtiens le plus souvent ? “Tiens… Goûte.” Souvent, je les taquine directement après : “Ah, mais c’est typiquement une boisson pour femmes ça.” Et c’est parti. Il n’en faut pas plus pour faire une bonne première impression.

Tout récemment, un de mes élèves qui n’était jamais (vraiment jamais) sorti en bar a obtenu un numéro et une adresse e-mail juste en utilisant cette phrase d’approche. Il est devenu tellement confiant qu’il a commencé à improviser, à revenir chez les filles, à les faire rigoler… J’étais tellement surpris que je suis resté à 5 mètres pour observer la scène.

Revenons à la suite de mon approche. Car une bonne première impression ne suffit pas. Ce n’est que le début. Donc, après l’approche avec le verre… je pars.

Oui, je pars pour draguer d’autres femmes. Je ne le fais pas toujours et ce n’est pas nécessaire de le faire. C’est juste un conseil supplémentaire.

Je pars pour parler à d’autres femmes, pourquoi ?

  • Pour voir celles qui me plaisent le plus.
  • Pour créer plus d’opportunités.
  • Pour chauffer mes “muscles sociaux” et pour augmenter mon énergie.
  • Pour augmenter ma valeur sociale et pour me faire désirer davantage.

Et de nouveau, tu n’es pas obligé de partir. Tu peux aussi bien rester avec les premières filles que tu as abordées et faire progresser l’interaction en exprimant tes intentions, par exemple. C’est comme tu veux. Ce qui compte c’est d’agir. Mieux vaut ne commettre que des erreurs que de ne rien faire.

Bon, ça commence à faire un peu beaucoup. Pour cette raison je vais te donner une petite synthèse, car…

la répétition est la meilleure amie de l’apprentissage

Comment Draguer En Boîte ?

L’approche : éléments clés

  • Sincérité : décrire tes pensées et émotions
  • Clarté : exprimer tes intentions
  • Neutraliser les objections : décrire la situation
  • Approcher de dos et sur le côté
  • Parler haut et fort
  • Interjection
  • Sourire
  • Distance interpersonnelle : 30 à 70cm

Les caractéristiques des bars et discothèques et comment les gérer

  • Les filles s’attendent à se faire draguer ⇒ capter l’attention et les DÉSARMER
  • Les filles sont en groupe ⇒ DÉSARMER le groupe
  • Les distractions ⇒ capter l’attention

Techniques concrètes pour les bars/discothèques

  • “Hé ! Dites-moi… Je viens justement de prendre boisson X, mais je pense que je vais changer après. Alors je me suis dis que j’allais vous demander. C’est quoi que vous buvez ?”
  • Tu les taquines éventuellement : “Ah, mais c’est typiquement une boisson pour femmes ça.”
  • Tu pars pour parler à d’autres femmes.
  • Tu choisis celles qui te plaisent le plus et tu continues avec elles.

Comme je l’ai dit dans “La Meilleure Phrase De Drague”… et je vais continuer à le dire : lire cet article pour ensuite passer à autre chose ne te servira à rien, si ce n’est qu’à te procurer un faux sentiment de sécurité et de pouvoir : “Je m’y connais en drague. Je lis les conseils de Konsti.”

Mes conseils ne valent absolument rien s’ils ne sont pas appliqués. (Cela vaut pour tous les conseils.) Ne commets pas la même erreur que moi. Moi-même je me suis trop longtemps bourré le crâne avec des astuces, conseils, théories et modèles de drague sans me salir les doigts. Resultat ?

Beaucoup de bla-bla, de bruit dans ma tête : “Je suis un Jedy. Je vois la matrice sociale. Je sais lire les gens. Je comprends les interactions sociales mieux que n’importe qui. Regarde ! Un signe d’intérêt, technique x, routine y… Il devrait la recadrer. Il devrait la taquiner. Elle le teste. Bla-bla…” Bref, un dialogue interne agité, mais pas de résultats concrets. Solution ?

Agir. Appliquer les conseils. Se salir les doigts. Foncer. Tomber, se relever et continuer. Et même si tu te casses la gueule, tu auras au moins poussé tes limites. Les erreurs font partie du jeu. Tomber, se relever et continuer. C’est comme ça qu’on apprend.



Albert 1st1

T’as le don d’expliquer! J’aime. Pas le blabla habituel qui ne mène pas à grand chose au final. Juste une question que tu connais sans doute: C’est pas un peu intrusif d’aborder de dos?

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 1

Répondre

Konsti

Salut Albert,

merci pour ton commentaire. :-)

C’est pas un peu intrusif d’aborder de dos?

Oui, un peu, mais ce n’est pas si grave. Ce qui compte est ta réaction vis-à-vis de sa réaction (point 3 ci-dessous) :

1. tu l’abordes (de dos) ;

2. elle se retourne et réagit de manière angoissée, surprise, irritée ou autre ;

3. tu lui dis ce que tu as à lui dire.

De plus, dans l’article “La Meilleure Phrase De Drague” il est clairement mis que tu “dois” (ce n’est pas une obligation, mais juste un conseil) l’aborder de dos ET sur le côté.

Donc, aborder de dos ET sur le côté signifie que si tu l’abordes de derrière, tu te retrouveras à côté d’elle, “épaule contre épaule” et non pas “ventre contre dos”, pour ainsi dire.

Je vais essayer d’illustrer ça avec le signe d’égalité et des tirets.

Aborder de dos: = (tu te retrouves derrière la fille)
Aborder de dos et sur le côté: − − (tu te retrouves à côté de la fille)

J’espère que c’est un peu plus clair maintenant.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Comment Aborder Une Femme En Groupe E-book Gratuit

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 2 Thumb down 0

Répondre

Gaël

Salut Konsti,

je voulais réagir sur un point sur lequel tu es peu explicite sur ton blog pour la drague en boîte. Quand tu vas en boîte, comment danses-tu ?

Est-ce que tu te lâches complètement ou bien tu t’en moques de ta façon de danser ? Je te demande cela pour mieux cerner ton état d’esprit.

Merci pour ton article !

Je pars (ré)appliquer ce soir tes conseils ;)

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 1 Thumb down 0

Répondre

François

Autre lieu très intéressant! Draguer une fille…A une expo!

Ce qui est génial dans ce genre de lieu c’est qu’il existe déjà un prétexte tout fait pour aborder une fille et entamer la conversation !! Il ne reste plus qu’a improviser un peu et adapter l’approche à notre sauce.

Je vois une jolie fille s’attarder devant un tableau.

Moi: “J’aime vraiment bien ce tableau…”

Ensuite décrire le tableau: “Il y a du bleu par la…accord des couleurs…très beau style…etc”

Etre sincère dans ce que l’on dit bien entendu et le penser vraiment. Et être calme, prendre son temps et être naturel. Car il est tout à fait normal qu’un être humain soit parfaitement naturel avec un autre être humain (homme, femmes, enfant, jeunes, vieux, jolie fille…). Et souriant.

Ensuite lui demander son avis au sujet du tableau: “Et toi qu’en penses tu?”

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Hello François,

merci pour ton commentaire et pour ton très bon conseil.

Ton approche me plaît beaucoup. Elle est simple et naturelle. Il n’en faut pas plus.
Article recommandé sur le blog de Konsti : Techniques De Drague Non Verbales Peu Commodes Pour Plus De Tension Dans Tes Conversations

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Barney

Salut Konsti !

Je suis tes articles sur ton blog, et je voulais te dire que c’est vraiment très bien fait, tu as le don d’expliquer les choses, ça change vraiment de tous les autres sites qui parle de la drague de manière bien trop théorique.

Voilà, j’ai lu, et relu ton article sur la drague en boite, et après avoir essayé plusieurs choses de mon côté, j’ai plusieurs questions :

- Ce que je fait souvent en boîte pour approcher une fille qui me plaît: approche par le côté, puis je met ma main autour de sa taille, et je commence à lui parler en me rapprochant de son oreille. Des fois, j’ai même pas besoin de parler, je suis déjà en train de l’embrasser, et d’autre fois c’est le rejet total ! Pourquoi de telles différences de réactions ? Est-ce que c’est moi qui véhicule, certaines fois, le mauvais “feeling” ?

- Autre question : quand dans une soirée en boite il y a beaucoup plus de mecs que de nanas, comment se démarquer des autres ? Je prends l’exemple de l’autre jour : je suis allé en boite. Il y avait une grosse soirée de prévue, malheureusement, il y avait, en gros, 4 mecs pour une fille ! Du coup, l’approche est beaucoup plus difficile parce que dès que la fille se retrouve relativement seule, un autre mec lui saute dessus pour la draguer. Et même quand j’arrive à l’approcher, je n’arrive pas à me démarquer de tous les autres, du coup ça ne fonctionne pas du tout. Quels conseils peux-tu me donner pour ce problème-là ?

Voilà mon problème en ce moment, d’ailleurs je trouve que la drague de rue est plus facile que la drague en boite, parce que je n’ai pas du tout ses problèmes-là, il est beaucoup plus facile de parler dans la rue qu’en boite…

Merci Konsti et continue comme ça, tu es vraiment doué.

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Konsti

Hello Barney,

merci beaucoup pour le compliment.

Alors…

Pourquoi de telles différences de réactions ? Est-ce que c’est moi qui véhicule, certaines fois, le mauvais “feeling” ?

Peut-être que ton état émotionnel fluctue, oui.

Mais, il y a une explication plus simple : les filles ne sont pas toutes les mêmes.

C’est vraiment aussi simple que ça.

Certaines filles sont plus ouvertes. D’autres le sont moins.

Certaines filles sont de bonne humeur. D’autres le sont moins.

Certaines filles sont célibataires. D’autres le sont moins.

Certaines filles te trouvent attirant. D’autres te trouvent encore plus attirant. :-p

Et ainsi de suite…

Autre question : quand dans une soirée en boite il y a beaucoup plus de mecs que de nanas, comment se démarquer des autres ?

En étant plus détendu, plus confiant, plus léger, plus souriant, mieux habillé ou je ne sais quoi.

Mais !

Il y a un moyen beaucoup plus efficace : quand tu te retrouves dans une telle situation, analyse l’environnement, repère les opportunités, aborde immédiatement et ensuite…

Change d’endroit !

Le fait de te retrouver dans une boite où il y a 4 mecs pour une nana, te met automatiquement dans une position défavorable.

C’est une question d’offre et de demande.

Plus il y a de mecs, moins ils ont de la “valeur”.

Moins il y a de filles, plus elles ont de la “valeur” (sauf si elles sont vraiment moches).

Donc, va dans un endroit où le ratio homme-femme est plus en équilibre.
Article recommandé sur le blog de Konsti : L’Importance Du Statut Social En Séduction

As-tu aimé ce commentaire ? Thumb up 0 Thumb down 0

Répondre

Publie ton commentaire !

Merci de rédiger ton commentaire dans un français correct :

  • attention à l'orthographe, la grammaire et la ponctuation ;
  • divise ton texte en phrases courtes (plus de points et moins de virgules) ;
  • commence tes phrases par des majuscules ;
  • divise ton texte en paragraphes de 2 à 4 lignes (nouveau paragraphe : 2x "enter").

Ton premier commentaire sur BCD sera modéré avant d'être publié. Tes commentaires suivants seront publiés immédiatement.

Merci pour ta compréhension et je te souhaite une bonne participation !

CommentLuv badge

← Article précédent :

→ Article suivant :